Version du 19/11/2018

 

128ème Division de Fusiliers de Montagne de la Garde

 

Date de Mobilisation : 09/10/43 par transformation de la 83ème Division de Fusiliers de Montagne.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Caucase du Nord : en 43

Crimée : en aout 44

Montagnes Carpates en Hongrie et en Tchécoslovaquie : en 45

Sud de Brno, en Tchécoslovaquie : à la fin de la guerre

 

Historique :

Cette division est la seule unité de la Garde composée de spécialistes. En tant que Division de Montagne, les Régiments de Fusiliers n’ont pas de structure en Bataillon.

Chaque Régiment comporte 5 Compagnies de Fusiliers de Montagne, 1 Compagnie de Mitraillettes, 1 Compagnie de Mortiers et 1 Compagnie d’Obusiers de 76 mm de montagne ainsi que d’un Escadron de Cavalerie pour la reconnaissance.

 

Organisation

 

Au 09/10/43 :

315ème Régiment de Fusiliers de Montagne de la Garde

319ème Régiment de Fusiliers de Montagne de la Garde (dissous en aout 44 pour renforcer les autres Régiments de la Division)

327ème Régiment de Fusiliers de Montagne de la Garde

328ème Régiment de Fusiliers de Montagne de la Garde

331ème Régiment d’Artillerie de Montagne de la Garde

119ème Bataillon de Sapeurs de la Garde

 

Rattachement :

3ème Corps de Fusiliers de Montagne : 09/10/43 – fin de la guerre

Armée Autonome Côtière : en janvier 44