Version du 19/11/2017

 

36ème Division Motorisée de Fusiliers de Transbaïkalie

 

Date de Mobilisation : 17/06/22 à Tchita et Irkoutsk dans le District Militaire de Transbaïkalie.

 

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel I.F. Doudarev (Dudaiev) : au 22/06/41

 

Localisation :

            Khalkin-Gol en Mongolie : en aout/septembre 39

            District Militaire de Transbaïkalie : au 22/06/41

 

Historique :

            La 36ème Division Motorisée de Fusiliers est une division complètement motorisée ce qui veut dire que la division garde exactement la même structure mais que tous les chevaux sont remplacés par des tracteurs ou des camions. La 36ème Division Motorisée de Fusiliers est une des divisions ayant défait les japonais à la bataille de Khalkin-Gol en Mongolie en 39. Elle reste en garnison tout au long de la guerre en Mongolie au sein de la 17ème Armée. En août 45, elle fait partie du second échelon de l'offensive avec la 6ème Armée de Tanks de la Garde et apparemment, elle n'a jamais vu les combats.

 

Organisation

 

En aout 39 :

24ème Régiment Motorisé de Fusiliers

76ème Régiment Motorisé de Fusiliers

149ème Régiment Motorisé de Fusiliers

Bataillon de Tanks (tanks BT)

36ème Régiment d’Artillerie Légère

Bataillon Anti-Tanks

Bataillon de Reconnaissance 

Bataillon Anti-Aérien

Bataillon de Sapeurs

Au 22/06/41 :

24ème Régiment Motorisé de Fusiliers

76ème Régiment Motorisé de Fusiliers

149ème Régiment Motorisé de Fusiliers

Bataillon de Tanks (54 tanks légers dans 3 compagnies de 17 tanks et 3 tanks au QG)

36ème Régiment Motorisé d’Artillerie (non confirmé)

175ème Régiment Motorisé d’Obusiers (non confirmé)

67ème Bataillon Motorisé Anti-Tanks (non confirmé)

133ème Bataillon de Reconnaissance  (non confirmé)

541ème Bataillon Motorisé Anti-Aérien  (non confirmé)

 

Rattachement:

17ème Armée : Au 22/06/41 et tout au long de la guerre

17ème Armée : au 01/01/42

17ème Armée : au 01/02/42

17ème Armée : 19/11/42

6ème Armée de Tanks de la Garde : Aout 45

 

44ème Division Motorisée de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement:

            9ème Armée : en janvier 40 (à confirmer)

 

57ème Division Motorisée de Fusiliers de l’Oural

 

Date de Mobilisation : 1940 par transformation de la 57ème Division de Fusiliers.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel D.I. Samarskiï (Samarkiy) : au 22/06/41

 

Localisation :

            Mongolie : au 22/06/41

 

Historique :

             La 57ème Division Motorisée de Fusiliers est une des divisions ayant défait les japonais à la bataille de Khalkin-Gol en Mongolie en 39. Elle reste en garnison tout au long de la guerre en Mongolie. En août 45, comme la 36ème Division de Fusiliers Motorisée, elle fait partie du second échelon de l'offensive et apparemment, elle n'a jamais vu les combats,

 

Organisation

 

En juillet 40 :

80ème Régiment Motorisé de Fusiliers

127ème Régiment Motorisé de Fusiliers

293ème Régiment Motorisé de Fusiliers

Bataillon de Tanks (tanks BT)

105ème Régiment d’Artillerie Légère

Bataillon Anti-Tanks

Bataillon de Reconnaissance

Bataillon Anti-Aérien

Bataillon de Sapeurs

Au 22/06/41 :

80ème Régiment Motorisé de Fusiliers

127ème Régiment Motorisé de Fusiliers

293ème Régiment Motorisé de Fusiliers

Bataillon de Tanks

105ème Régiment d’Artillerie Légère (non confirmé)

105ème Régiment Motorisé d’Obusiers (non confirmé)

180ème Bataillon Motorisé Anti-Tanks (non confirmé)

15ème Bataillon de Reconnaissance  (non confirmé)

542ème Bataillon Anti-Aérien  (non confirmé)

 

Rattachement:

17ème Armée : Au 22/06/41 et tout au long de la guerre

17ème Armée : au 01/01/42

17ème Armée : au 01/02/42

17ème Armée : 19/11/42

6ème Armée de la Garde : Aout 45

 

82ème Division Motorisée de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : mars 40 à partir de la 82ème Division de Fusiliers dans le District Militaire de Transbaïkalie.

 

Date de Dissolution : début 41 par transformation en 82ème Division Mécanisée.

 

Commandant :

 

Localisation :

            District Militaire de Transbaïkalie : mars 40 – début 41

 

Historique :

 

Organisation

 

 

En mars 40 :

210ème Régiment Motorisé de Fusiliers

601ème Régiment Motorisé de Fusiliers

602ème Régiment Motorisé de Fusiliers

82ème Régiment d’Obusiers

146ème Bataillon Anti-Tanks

Bataillon de Reconnaissance 

Bataillon Anti-Aérien 

Bataillon de Sapeurs

 

Rattachement:

5ème Armée : au 01/01/42

5ème Armée : au 01/02/42

 

107ème Division Motorisée de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : fin juillet 41 par transformation de la 69ème Division Mécanisée.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

En fin juillet 41 :

120ème Régiment Motorisé de Fusiliers

237ème Régiment Motorisé de Fusiliers (non confirmé)

238ème Régiment Motorisé de Fusiliers (non confirmé)

 

Rattachement:

305ème Armée : au 01/01/42

 

109ème Division Motorisée de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement:

            5ème Corps de Tanks : en juillet 40

 

119ème Division Motorisée de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 19/08/39 à Krasnoïarsk dans le District Militaire de Sibérie.

Date de Dissolution : 17/04/40 par conversion en 119ème Division de Fusiliers.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement: