Version du 19/11/2018

 

200ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 14/03/41 au sein du Front de l'Extrême-Orient mais poursuit rapidement sa mobilisation à Korosten dans le District Militaire Spécial de Kiev.

 

Date de Dissolution : 20/09/41 dans la poche de Kiev.

 

Date de Mobilisation : 31/12/43 par transformation de la 15ème Division Aéroportée de la Garde.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel Ivan Il’itch Lioudnikov (Lyudniko) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Extrême-Orient : au 14/03/41

            Berezine dans le District Militaire Spécial de Kiev : au 22/06/41

            Viche : au 26/06/41

            Borovitchi : au 28/06/41

            Nord-Ouest de Kiev : fin juin 41

 

Historique :

            Mobilisée en Extrême-Orient, la Division se déplace entre avril et juin 41 vers Berezine dans le District Militaire Spécial de Kiev avec le 31ème Corps de Fusiliers. Elle entre rapidement dans la bataille mais est bousculée jusqu'à prendre position dès la fin du mois de juin 41 au Nord-Ouest de Kiev. Composée de 1700 hommes au 19/08/41, soit moins que la moitié de la puissance d’un Régiment de fusiliers d’avant-guerre, la Division est anéantie en septembre dans la poche de Kiev avec la 5ème Armée.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

642ème Régiment de Fusiliers

648ème Régiment de Fusiliers

661ème Régiment de Fusiliers

155ème Régiment d’Artillerie Légère 

461ème Régiment d’Obusiers 

 

Rattachement :

            31ème Corps de Fusiliers : au 22/06/41

District Militaire de l’Oural du Sud : au 01/02/42

 

201ème Division de Fusiliers « Lettonne »

 

Date de Mobilisation : 13/08/41 à Gorki, dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : 05/10/42 par transformation en 43ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Gorki, dans le District Militaire de Moscou : au 13/08/41

Moscou : décembre 41 – janvier 42

Demiansk : en février 42

 

Historique :

La Division est considérée comme une Division nationaliste car elle est composée de Lettons. Le cadre initial et le personnel proviennent essentiellement de la 24ème Corps de Fusiliers Territoriaux Lettons et de communistes évacués de la République de Lettonie.

Au 03/12/41, lors de ses premiers combats, la Division est dotée de 10348 hommes (822 officiers et 1538 sous-officiers), 6284 fusils, 2256 fusils semi-automatiques, 162 mitraillettes, 12 mitrailleuses légères, 102 mitrailleuses lourdes, 54 pièces d’artillerie et 141 mortiers de tous calibres.

Après avoir pris part à la contre-offensive de Moscou en décembre 41 – janvier 42, la Division est assignée à la 1ère Armée de Choc près de Demiansk.

Les combats pour réduire la poche de Demiansk sont extrêmement durs. Au 31/03/42, le 92ème Régiment de Fusiliers ne compte que 143 hommes, le 122ème Régiment de Fusiliers ne comporte que 208 hommes et la 191ème Régiment de Fusiliers culmine à 150 hommes.

Après une période de combat au sein de la 11ème Armée en aout/septembre 42, la Division est affectée à la 3ème Armée de Réserve. Elle est alors reconnue comme l’une des meilleures Divisions d’assaut. Elle est transformée en 43ème Division de Fusiliers de la Garde le 05/10/42.

 

Organisation

 

Au 13/08/41 :

92ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 05/10/42)

122ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 05/10/42)

191ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 05/10/42)

220ème Régiment d’Artillerie Légère (jusqu’au 05/10/42)

53ème Bataillon de Sapeurs (jusqu’au 05/10/42)

170ème Bataillon de Transmissions

49ème Bataillon Médical (jusqu’au 05/10/42)

112ème Compagnie Motorisée de Reconnaissance

100ème Batterie Anti-Aérienne 

Jusqu’au 05/10/42 :

100ème Compagnie Anti-Aérienne

112ème Compagnie de Reconnaissance

270ème Bataillon de Mitrailleuses

 

Rattachement :

33ème Armée : au 03/12/41

            33ème Armée : en janvier 42

1ère Armée de Choc : février 42 – juin 42

11ème Armée : juillet 42 – septembre 42

3ème Armée de Réserve : septembre 42 – 05/10/42

 

202ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : fin aout 41 par transformation de la 202ème Division Mécanisée par ajout du 1317ème Régiment de Fusiliers de Réserve.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Fin aout 41 :

            1317ème Régiment de Fusiliers de Réserve

 

Rattachement :

            11ème Armée : en juillet 41

34ème Armée : au 01/02/42

 

203ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

            1ère Armée de la Garde : en novembre 42

            12ème Armée : en avril 43

66ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

204ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 01/10/41 à Blagoveshchensk en Extrême-Orient.

 

Date de Dissolution : 01/03/43 par transformation en 78ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Blagoveshchensk en Extrême-Orient : au 01/10/41

Stalingrad : juillet 42 -

 

Historique :

La Division passe 9 mois à l’entrainement en Extrême-Orient au sein de la 2ème Armée. En juillet 42, elle est envoyée vers l’ouest au sein de la 64ème Armée où elle tente de sécuriser les approches de Stalingrad.

Elle participe ensuite à l’offensive sur Stalingrad et participe à la destruction finale des forces allemandes et roumaines encerclées dans la ville. Elle est transformée en 78ème Division de Fusiliers de la Garde le 01/03/43.

 

Organisation

 

Au 01/10/41 :

700ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 01/03/43) 

706ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 01/03/43) 

730ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 01/03/43) 

657ème Régiment d’Artillerie (jusqu’au 01/03/43)

 

Rattachement :

2ème Armée : 01/10/41 – juillet 42

1ère Armée de Choc : au 01/02/42

2ème Armée : au 01/02/42

64ème Armée : juillet 42 - ?

            50ème Corps de Fusiliers : en mai 43

 

205ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

Front d’Extrême-Orient : au 01/02/42

            4ème Armée de Tanks : en juillet 42

 

206ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 14/03/41 à Pavlohrad dans le District Militaire d'Odessa.

 

Date de Dissolution : 27/12/41 mais détruite dès septembre 41 dans la poche de Kiev.

 

Commandant :

            Colonel I.I. Lioudniko : au 22/06/41 (non confirmé)

            Colonel S.I. Gorshkov : au 22/06/41 (non confirmé)

 

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Krivoï Rog : au 22/06/41

            Novograd-Volynsk : au 08/07/41

            Kiev : mi-juillet 41   

 

Historique :

            Stationnée entre Krivoï Rog et Dnipropetrovsk au début de la guerre, la Division combat à Novograd-Volynsk au début du mois de juillet 41 avec le 7ème Corps de Fusiliers. Affectée dès mi-juillet 41 au Secteur Fortifié de Kiev, la Division prend position aux abords immédiats de la ville où elle est détruite en septembre 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

642ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

648ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

661ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

155ème Régiment d’Artillerie Légère (non confirmé)

722ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

737ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

748ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

661ème Régiment d’Artillerie (non confirmé)

461ème Régiment d’Obusiers (non confirmé)

 

Rattachement :

7ème Corps de Fusiliers : au 22/06/41

Secteur Fortifié de Kiev : mi-juillet 41 – aout 41

37ème Armée : aout 41 – 27/12/41

District Militaire de l’Oural du Sud : au 01/02/42

27ème Armée : en janvier 44

 

207ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 04/03/41.

 

Date de Dissolution : 01/06/41.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :    

 

Historique :

            Dissoute avant la guerre, la Division a certainement servi à fournir des personnels aux Brigades Aéroportées ou aux Brigades Anti-Tanks en cours de formation.

 

Organisation

 

Rattachement :

24ème Armée : en aout 42

24ème Armée : en octobre 42

 

208ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

39ème Corps de Fusiliers : au 01/02/42

            1ère Armée de la Garde : en novembre 42

            5ème Armée : au 06/06/43

            17ème Armée : en aout 45

 

209ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 04/03/41.

 

Date de Dissolution : 01/06/41.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :    

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

92ème Corps de Fusiliers : en juin 44

36ème Armée : au 01/02/42

 

210ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

36ème Armée : au 01/02/42

 

211ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

43ème Armée : en aout 41

43ème Armée : en septembre 41

43ème Armée : Au 30/09/41

District Militaire de l’Oural du Sud : au 01/02/42

            48ème Armée : en avril 42

36ème Armée : en avril 43

17ème Corps de Fusiliers de la Garde : en janvier 44

 

212ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : fin juillet 41 par transformation de la 212ème Division Mécanisée.

 

Date de Dissolution : détruite dans la poche d’Ouman en aout 41.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

3ème Armée : au 01/02/42

 

213ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

District Militaire d’Asie Centrale : au 01/02/42

            7ème Armée de la Garde : en juillet 43

 

214ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : mai 41 à Vorochilovgrad dans le District Militaire de Kharkov.

 

Date de Dissolution : 27/12/41 mais détruite en octobre 41 dans la poche de Viazma.

 

Commandant :

            Général-Major A.I. Rozanov : au 22/06/41 (non confirmé)

            Nomination du 1er Commandant : 29/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

Localisation :

            Nord de Smolensk dans le District Militaire de Kharkov : début juillet 41

            Viazma : fin septembre 41

 

Historique :

            Dépendant directement du QG du District Militaire de Kharkov au début de la guerre, la Division ne se voit affecter son commandant que le 29/06/41 tout en étant affectée à la 22ème Armée. Participant aux combats au nord de Smolensk en juillet 41, la Division retraite vers Viazma et ne comprend que 2500 hommes et plus aucun équipement à la fin du mois d’août 41. Encerclée dans la poche de Viazma avec la 16ème Armée, la Division est détruite en octobre 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

776ème Régiment de Fusiliers

780ème Régiment de Fusiliers

788ème Régiment de Fusiliers

683ème Régiment d’Artillerie Légère 

709ème Régiment d’Obusiers 

20ème Bataillon Anti-Tanks 

403ème Bataillon de Sapeurs 

128ème Bataillon Anti-Aérien 

 

Rattachement :

District Militaire de Kharkov : Au 22/06/41

22ème Armée : 29/06/41 - ?

16ème Armée : Au 30/09/41

District Militaire de l’Oural du Sud : au 01/02/42

24ème Armée : en octobre 42

24ème Armée : en novembre 42

32ème Corps de Fusiliers de la Garde : en janvier 44

 

 215ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 22/08/41 par transformation de la 215ème Division Mécanisée.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

39ème Armée : en juin 44

 

216ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

            37ème Armée : en novembre 41

56ème Armée : au 01/02/42

26ème Armée : en mars 42

18ème Armée : au 25/07/42

18ème Armée : au 01/08/42

47ème Armée : au 04/09/42

            25ème Armée : en avril 43

 

217ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 14/03/41 à Voronej dans le District Militaire d'Orel.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel M.A. Grachev : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Voronej dans le District Militaire d'Orel : au 22/06/41

            Région de Selizharo près de Moscou : début juillet 41

            Smolensk : été 41

            Briansk : septembre 41

            Tula : octobre 41/décembre 41

            Orel : juillet 43/aout 43

            Bobrouïsk : fin juin 44

            Prusse Orientale : 45         

 

Historique :

            Achevant sa formation au début de la guerre et à la différence des unités placées à la frontière, la Division reçoit encore des renforts et des réservistes pendant les quinze premiers jours. Participant à la défense de Smolensk pendant l'été 41 avec les 28ème et 43ème Armées, la Division est ensuite dirigée vers Briansk en septembre 41 avec la 50ème Armée.

            Au 01/10/41, elle est particulièrement bien dotée avec près de 12000 hommes, 360 mitrailleuses, 126 mortiers et pièces d'artillerie et 38 canons anti-tanks. Évitant l'encerclement au début du mois d'octobre, la Division prend ensuite part aux combats pour la défense de Tula toujours avec la 50ème Armée et voit ses effectifs réduits à 2500 hommes.

            Lors des contre-offensives de l'hiver 41/42, la Division progresse sans succès majeur. Elle participe ensuite aux combats pour Orel en juillet 43 avec la 11ème Armée de la Garde et de Bobrouïsk en juin 44 avec la 48ème Armée. Elle finit la guerre en combattant les Allemands en Prusse-Orientale.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

740ème Régiment de Fusiliers

755ème Régiment de Fusiliers

766ème Régiment de Fusiliers

668ème Régiment d’Artillerie 

 

Rattachement :

30ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

28ème Armée : début juillet 41 - ?

43ème Armée : en aout 41

50ème Armée : en aout 41

43ème Armée : en septembre 41

50ème Armée : septembre 41 – fin mars 42

50ème Armée : au 01/02/42

49ème Armée : fin mars 42 – aout 42

16ème Armée : aout 42 – avril 43

11ème Armée de la Garde : avril 43 – fin 43

11ème Armée : en fin 43 (non confirmé)

48ème Armée : fin 43 – fin de la guerre

 

218ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : fin septembre 41 par transformation de la 218ème Division Mécanisée par ajout du 182ème Régiment de Fusiliers de Réserve.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Fin septembre 41 :

            182ème Régiment de Fusiliers de Réserve

 

Rattachement :

37ème Armée : au 01/02/42

37ème Armée : au 25/07/42

 

219ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 01/09/41 par transformation de la 219ème Division Mécanisée par ajout du 375ème Régiment de Fusiliers de Réserve.

 

Date de Dissolution : détruite début septembre 41 dans la poche de Kiev.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Au 01/09/41 :

            375ème Régiment de Fusiliers de Réserve

 

Rattachement :

District Militaire de l’Oural du Sud : au 01/02/42

 

220ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : mi-juillet 41 par transformation de la 220ème Division Mécanisée par ajout du 376ème Régiment de Fusiliers de Réserve.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Mi-juillet 41 :

            376ème Régiment de Fusiliers de Réserve

Au 01/02/42 :

            653ème Régiment de fusiliers (détaché à la 22ème Armée au 01/02/42)

 

Rattachement :

39ème Armée : en janvier 42

29ème Armée : au 01/02/42

 

221ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :    

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

24ème Armée : en aout 42

24ème Armée : en octobre 42

            28ème Armée : en novembre 43

 

222ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 22/03/41 à Starodoub dans le District Militaire d'Orel.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel F.A. Bobrov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Starodoub dans le District Militaire d'Orel : au 22/06/41

            Région de Selizharo près de Moscou : début juillet 41

            Spas-Demiansk : début octobre 41

            Sud des Pays Baltes : été 44

            Berlin : avril 45

           

Historique :

            Achevant sa formation au début de la guerre, la Division reçoit encore des renforts et des réservistes pendant les quinze premiers jours. Au 01/10/41, alors au sein de la 43ème Armée, ses effectifs sont de 9500 hommes et elle possède 72 mitrailleuses légères, 38 mitrailleuses lourdes, 19 mortiers de 50 mm, 8 mortiers de 82 mm et 2 mortiers de 120 mm.

            Parvenant in-extremis à s'extraire de la poche de Spas-Demiansk au début du mois d'octobre 41 avec la 24ème Armée, elle se faufile et rejoint les lignes soviétiques au 01/11/41.Elle est ensuite affectée jusqu’à la fin de la guerre à la 33ème Armée.

            Pendant l'été 44, elle libère le Sud des États Baltes et prend part à la libération de Berlin en avril 45.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

757ème Régiment de Fusiliers

774ème Régiment de Fusiliers

787ème Régiment de Fusiliers

666ème Régiment d’Artillerie 

389ème Bataillon de Sapeurs 

 

Rattachement :

District Militaire d’Orel : Au 22/06/41

28ème Armée : début juillet 41 – fin juillet 41

43ème Armée : fin juillet 41 – 01/11/41

43ème Armée : Au 30/09/41

33ème Armée : 01/11/41 – octobre 44

33ème Armée : au 01/02/42

69ème Corps de Fusiliers : en mai 44

62ème Corps de Fusiliers : octobre 44 – fin de la guerre

 

223ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :    

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

District Militaire de Transcaucasie : au 01/02/42

44ème Armée : en mai 42

44ème Armée : au 01/08/42

44ème Armée : au 04/09/42

44ème Armée : en janvier 43

 

224ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

            La Division est renforcée en mai 43 lors de la dissolution de la 56ème Brigade de Fusiliers-Marins.

 

Organisation

 

Rattachement :

51ème Armée : au 01/02/42

            55ème Armée : en mai 43

 

225ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : mars 41 dans le District Militaire d'Odessa.

 

Date de Dissolution : avril 41 pour servir de cadre à la formation de la 2ème Brigade Aéroportée.

 

Date de Mobilisation : novembre 41 par transformation de la 3ème Division de Tanks.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            District Militaire d'Odessa : mars 41

            District Militaire de Kharkov : avril 41

 

Historique :

            La Division débute sa mobilisation en mars 41 dans le District Militaire d'Odessa puis et déplacée, dès le mois d'avril 41 dans le District Militaire de Kharkov pour servir de cadre à la formation de la 2ème Brigade Aéroportée.

 

Organisation

 

Rattachement :

52ème Armée : au 01/02/42

21ème Armée : en avril 45

 

226ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : mars 41 dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : avril 41 par transformation en 3ème Brigade Aéroportée.

 

Date de Mobilisation : 15/07/41 à Zaporozhe, dans le District Militaire d’Odessa.

 

Date de Dissolution : 04/05/43 par transformation en 95ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            District Militaire de Moscou : mars 41

            District Militaire de Kharkov : avril 41

Zaporozhe, dans le District Militaire d’Odessa : au 15/07/41

Kharkov-Izyum : en mai 42

Stalingrad : en juillet 42

Stalingrad : en novembre 42

Stalingrad : janvier 43 – février 43

Koursk : en avril 43

 

Historique :

            La Division débute sa mobilisation en mars 41 dans le District Militaire d'Odessa puis et déplacée, dès le mois d'avril 41 dans le District Militaire de Kharkov pour servir de cadre à la formation de la 3ème Brigade Aéroportée.

            Reformée en juillet 41 à partir de miliciens et de réservistes du District Militaire d’Odessa, la Division a 6 semaines pour se former avec un équipement minimal. Assignée dans un premier temps à la 6ème Armée, la Division passe tout l’hiver 41/42 au sein de la 21ème Armée.

            Elle parvient à échapper à l’encerclement de Kharkov-Izyum en mai 42 et retraite vers la Volga en été 42 où elle rejoint la 21ème Armée en juillet 42 aux abords de Stalingrad.

            Elle participe à l’offensive au nord de Stalingrad au sein de la 66ème Armée en novembre 42.

            Après avoir participé à la destruction de la poche de Stalingrad en janvier/février 43, la Division est envoyée un peu plus au nord pour renforcer le secteur de Koursk puis elle est transformée en 95ème Division de Fusiliers de la Garde le 04/05/43.

 

Organisation

 

Au 15/07/41 :

985ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 04/05/43)

987ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 04/05/43)

989ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 04/05/43)

875ème Régiment d’Artillerie (jusqu’au 04/05/43)

329ème Bataillon Anti-Tanks (à partir de 1942)

553ème Bataillon de Sapeurs

348ème Compagnie de Reconnaissance

290ème Compagnie de Défense Chimique

 

Rattachement :

38ème Armée : en septembre 41

38ème Armée : en octobre 41

6ème Armée : 31/08/41 - ?

21ème Armée : octobre 41 – mars 42

21ème Armée : au 01/02/42

28ème Armée : au printemps 42

38ème Armée : au printemps 42

6ème Armée : en juin 42

21ème Armée : en juillet 42

66ème Armée : au 19/11/42

1ère Armée de la Garde : en novembre 42

            1ère Armée de la Garde : en juillet 44

            1ère Armée de la Garde : en septembre 44

 

227ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 01/03/41 à Slaviansk dans le District Militaire du Nord-Caucase.

 

Date de Dissolution : 13/07/42.

 

Commandant :

            Colonel Ié. F. Makartchouk (Makarchuk) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            District Militaire de Kharkov : au 22/06/41

            Région de Tcherkassy-Kanev : début juillet 41

            Kiev : septembre 41

            Belgorod : fin 41     

 

Historique :

            Lorsque la guerre débute, la Division n'a pas fini sa formation au sein du 45ème Corps de Fusiliers. Aussi, elle met à profit les premiers jours pour achever sa mobilisation. Devant l'urgence, elle se positionne sur le front dans la région de Tcherkassy.

            Avec la 26ème Armée, elle parvient à éviter l'encerclement dans la poche de Kiev et participe activement à la protection de la ville de Belgorod fin 41 avec la 40ème Armée et dans les premiers mois de 42. Affectée à la 21ème Armée en juin 42, elle est bousculée lors de l'offensive allemande de l'été 42 vers le Caucase et anéantie et détruite le 13/07/42.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

777ème Régiment de Fusiliers

789ème Régiment de Fusiliers

794ème Régiment de Fusiliers

595ème Régiment d’Artillerie Légère jusqu’au 01/09/41

711ème Régiment d’Obusiers jusqu’au 01/09/41

711ème Régiment Mixte d’Artillerie Légère et d’Obusiers (non confirmé) à partir du 01/09/41

 

Rattachement :

45ème Corps de Fusiliers : au 22/06/41

26ème Armée : fin juillet 41 - ?

40ème Armée : septembre 41 – fin 41

21ème Armée : début 42 – mi 42

21ème Armée : au 01/02/42

            47ème Armée : en juillet 43

16ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

20ème Corps de Fusiliers : en avril 44

 

228ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 14/03/41 à Jytomyr dans le District Militaire Spécial de Kiev.

 

Date de Dissolution : 01/10/41.

 

Commandant :

            Colonel A.M. Il’ine (Il’in) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Chepetivka en Ukraine occidentale : au 22/06/41

            Rovno : au 28/06/41

            Kiev : septembre 41

 

Historique :

            Stationnée à Chepetivka au début de la guerre, la Division soutient le 19ème Corps Mécanisé lors des combats autour de Rovno le 28/06/41.

            Au 14/08/41, elle est réduite à 2500 hommes puis à 2000 hommes le 25/08/41. Encerclée dans la poche de Kiev, la Division est anéantie en septembre 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

792ème Régiment de Fusiliers

795ème Régiment de Fusiliers

799ème Régiment de Fusiliers

669ème Régiment d’Artillerie Légère (jusque fin aout 41)

485ème Régiment d’Obusiers 

 

Rattachement :

36ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

5ème Armée : juillet 41 – 01/10/41

District Militaire de Sibérie : au 01/02/42

24ème Armée : en mai 42

57ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

229ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 14/03/41 à Noguinsk dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : 27/12/41 mais détruite dès début octobre près de Viazma

 

Commandant :

            Général-Major M.I. Kozlov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Moscou : au 22/06/41

            Smolensk : au 01/07/41

            Viazma : fin septembre 41

 

Historique :

            Stationnée près de Moscou au début de la guerre, la Division termine sa mobilisation et rejoint la ligne de front à Smolensk à partir du 01/07/41 avec la 20ème Armée avec qui elle sert tout au long de son existence. Lors des combats autour de Smolensk, la Division est étrillée.

            Au 15/08/41, les effectifs de la Division sont de 3000 hommes et elle possède 32 mitrailleuses légères, 10 mitrailleuses lourdes, 3 canons de 76 mm, 6 obusiers de 122 mm.

            Renforcée en septembre 41 (10500 hommes au 30/09/41), la Division est détruite près de Viazma début octobre 41. Certaines unités parviennent toutefois à s'extirper de la poche, c'est pourquoi l'Etat-Major soviétique ne dissout la Division qu'au 27/12/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

783ème Régiment de Fusiliers

804ème Régiment de Fusiliers

811ème Régiment de Fusiliers

 

Rattachement :

69ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

20ème Armée : juillet 41 – fin décembre 41

District Militaire de Sibérie : au 01/02/42

21ème Armée : en avril 45

 

230ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : mars 41 dans le District Militaire d'Odessa.

 

Date de Dissolution : avril 41 par transformation en 4ème Brigade Aéroportée.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            District Militaire d'Odessa : mars 41

            District Militaire de Kharkov : avril 41     

 

Historique :

            La Division débute sa mobilisation en mars 41 dans le District Militaire d'Odessa puis et déplacée, dès le mois d'avril 41 dans le District Militaire de Kharkov pour servir de cadre à la formation de la 4ème Brigade Aéroportée.

 

Organisation

 

Rattachement :

37ème Armée : au 01/02/42

6ème Armée : en juin 42

37ème Armée : au 25/07/42

37ème Armée : au 01/08/42

9ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

231ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

            1ère Armée : en aout 45

 

232ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : juin 41 dans le District Militaire de Kharkov.

 

Date de Dissolution : 01/09/41 mais détruite en aout 41.

 

Commandant :

            Général-Major S.V. Nedvighine (Nedvigin) : au 22/06/41 (non confirmé)

            Nomination du 1er Commandant : 01/7/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Bobrouïsk : mi-juillet 41

           

Historique :

            Le commandant de la Division n'est nommé que le 01/07/41. Aussi, jusque début juillet 41, la Division est placée en réserve avec le 45ème Corps de Fusiliers. Au 13/07/41, avec le 66ème Corps de Fusiliers de la 21ème Armée elle prend part à des combats près de Bobrouïsk. Selon un rapport du 23/07/41, la Division n'aurait pas eu de Régiment d'Obusiers. Harcelée, sans armes lourdes et sans expérience, la Division est anéantie mi-aout 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

764ème Régiment de Fusiliers

793ème Régiment de Fusiliers

797ème Régiment de Fusiliers

676ème Régiment d’Artillerie Légère 

214ème Bataillon Anti-Tanks 

392ème Bataillon de Sapeurs 

 

Rattachement :

45ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

66ème Corps de fusiliers : en début juillet 41

21ème Armée : Au 10/07/41

3ème Armée : Au 30/09/41

District Militaire de Sibérie : au 01/02/42

51ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

233ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 14/03/41 à Zvenigorod dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : 19/09/41 mais disparaît de l'ordre de bataille le 01/09/41.

 

Commandant :

            Colonel G.F. Kotov : au 22/06/41 (non confirmé)

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Moscou : au 22/06/41

            Ouest de Smolensk : début juillet 41

            Penisnar : fin juillet 41

 

Historique :

            Stationnée près de Moscou au début de la guerre avec le 69ème Corps de Fusiliers de la 20ème Armée, la Division termine sa mobilisation et rejoint la ligne de front à l'ouest de Smolensk à partir du 01/07/41. Lors des combats autour de Smolensk, la Division est étrillée et est dissoute mi-septembre 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

703ème Régiment de Fusiliers

724ème Régiment de Fusiliers

734ème Régiment de Fusiliers

684ème Régiment d’Artillerie Légère 

681ème Régiment d’Obusiers 

68ème Bataillon Anti-Tanks 

383ème Bataillon de Sapeurs

74ème Bataillon de Transport (non confirmé)

 

Rattachement :

69ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

20ème Armée : en novembre 41

24ème Armée : en octobre 42

24ème Armée : en novembre 42

 

234ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

Zone de Défense de Moscou (réserves) : au 01/02/42

83ème Corps de Fusiliers : en décembre 43

 

235ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 14/03/41 à Ivanovo dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : 27/12/41 mais disparaît de l'ordre de bataille le 01/10/41

 

Commandant :

            Général-Major T.V Lebedev : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Ivanovo dans le District Militaire de Moscou : au 22/06/41

            Pskov : au 01/07/41

           

Historique :

            Stationnée dans la région d’Ivanovo, la Division termine sa formation pendant les 8 premiers jours de la guerre. Affectée avec le 41ème Corps de Fusiliers de la 11ème Armée au secteur de Pskov, au sud de Leningrad, la Division essaie en vain de retarder l'avance allemande dans cette région boisée en lançant de multiples contre-attaques désespérées.

            Très peu renforcée car affectée à un front non prioritaire, la Division est retirée de l’ordre de bataille soviétique le 01/10/41 mais est réellement dissoute à la fin de l'année 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

732ème Régiment de Fusiliers

801ème Régiment de Fusiliers

806ème Régiment de Fusiliers

682ème Régiment d’Artillerie Légère 

Un Régiment d’Obusiers 

Un Bataillon Anti-Tanks 

Un Bataillon de Reconnaissance 

Un Bataillon Anti-Aérien 

Un Bataillon de Sapeurs 

Un Bataillon de Transmission 

 

Rattachement :

41ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

District Militaire de Sibérie : au 01/02/42

83ème Corps de Fusiliers : en décembre 43

60ème Corps de Fusiliers : en juin 44

 

236ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : mi-juillet 41 par transformation de la 236ème Division Mécanisée par ajout du 177ème Régiment de Fusiliers de Réserve.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Mi-juillet 41 :

            177ème Régiment de Fusiliers de Réserve

 

Rattachement :

44ème Armée : en décembre 41

44ème Armée : au 01/02/42

            44ème Armée : en juin 42

18ème Armée : au 25/07/42

18ème Armée : au 01/08/42

18ème Armée : au 04/09/42

            18ème Armée : en décembre 42

46ème Armée : en septembre 43

34ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

237ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 14/03/41 à Petrozavodsk dans le District Militaire de Leningrad.

 

Date de Dissolution : 17/09/41.

 

Commandant :

            Général-Major D.F Popov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Carélie : au 22/06/41

            Leningrad : au 06/07/41

            Ostrov : au 14/07/41

            Sloutsk – Kolpinskii : au 31/07/41

 

Historique :

            Formée à la frontière finlandaise, la Division est toujours considérée par la 7ème Armée comme « en formation » au 22/06/41. Cela ne l’empêche pas de rejoindre le front dès le 06/07/41 dans la région de Leningrad.

            Affectée à la 48ème Armée, la Division ne dispose que de 6200 hommes et 16 pièces d’artillerie au 24/08/41. Laminée et assignée à la 55ème Armée à partir du 01/09/41, la Division est finalement dissoute le 17/09/41 et ses effectifs servent à renforcer les unités voisines.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

835ème Régiment de Fusiliers

838ème Régiment de Fusiliers

841ème Régiment de Fusiliers

715ème Régiment d’Artillerie Légère 

691ème Régiment d’Obusiers 

 

Rattachement :

7ème Armée : au 22/06/41

Groupe d’Opération de Luga : au 06/07/41

Secteur Fortifié d’Ostrov : au 14/07/41

            11ème Armée : en juillet 41

            48ème Armée : en juillet 41

48ème Armée : 04/08/41 – 31/08/41

55ème Armée : 31/08/41 – 17/09/41

District Militaire de Sibérie : au 01/02/42

38ème Armée : en aout 42

            40ème Armée : en septembre 43

            1ère Armée de la Garde : en septembre 44

 

238ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 14/03/41 à Alma-Alta au Kazakhstan dans le District Militaire d'Asie Centrale.

 

Date de Dissolution : 24/05/42 par transformation en 30ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Semipalatinsk (Oblast du Kazakhstan) : au 22/06/41

            Leninsk (Nord de Tula) : au 10/10/41

            Aleksine : au 17/12/41

           

Historique :

            Bien loin d'être complète et formée au début de la guerre, la Division reste stationnée au Kazakhstan. Devant l'urgence de la situation au sud de Moscou, la Division monte en ligne dans la région de Tula au début du mois d'octobre 41 avec la 49ème Armée, menant des contre-offensives locales tout au long de l'hiver.

            Elle parvient à reprendre la ville de Aleksine près de Kaluga le 17/12/41. En reconnaissance de son action, la Division obtient l’Ordre du « Drapeau Rouge » le 03/05/42 et le privilège de devenir la 30ème Division de Fusiliers de la Garde le 24/05/42.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

830ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 24/05/42)

837ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 24/05/42)

843ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 24/05/42)

693ème Régiment d’Artillerie Légère 

Jusqu’au 24/05/42 :

137ème Régiment d’Artillerie

 

Rattachement :

            49ème Armée : 10/10/41 – 24/05/42

49ème Armée : au 01/02/42

 

239ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : mi-aout 41 par transformation de la 239ème Division Mécanisée par ajout du 511ème Régiment de Fusiliers de Réserve.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Mi-aout 41 :

            511ème Régiment de Fusiliers

 

Rattachement :

50ème Armée : en décembre 41

Front Ouest (réserves) : au 01/02/42

            41ème Armée : en mai 42

2ème Armée de Choc : au 12/01/43

 

240ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 01/09/41 par transformation de la 240ème Division Mécanisée.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

Front de Briansk (réserves) : au 01/02/42

38ème Armée : en aout 42

            50ème Corps de Fusiliers : en mai 43

50ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

241ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : novembre 41 par transformation de la 28ème Division de Tanks.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

34ème Armée : au 01/02/42

27ème Armée : en aout 43

17ème Corps de Fusiliers de la Garde : en janvier 44

 

242ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 29/08/42 par transformation en 242ème Division de Fusiliers de Montagne.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

30ème Armée : en juillet 41

30ème Armée : en septembre 41  

30ème Armée : en novembre 41   

District Militaire du Nord-Caucase : au 01/02/42

9ème Armée : au 01/08/42  

Front de Transcaucasie (réserves) : en fin aout 42

 

243ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

29ème Armée : en septembre 41  

30ème Armée : en juillet 41

30ème Armée : au 01/02/42

3ème Armée de la Garde : en octobre 43

            34ème Corps de Fusiliers de la Garde : en janvier 44

 

244ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

            31ème Armée : en juillet 41

            31ème Armée : en septembre 41

19ème Armée : au 30/09/41

19ème Armée : en octobre 41

District Militaire de Stalingrad : au 01/02/42

            12ème Armée : en avril 43

66ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

245ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

29ème Armée : en septembre 41  

34ème Armée : au 01/02/42

 

246ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

            31ème Armée : en juillet 41

            31ème Armée : en septembre 41

29ème Armée : au 01/02/42

28ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

247ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

            31ème Armée : en juillet 41

            31ème Armée : en septembre 41

31ème Armée : au 01/02/42

            10ème Armée : en juillet 43

 

248ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

            49ème Armée : en aout 41

49ème Armée : en septembre 41

District Militaire de Stalingrad : au 01/02/42

            28ème Armée : en septembre 42

            28ème Armée : en novembre 43

            37ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

249ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 26/06/41 dans le District Militaire de l’Oural.

 

Date de Dissolution : 16/02/42 par transformation en 16ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 28/06/45 par transformation en 122ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

District Militaire de l’Oural : au 26/06/41

Toropets : en mi-janvier 42

 

Historique :

La Division est formée à partir des troupes intérieures et des gardes-frontières du NKVD stationnés dans l’Oural.

Dès le 15/07/41 la Division est sur le front, reflétant ainsi l’urgence de la situation.

Comme les autres Divisions issues du NKVD, la Division est dotée dès sa création d’un Bataillon Anti-Tanks. Les autres Divisions n’en seront dotées qu’à partir du début de l’année 42.

Fin décembre 41, la Division est affectée à la 4ème Armée de Choc en cours de formation à l’arrière du Front de Kalinine. Lorsque cette armée lance sa contre-offensive au début de l’année 42, la Division parvient à avancer d’une centaine de kilomètres et à prendre la ville de Toropets. En honneur de cet exploit, la Division est transformée en 16ème Division de Fusiliers de la Garde le 16/02/42.

 

Organisation

 

Au 26/06/41 :

917ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 16/02/42)

921ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 16/02/42)

925ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 16/02/42)

779ème Régiment d’Artillerie (jusqu’au 16/02/42)

417ème Bataillon de Sapeurs 

307ème Bataillon Anti-Tanks (jusqu’au 16/02/42)

328ème Compagnie de Reconnaissance 

243ème Compagnie de Défense Chimique

267ème Bataillon Médical

 

Rattachement :

31ème Armée : 10/07/41 – mi-septembre 41

22ème Armée : mi-octobre 41 – décembre 41

4ème Armée de Choc : décembre 41 – 16/02/42

4ème Armée de Choc : au 01/02/42

 

250ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

31ème Armée : au 01/02/42

 

251ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

30ème Armée : en juillet 41

30ème Armée : en septembre 41  

30ème Armée : en novembre 41   

31ème Armée : au 01/02/42

            20ème Armée : en aout 42

39ème Armée : en juin 44

 252ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

39ème Armée : au 01/02/42

43ème Armée : en juin 44

            4ème Armée de la Garde : en novembre 44

 

253ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

29ème Armée : en septembre 41  

            37ème Armée : en novembre 41

38ème Armée : au 01/02/42

            40ème Armée : en septembre 43

 

254ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

29ème Armée : en septembre 41  

11ème Armée : au 01/02/42

27ème Armée : en mai 42

34ème Armée : en mars 43

 

255ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

Front Sud (réserves) : au 01/02/42

24ème Armée : en mai 42

6ème Armée : en juin 42

9ème Armée : au 01/08/42  

 

256ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

22ème Armée : au 30/09/41

29ème Armée : en septembre 41  

30ème Armée : en novembre 41   

39ème Armée : au 01/02/42

2ème Armée de Choc : au 12/01/43

 

257ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 08/11/41 dans l’Oblast de Kalinine dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : 18/04/43 par transformation en 91ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Date de Mobilisation : 03/07/43. Les troupes de la 62ème Brigade de Fusiliers-Marins servent de cadre à la formation de la Division.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Oblast de Kalinine dans le District Militaire de Moscou : au 08/11/41

Kholm : en janvier 42

Demiansk : printemps 42

Veliki Luki : au 17/01/43

 

Historique :

La Division forme son propre Bataillon de Ski à la demande du commandant du Front Nord-Ouest.

Au début du mois de janvier 42, la Division prend part à une offensive vers Kholm puis attaque la poche de Demiansk par le sud au printemps 42.

Le 17/01/43, la Division est l’une des unités de la 3ème Armée de Choc qui libèrent Velikié Luki. Elle est alors transformée en 91ème Division de Fusiliers de la Garde le 18/04/43.

 

 

Organisation

 

Au 08/11/41 :

943ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/04/43)    

948ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/04/43)    

953ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/04/43)    

793ème Régiment d’Artillerie (jusqu’au 18/04/43)     

Bataillon de Ski (à partir de fin novembre 41)

 

Rattachement :

3ème Armée de Choc : fin décembre 41 – 18/04/43

3ème Armée de Choc : au 01/02/42

            34ème Armée : en juillet 41

30ème Armée : en novembre 41   

 

 

258ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 10/07/41 dans le District Militaire d’Asie Centrale.

 

Date de Dissolution : 05/01/42 par transformation en 12ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Date de Mobilisation : 25/04/42 à partir de la 43ème Brigade de Fusiliers à Mozhaysk dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : 04/05/43 par transformation en 96ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            District Militaire d’Asie Centrale : 10/07/41 – fin juillet 41

District Militaire d’Orel : fin juillet 41 – 02/08/41

Toula, au sud de Moscou : 02/08/41 - ?

Mozhaysk, dans le District Militaire de Moscou : au 25/04/42

District Militaire de Moscou : 25/04/42 – fin juillet 42

Nord de Stalingrad : septembre 42 – octobre 42

Stalingrad : en novembre 42

Rostov : en février 43

 

Historique :

Cette Division est l’une des premières Divisions formées après le début de la guerre et avec une distinction nationaliste ou ethnique. Elle est en fait connue comme Division Ouzbèke avec l’apport de 452 membres du Parti Communistes et 1815 Jeunes Communistes d’Ouzbékistan.

A peine formée, la Division est envoyée à la fin du mois de juillet 41 dans le District Militaire d’Orel puis vers Toula, au sud de Moscou, dès le 02/08/41.

Pendant l’offensive allemande Typhon visant à percer au sud de Moscou, la Division résiste malgré des pertes sensibles. Au mois de novembre 41, elle est réduite à 2000 hommes et une dizaine de pièces d’artillerie.

Elle parvient tout de même à participer à la libération de la ville de Kalouga le 30/12/41 et est transformée en 12ème Division de Fusiliers de la Garde le 05/01/42.

La Division reste dans le secteur de Moscou pour son entrainement jusque fin juillet 42. Placée en suite en réserves du Front de Voronej, elle est ensuite assignée le 13/09/42 à la 1ère Armée de La Garde.

Elle participe à quelques contre-offensives locales au nord de Stalingrad en septembre 42 et octobre 42. Affectée à la 65ème Armée lors de l’offensive sur Stalingrad, la Division est ensuite assignée à la 5ème Armée de Choc pour progresser vers Rostov et la rivière Mious en février 43.

Elle est transformée en 96ème Division de Fusiliers de la Garde le 04/05/43.

 

Organisation

 

Au 10/07/41 :

954ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 05/01/42)

991ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 05/01/42)

999ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 05/01/42)

841ème Régiment d’Artillerie (jusqu’au 05/01/42)

Au 25/04/42 :

405ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 04/05/43)

991ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 04/05/43)

999ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 04/05/43)

782ème Régiment d’Artillerie (jusqu’au 04/05/43)

342ème Bataillon Anti-Tanks

 

Rattachement :

            50ème Armée : 15/08/41 – fin 41

49ème Armée : en octobre 41

50ème Armée : en octobre 41

District Militaire de Moscou : 25/04/42 - ?

Zone de Défense de Moscou : ? – fin juillet 42

Front de Voronej : fin juillet 42 – 13/09/42 (réserves)

1ère Armée de la Garde : 13/09/42 - ?

24ème Armée : en octobre 42

65ème Armée : novembre 42 – 08/12/42

5ème Armée de Choc : 08/12/42- 04/05/43

 

259ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

            34ème Armée : en juillet 41

42ème Armée : en novembre 41

52ème Armée : au 01/02/42

            32ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

260ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

50ème Armée : au 30/09/41

50ème Armée : en octobre 41

50ème Armée : en décembre 41

24ème Armée : en octobre 42

24ème Armée : en novembre 42

            77ème Corps de Fusiliers : en mars 44

 

261ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

12ème Armée : au 01/02/42

12ème Armée : au 25/07/42

12ème Armée : au 01/08/42

56ème Armée : au 04/09/42

            Front de Transcaucasie (réserves) : au 01/10/42

 

262ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

            34ème Armée : en juillet 41

39ème Armée : au 01/02/42

84ème Corps de Fusiliers : en juin 44

 

263ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

Front de Carélie (réserves) : au 01/02/42

32ème Armée : en mars 42

 

264ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : février 42 dans le District Militaire de l’Oural.

 

Date de Dissolution : 20/10/42 par transformation en 48ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Nomination du 1er Commandant : 01/05/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

District Militaire de l’Oural : février 42 - mai 42

District Militaire de Moscou : mai 42

 

Historique :

Lorsque la Division est transférée dans le District Militaire de Moscou en mai 42, elle est affectée à la Zone de défense de Moscou pour compléter son entrainement jusqu’aout 42. Elle est lors assignée à la 3ème Armée de Tanks.

Elle est transformée en 48ème Division de Fusiliers de la Garde le 20/10/42.

 

Organisation

 

En février 42 :

1056ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 20/10/42)

1058ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 20/10/42)

1060ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 20/10/42)

 

Rattachement :

Zone de Défense de Moscou : mai 42 – aout 42

3ème Armée de Tanks : aout 42 – 20/10/42

35ème Armée : en aout 45

 

265ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

8ème Armé : au 01/02/42

 

266ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

District Militaire de Stalingrad : au 01/02/42

            3ème Armée de la Garde : en octobre 43

            32ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

267ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

42ème Armée : en novembre 41

52ème Armée : au 01/02/42

            6ème Armée : en décembre 42

            63ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

268ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

            La Division est particulièrement renforcée en septembre 43 suite à la dissolution de la 55ème Brigade de Fusiliers-Marins.

 

Organisation

 

Rattachement :

55ème Armée : au 01/02/42

            67ème Armée : en septembre 43

 

269ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

50ème Armée : en aout 41

            13ème Armée : en septembre 41

50ème Armée : au 30/09/41

3ème Armée : au 01/02/42

3ème Armée : en mai 43

            3ème Armée : en novembre 43

 

270ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

            12ème Armée : en aout 41

6ème Armée : au 01/02/42

 

271ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

District Militaire du Nord-Caucase : au 01/02/42

Front de Transcaucasie (réserves) : au 04/09/42

            44ème Armée : en janvier 43

11ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

272ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

7ème Armée Autonome : au 01/02/42

 

273ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

6ème Armée : en juin 42

24ème Armée : en octobre 42

24ème Armée : en novembre 42

 

274ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

            12ème Armée : en aout 41

 

275ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

37ème Armée : au 01/02/42

37ème Armée : au 25/07/42

37ème Armée : au 01/08/42

37ème Armée : au 04/09/42

 

276ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

District Militaire du Nord-Caucase : au 01/02/42

Front de Transcaucasie (réserves) : au 04/09/42

Front de Transcaucasie (réserves) : au 01/10/42

11ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

            1ère Armée de la Garde : en septembre 44

 

277ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

District Militaire de Stalingrad : au 01/02/42

6ème Armée : en juin 42

21ème Armée : en novembre 42

 

278ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 20/12/41 près de Stalingrad, dans le District Militaire de Stalingrad.

 

Date de Dissolution : 03/01/43 par transformation en 60ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Près de Stalingrad, dans le District Militaire de Stalingrad : au 20/12/41

District Militaire de Stalingrad : décembre 41 – avril 42

District Militaire de Moscou : avril 42 – fin mai 42

Secteur de Stalingrad : juillet 42 – janvier 43

 

Historique :

La Division reçoit son premier commandant à la fin de l’année 41 mais elle n’est pas considérée comme opérationnelle par le Commandement du District Militaire de Stalingrad avant la fin du mois de janvier 42. S’ensuit alors une longue période d’entrainement jusqu’à la fin du mois d’avril 42.

Elle est alors transférée dans le District Militaire de Moscou pour compléter la formation des personnels techniques.

Le désastre à Kharkov en mai 42, oblige le commandement à envoyer la Division sur le front. Elle est alors affectée à la 38ème Armée. Pour survivre à l’offensive allemande de l’été 42, la Division retraite à marche forcée vers Stalingrad.

Elle participe à l’offensive pour libérer Stalingrad.

Au 10/12/42, elle comprend : 5331 hommes, 1360 fusils, 381 mitraillettes, 31 mitrailleuses légères, 20 mitrailleuses lourdes, 127 mortiers de tout calibre, 31 canons de 76 mm et 7 canons de 45 mm.

Malgré le fait qu’elle soit à la moitié de ses effectifs et de son matériel, la Division se distingue particulièrement dans l’offensive qui détruit la 8ème Armée Italienne et qui force les Allemands à abandonner les hauteurs de Stalingrad.

La Division est alors transformée en 60ème Division de Fusiliers de la Garde le 03/01/43.

 

Organisation

 

Au 20/12/41 :

851ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 03/01/43)

853ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 03/01/43)

855ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 03/01/43)

847ème Régiment d’Artillerie (jusqu’au 03/01/43)

173ème Bataillon de Mortiers 

346ème Bataillon Anti-Tanks 

563ème Bataillon de Sapeurs 

743ème Bataillon de Transmissions

567ème Compagnie de Reconnaissance 

738ème Compagnie de Camions

83ème Batterie Anti-Aérienne

 

Rattachement :

50ème Armée : en aout 41

50ème Armée : au 30/09/41

50ème Armée : en octobre 41

District Militaire de Stalingrad : au 01/02/42

38ème Armée : mai 42 – fin juillet 42

21ème Armée : fin juillet 42 - ?

1ère Armée de la Garde : 19/11/42 – 05/12/42

3ème Armée de la Garde : 05/12/42 – 03/01/43

17ème Armée : en aout 45

 

279ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

43ème Armée : en aout 41

50ème Armée : en aout 41

43ème Armée : en septembre 41

50ème Armée : en septembre 41

50ème Armée : en octobre 41

            3ème Armée de la Garde : en octobre 43

            32ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

280ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

50ème Armée : en aout 41

50ème Armée : au 30/09/41

District Militaire de Stalingrad : au 01/02/42

 

281ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

54ème Armée : au 01/02/42

 

282ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

            13ème Armée : en septembre 41

District Militaire de Sibérie : au 01/02/42

 

283ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

En janvier 45 :

            38ème Bataillon d’Assaut du NKVD

 

Rattachement :

3ème Armée : au 01/02/42

3ème Armée : en novembre 43

 

284ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : janvier 42 par transformation de la 443ème Division de Fusiliers à Tomsk dans le District Militaire de Sibérie.

 

Date de Dissolution : 01/03/43 par transformation en 79ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Tomsk dans le District Militaire de Sibérie : janvier 42 – fin mars 42

Secteur de Briansk : fin mars 42 – aout 42

Sverdlovsk, dans le District Militaire de l’Oural : aout 42 – septembre 42

Stalingrad : 17/09/42 – 01/03/43

 

Historique :

La Division passe 3 mois en Sibérie à l’entrainement avant d’être déplacée sur le Front de Briansk à la fin du mois de mars 42. Elle souffre particulièrement dans les attaques menées au printemps 42 et en été 42.

En aout 42, elle est déplacée à Sverdlovsk, dans le District Militaire de l’Oural pour y être complétée.

Le 17/09/42, elle est affectée à la 62ème Armée à Stalingrad et défend la colline Mamaïev qui domine la ville. Le 01/03/43, elle est transformée en 79ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Organisation

 

En janvier 42 :

1043ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 01/03/43) 

1045ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 01/03/43) 

1047ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 01/03/43) 

820ème Régiment d’Artillerie (jusqu’au 01/03/43)

 

Rattachement :

            37ème Armée : en aout 41

District Militaire de Sibérie : au 01/02/42

48ème Armée : avril 42 - ?

62ème Armée : 17/09/42 – 01/03/43

            17ème Armée : en aout 45

 

285ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

            4ème Armée : en septembre 41

            4ème Armée : en novembre 41

54ème Armée : au 01/02/42

21ème Armée : en avril 45

 

286ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

8ème Armé : au 01/02/42

 

287ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

           

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :  

3ème Armée : au 01/02/42

24ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

288ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

42ème Armée : en novembre 41

4ème Armée : au 01/02/42

 

289ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

Groupe d’Opération de Masel’sk : au 01/02/42

32ème Armée : en mars 42

 

290ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

En janvier 45 :

            131ème Compagnie d’Assaut du NKVD

 

Rattachement :

50ème Armée : en aout 41

50ème Armée : au 30/09/41

49ème Armée : en octobre 41

50ème Armée : en octobre 41

50ème Armée : au 01/02/42

            33ème Armée : en octobre 43

 

291ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

42ème Armée : en aout 41

23ème Armée : au 01/02/42

3ème Armée de Choc : au 01/02/42

 

292ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

            4ème Armée : en septembre 41

24ème Armée : en aout 42

24ème Armée : en octobre 42

 

293ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 10/07/41 à Sumy dans le District Militaire de Kharkov.

 

Date de Dissolution : 21/01/43 par transformation en 66ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Sumy dans le District Militaire de Kharkov : au 10/07/41

Kharkov : en hiver 41/42

 

Historique :

La Division est formée à partir de réservistes et est mise rapidement à disposition du front. Elle parvient à éviter l’encerclement dans la poche de Kiev et retraite vers Koursk et Kharkov où elle passe tout l’hiver 41/42.

Affectée à la 21ème Armée au début de l’année 42, la Division est régulièrement malmenée lors de la bataille de Kharkov en mai 42 et lors du début de l’offensive allemande vers le Caucase.

Elle participe à la contre-offensive sur Stalingrad le 19/11/42 et est transformée en 66ème Division de Fusiliers de la Garde le 21/01/43.

 

Organisation

 

Au 10/07/41 :

1032ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 21/01/43)

1034ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 21/01/43)

1036ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 21/01/43)

817ème Régiment d’Artillerie (jusqu’au 21/01/43)

 

Rattachement :

40ème Armée : 29/08/41 - ?

40ème Armée : en septembre 41

21ème Armée : février 42 - ?

40ème Armée : au 01/02/42

21ème Armée : en novembre 42

36ème Armée : en aout 45

 

294ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

8ème Armé : au 01/02/42

 

295ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Organisation

 

Rattachement :

            37ème Armée : en aout 41

            37ème Armée : en novembre 41

56ème Armée : au 01/02/42

37ème Armée : au 25/07/42

37ème Armée : au 04/09/42

            37ème Armée : en janvier 43

2ème Armée de la Garde : en janvier 44

 

296ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

18ème Armée : au 01/02/42

9ème Armée : au 01/08/42  

 

297ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

21ème Armée : au 01/02/42

 

298ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : fin décembre 41 à Altaisk, dans le District Militaire de Sibérie.

 

Date de Dissolution : 01/03/43 par transformation en 80ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Premier commandant nommé le 17/01/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Altaisk, dans le District Militaire de Sibérie : décembre 41 – mars 42

Stalingrad : septembre 42 – 01/03/43

 

Historique :

Bien que son commandant soit nommé le 17/01/42, la Division n’est pas considérée comme opérationnelle avant la fin du mois de février 42.

En mars 42, elle est déplacée vers le front ouest et est affectée à la 50ème Armée à partir du mois d’avril 42.

 Après avoir été affectée à la 4ème Armée de Tanks entre septembre 42 et octobre 42, la Division participe à la contre-offensive de Stalingrad au sein de la 24ème Armée.

Elle participe aussi à la réduction de la poche allemande de Stalingrad avant d’être transformée en 80ème Division de Fusiliers de la Garde le 01/03/43.

 

Organisation

 

En fin décembre 41 :

886ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 01/03/43) 

888ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 01/03/43) 

892ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 01/03/43) 

828ème Régiment d’Artillerie (jusqu’au 01/03/43)

 

Rattachement :

49ème Armée : en aout 41

13ème Armée : au 30/09/41

District Militaire de Sibérie : au 01/02/42

50ème Armée : avril 42 – aout 42

4ème Armée de Tanks : septembre 42 – octobre 42

24ème Armée : en octobre 42

24ème Armée : novembre 42 – 01/03/43.

36ème Armée : en aout 45

 

299ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

50ème Armée : en décembre 41