Version du 19/11/2018

 

100ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 24/04/24 à partir de la 45ème Division de Fusiliers en tant que Division Territoriale dans le District Militaire d’Ukraine.

 

Date de Dissolution : 18/09/41 par transformation en 1ère Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Général-Major I.N. Roussiïanov : au 22/06/41

 

Localisation :

Finlande : mars 40

Minsk : juillet 41

Ielnia : septembre 41

 

Historique :

            La Division a obtenu l’Ordre de « Lénine » en mars 40 pour avoir contribué à rompre la ligne Mannerheim en Finlande. Stationnée en réserve dans les premières semaines de la guerre, elle défend la route directe entre Minsk et Smolensk en juillet 41 avec la 13ème Armée puis la 20ème Armée.

            Elle participe ensuite avec la 24ème Armée à la contre-offensive sur Ielnia début septembre 41 forçant les allemands à se replier. Elle devient alors la 1ère Division de Fusiliers de la Garde en reconnaissance de ses succès.

 

Organisation

Au 22/06/41 :

85ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/09/41)

331ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/09/41)

355ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/09/41)

34ème Régiment d’Artillerie Légère (jusqu’au 18/09/41)

46ème Régiment d’Obusiers

81ème Bataillon Anti-Tanks (jusqu’au 18/09/41)

69ème Bataillon de Reconnaissance (jusqu’au 18/09/41)

90ème Bataillon de Sapeurs (jusqu’au 18/09/41)

29ème Bataillon de Transmissions (jusqu’au 18/09/41)

 

Rattachement :  

2ème Corps de Fusiliers : 15/06/41

2ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

13ème Armée : Fin juin 41

20ème Armée : 10/07/41 - Fin juillet 41

24ème Armée : Au 25/07/41

21ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

101ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : octobre 40 ou décembre 41 (selon certaines sources) par transformation de la 101ème Division de Fusiliers de Montagne.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Iles de Sakhalin : tout au long de son existence

            Ile de Syumusyu : aout 45

 

Historique :

            Stationnée en Extrême-Orient au début de la guerre, la Division reste out le temps sur l’ile de Sakhalin. Le 18/08/45, elle lance un assaut amphibie sur l’ile de Syumusyu.

 

Commentaires :

            Rien n’a été découvert sur la composition de la Division ainsi que sur le nom de ses commandants.

 

Organisation

 

Rattachement :  

Corps Spécial de Fusiliers : Tout au long de son existence  

Corps Spécial de Fusiliers : au 01/02/42

 

102ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : fin 39 – début 40

 

Date de Dissolution : 19/09/41

 

Commandant :

            Colonel P.M. Goudz’ (Gudz’) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Gomel dans le District Militaire de Kharkov : au 21/07/41

            Smolensk : juillet 41

 

Historique :

            Stationnée en réserve dans la région de Gomel avec le 67ème Corps de Fusiliers de la 21ème Armée, la Division attaque les forces allemandes dans la région de Shchapchitsy le 13/07/41. Cette offensive est couteuse car menée par des unités partiellement mobilisée et dans certains cas non formées.

            Au 23/07/41, l’artillerie de la Division consiste en 11 obusiers de 76 mm, 13 canons de 76 mm, 19 obusiers de 122 mm, 5 obusiers de 152 mm et 10 mortiers de 120 mm. Redéployée à l’arrière en aout 41, elle est dissoute le 19/09/41 afin de compléter d’autres unités.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

410ème Régiment de Fusiliers

467ème Régiment de Fusiliers

519ème Régiment de Fusiliers

346ème Régiment d’Artillerie Légère

204ème Bataillon Anti-Tanks (non confirmé)

240ème Bataillon Anti-Tanks (non confirmé)

196ème Bataillon de Sapeurs

211ème Bataillon de Transmissions  

163ème Bataillon Médical 

 

Rattachement :  

67ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

District Militaire d’Asie Centrale : au 01/02/42

37ème Armée : au 25/07/42

 

103ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 41 par transformation de la 103ème Division Mécanisée par ajout du 688ème Régiment de Fusiliers de Réserve.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Septembre 41 :

            688ème Régiment de Fusiliers de Réserve

 

Rattachement :  

District Militaire d’Asie Centrale : au 01/02/42

 

104ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : début 39

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major Stepan Il’itch Morozov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Kestenga sur la frontière finlandaise : au 22/06/41

            Nord de la frontière finlandaise : juin 41 – septembre 44

            Norvège : septembre 44 – octobre 44

            Hongrie : 45

 

Historique :

            Stationnée à Kestenga sur la route protégeant l’accès à Kandalakcha au niveau du nord de la Finlande, la Division contient les assauts finlandais et allemands tout au long de la guerre au sein des 14ème puis 19ème Armées.

            En septembre 44, elle participe à l’avancée en Finlande et poursuit les Allemands en Norvège avec la 14ème Armée. Elle est alors redéployée en Hongrie avec la 57ème Armée fin 44 où elle termine la guerre.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

217ème Régiment de Fusiliers

242ème Régiment de Fusiliers

273ème Régiment de Fusiliers

290ème Régiment d’Artillerie Légère

502ème Régiment d’Obusiers (jusque janvier 42)

161ème Bataillon Anti-Tanks 

163ème Bataillon de Reconnaissance (jusque janvier 42)

163ème Compagnie de Reconnaissance (à partir de janvier 42)

208ème Bataillon Anti-Aérien (jusque janvier 42)

208ème Batterie Anti-Aérienne (à partir de janvier 42)

276ème Bataillon de Sapeurs

234ème Compagnie de Transmissions  

352ème Bataillon Médical 

61ème Compagnie Motorisée de Ravitaillement (non confirmé)

En septembre 41 :

            242ème Régiment de Fusiliers

 

Rattachement :  

42ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

14ème Armée : Juin 41 - Avril 42

14ème Armée : au 01/02/42

19ème Armée : Avril 42 - Septembre 44

27ème Armée : en mai 42

14ème Armée : Septembre 44 - Octobre 44

133ème Corps de Fusiliers : Fin 44

57ème Armée : Fin de la guerre

 

105ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : mai 36 à partir du Secteur Fortifié « Poltavsk » dans la région côtière en Extrême-Orient.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel A.R. Kopytchko : au 22/06/41

 

Localisation :

            Région de Vladivostok : tout au long de la guerre

            Corée du Nord : aout 45

 

Historique :

            La Division reste stationnée dans la région de Vladivostok tout au long de la guerre avec la 25ème Armée. En aout 45, lors de l’offensive contre le Japon, elle s’avance dans la péninsule coréenne avec le 88ème Corps de Fusiliers.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

53ème Régiment de Fusiliers

130ème Régiment de Fusiliers

267ème Régiment de Fusiliers

102ème Régiment d’Artillerie Légère

148ème Régiment d’Obusiers (jusqu’en janvier 42)

 

Rattachement :  

25ème Armée : Au 22/06/41

39ème Corps de Fusiliers : au 01/02/42

1ère Armée : en avril 43

88ème Corps de Fusiliers : En aout 45

 

106ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : juillet 40.

 

Date de Dissolution : dissoute le 11/09/42 dans le Front du Caucase-Nord.

 

Commandant :

            Colonel L.G. Basanets : au 22/06/41 (non confirmé)

            Kombrig M.S. Tkachev : au 22/06/41 (non confirmé)

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Crimée : au 22/06/41

            Kertch : novembre 41

            Kharkov : mai 42

 

Historique :

            Stationnée avec le 9ème Corps de Fusiliers (Autonome) en Crimée en juin 41 pour protéger les cotes des assauts amphibies, la Division retraite sous la poussée germano-roumaine vers Kertch en novembre 41 avec la 51ème Armée. Elle participe à l’offensive pour dégager Kharkov en mai 42 avec la 9ème Armée et parvient à échapper à l’encerclement lors de la contre-offensive allemande. Elle retraite alors tout l’été dans le Nord-Caucase avant d’être dissoute en septembre 42

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

445ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

637ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

798ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

309ème Régiment d’Artillerie Légère (non confirmé)

397ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

442ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

534ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

553ème Régiment d’Artillerie Légère (non confirmé)

371ème Régiment d’Obusiers (non confirmé)

181ème Bataillon de Reconnaissance (non confirmé)

 

Rattachement :  

9ème Corps Spécial de Fusiliers : Au 22/06/41

51ème Armée : Novembre 41

56ème Armée : Début 42

57ème Armée : Février 42

Front Sud (réserves) : au 01/02/42

9ème Armée : Mai 42

6ème Armée : en juin 42

9ème Armée : au 01/08/42  

 

107ème Division de Fusiliers « Altaïsk »

 

Date de Mobilisation : 19/08/39 à Barnaul dans le District Militaire de Sibérie.

 

Date de Dissolution : 26/09/41 par transformation en 5ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Colonel P.V. Mironov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Sibérie : au 22/06/41

            Ouest de Moscou : début juillet 41

            Ielnia : début septembre 41

 

Historique :

            Stationnée en Sibérie au début de la guerre, la Division part pour le front ouest dès le 28/06/41. Rassemblée à l’ouest de Moscou en juillet 41 avec la 24ème Armée, elle participe aux combats dans le saillant d’Ielnia où sa bravoure est récompensée par sa transformation en 5ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

586ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 26/09/41)

630ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 26/09/41)

765ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 26/09/41)

347ème Régiment d’Artillerie Légère (jusqu’au 26/09/41)

 

Rattachement :  

53ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

24ème Armée : Au 25/07/41

40ème Armée : en janvier 43

2ème Armée : en avril 43

74ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

108ème Division de Fusiliers « Bobrouïsk »

 

Date de Mobilisation : fin 39 – début 40

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major N.I. Orlov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Moguilev dans le District Militaire Spécial de l’Ouest : au 22/06/41

            Smolensk : juillet 41

            Ouest de Moscou : novembre 41

            Orel : juillet 43

            Bobrouïsk : fin juin 44

            Vistule : janvier 45

 

Historique :

            Débutant la guerre dans la région de Moguilev, la Division retraite sur Smolensk avec le 44ème Corps de Fusiliers en juillet 41 avant de défendre Moscou en novembre 41 avec la 16ème Armée puis la 5ème Armée.

            Au 01/10/41, elle comporte 10095 hommes avec 229 mitrailleuses, 43 pièces d’artillerie mais aucun canon anti-tanks ou anti-aérien. Elle participe à l’offensive sur Orel en juillet 43 avec la 11ème Armée de la Garde et libère la ville de Bobrouïsk lors de l’offensive Bagration en juin 44 avec le 46ème Corps de Fusiliers. Elle y obtient le titre honorifique de « Bobrouïsk » le 29/06/44. Participant aux combats sur la Vistule en janvier 45, elle finit la guerre sur la rivière Elbe.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

407ème Régiment de Fusiliers

444ème Régiment de Fusiliers

539ème Régiment de Fusiliers

575ème Régiment d’Artillerie Légère

585ème Régiment d’Obusiers (non confirmé)

152ème Bataillon Anti-Tanks 

458ème Bataillon Anti-Aérien

172ème Bataillon de Sapeurs

257ème Compagnie de Fusiliers d’Armée (en janvier 45)

251ème Régiments de Tanks (en janvier 45)

999ème Régiment SU (en janvier 45)

 

Rattachement :  

44ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

16ème Armée : en juillet 41

16ème Armée : Au 30/09/41

5ème Armée : au 01/02/42

5ème Armée : Décembre 41 - Début 43

16ème Armée : Mars 43 - Avril 43

1ère Armée : en avril 43 (à confirmer)

11ème Armée de la Garde : Avril 43 - Juillet 43

50ème Armée : Juillet 43 - Février 44

46ème Corps de Fusiliers : Février 44 - Mai 45

 

109ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : janvier 40 par transformation en 109ème Division Mécanisée.

 

Date de Mobilisation : 06/08/42 par transformation de la 21ème Division de Fusiliers du NKVD.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :  

Armée Autonome Côtière : au 01/02/42

 

110ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 20/09/39 à Sverdlovsk dans le District Militaire de l’Oural.

 

Date de Dissolution : 19/09/41 mais détruite dès le 25/07/41 dans la poche de Moguilev.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 10/04/43 par transformation en 84ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Date de Mobilisation : 10/05/43 par transformation de la 116ème Brigade de Fusiliers-Marins.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major V.A. Khlebtsev : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Tula dans le District Militaire de Moscou : au 22/06/41

            Sud de Smolensk : au 01/07/41

            Moguilev : au 11/07/41

 

Historique :

            Stationnée autour de Tula au début de la guerre avec le 61ème Corps de Fusiliers de la 20ème Armée, la Division est rapidement déployée au sud de Smolensk dès début juillet 41. Encerclée dès le 11/07/41 dans la poche de Moguilev, le résultat est inéluctable : la Division est détruite au 25/07/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

394ème Régiment de Fusiliers

411ème Régiment de Fusiliers

425ème Régiment de Fusiliers

355ème Régiment d’Artillerie Légère

457ème Bataillon Anti-Aérien 

Jusqu’au 10/04/43 :

1287ème Régiment de Fusiliers

1289ème Régiment de Fusiliers

1291ème Régiment de Fusiliers

971ème Régiment d’Artillerie

 

Rattachement :  

61ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

61ème Corps de Fusiliers : Juillet 41

            33ème Armée : en novembre 41

            33ème Armée : en janvier 42

33ème Armée : au 01/02/42

3ème Armée : en mai 43

 

111ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 1937 à Oulianovsk en Extrême-Orient.

 

Date de Dissolution : 17/03/42 par transformation en 24ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Colonel I.M. Ivanov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Région d’Arkhangelsk dans le District Militaire d’Arkhangelsk : au 22/06/41

            Iaroslav dans le District Militaire de Moscou : fin juin 41

            Leningrad : début juillet 41

            Maramorki au nord de Pskov : au 06/07/41

            Sud du Lac Ladoga : octobre 41

            Lyouban : janvier 42

 

Historique :

            Stationnée dans le District Militaire d’Arkhangelsk au début de la guerre avec le 41ème Corps de Fusiliers, la Division est dans un premier temps redéployée sur Iaroslav dans le District Militaire de Moscou. A peine arrivée, elle est de nouveau redéployée dans le secteur de Leningrad.

            En juillet 41, au sein du Groupe d’Opération de Luga, elle prend part aux combats contre le 4ème Panzer Group au nord de Pskov. En janvier 42, elle repart à l’offensive autour de Lyouban avec la 2ème Armée de Choc. L’offensive est un succès mais le Front de Volkhov est incapable d’exploiter ce succès. En reconnaissance de sa bravoure au combat, la Division est redésignée 24ème Division de Fusiliers de la Garde le 17/03/42.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

399ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 17/03/43)

468ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 17/03/43)

532ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 17/03/43)

286ème Régiment d’Artillerie Légère (jusqu’au 17/03/43)

Un Régiment d’Obusiers

Un Bataillon Anti-Tanks 

Un Bataillon de Reconnaissance

Un Bataillon Anti-Aérien

Un Bataillon de Sapeurs

Un Bataillon de Transmissions  

 

Rattachement :  

District Militaire d’Arkhangelsk : Au 22/06/41

41ème Corps de Fusiliers : Fin juin 41

Groupe d’Opération de Luga : Juillet 41

52ème Armée : Octobre 41

42ème Armée : en novembre 41

2ème Armée de Choc : Janvier 42

2ème Armée de Choc : au 01/02/42

            3ème Armée de Tanks : en janvier 43

            33ème Corps de Fusiliers de la Garde : en janvier 44

 

112ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 23/09/39 à partir de la 82ème Division Motorisée de Fusiliers à Perm dans le District Militaire de l’Oural. Officiellement cette Division serait bien une Division Motorisée de Fusiliers mais tous les cartes et ordres de bataille journaliers la reprennent comme 112ème Division de Fusiliers. Elle serait transformée en Division de Fusiliers le 28/09/41

 

Date de Dissolution : 10/10/41

 

Commandant :

            Colonel I.A. Kopiak (Kopyak) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Oural : au 22/06/41

            Vitebsk : juillet – septembre 41

            Viazma : début octobre 41

 

Historique :

            En cours de transfert de l’Oural au début de la guerre, la Division prend part aux combats au nord de Smolensk dès le mois de juillet 41 avec la 22ème Armée. Encerclée dans la poche de Viazma en octobre 41, elle se rend alors le 10/10/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

385ème Régiment de Fusiliers

416ème Régiment de Fusiliers

524ème Régiment de Fusiliers

436ème Régiment d’Artillerie Légère

 

Rattachement :  

51ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

51ème Corps de Fusiliers : Au 11/07/41

16ème Armée : Au 30/09/41

District Militaire de Sibérie : au 01/02/42

76ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

113ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 39 dans l’Oblast de Koursk dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : 19/09/41 mais détruite dès fin juin 41 dans la poche de Bialystok.

 

Commandant :

            Général-Major Kh.N. Alaverdov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Bialystok dans le District Militaire Spécial de l’Ouest : au 27/06/41

 

Historique :

            Arrivée quelques jours avant le début des combats sur la frontière, la Division n’a pas pu préparer de positions défensives. Assaillie dès le 22/06/41 par un corps d’infanterie allemand au complet, la Division n’a d’autre solution que de retraiter dans la poche de Bialystok où elle est détruite dès fin juin 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

513ème Régiment de Fusiliers

679ème Régiment de Fusiliers

725ème Régiment de Fusiliers

451ème Régiment d’Artillerie Légère

420ème Régiment d’Obusiers (non confirmé)

239ème Bataillon Anti-Tanks (non confirmé)

228ème Bataillon de Transmissions (non confirmé)

 

Rattachement :  

5ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

43ème Armée : Au 30/09/41

            33ème Armée : en novembre 41

            33ème Armée : en janvier 42

33ème Armée : au 01/02/42

 

114ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 14/07/41 à Irkoutsk dans le District Militaire de Transbaïkalie.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel S.I.Devyatov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            District Militaire de Transbaïkalie : au 22/06/41

            Carélie : septembre 41

            Rivière Svir : juin 44

            Finlande du Nord : aout 44

            Garnison en Finlande : fin 44 et 45

 

Historique :

            Stationnée dans le District Militaire de Transbaïkalie au début de la guerre, la Division est affectée à la 36ème Armée en juillet 41. Elle est ensuite redéployée sur la frontière finlandaise en septembre 41 avec la 7ème Armée.

            Après 3 ans sur ce front calme, la Division passe à l’offensive avec le 4ème Corps de Fusiliers pour refouler les Finlandais sur leurs frontières d’origine et les Allemands en Norvège avec le 99ème Corps de Fusiliers de la 14ème Armée. Elle passe la fin de la guerre en garnison en Finlande au sein du 31ème Corps de Fusiliers hors du contact avec l’ennemi.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

363ème Régiment de Fusiliers

536ème Régiment de Fusiliers

763ème Régiment de Fusiliers

405ème Régiment d’Artillerie Légère

480ème Régiment d’Obusiers (jusqu’en janvier 42) 

 

Rattachement :  

District Militaire de Transbaïkalie : Au 22/06/41

36ème Armée : Juillet 41

7ème Armée : Septembre 41

7ème Armée Autonome : au 01/02/42

4ème Corps de Fusiliers : Juin 44

99ème Corps de Fusiliers : Aout 44

31ème Corps de Fusiliers : Fin 44

 

115ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : avant aout 40

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major Vasiliï Fomitch Kon’kov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

            Colonel Nikolaï Vasil’evitch Simonov : au 22/06/41

 

Localisation :

            Nord de Leningrad dans le District Militaire de Leningrad : au 22/06/41

            Volkhov : juin 42

            Courlande : janvier 45

 

Historique :

            La Division débute la guerre relativement calmement contre les finlandais au nord de Leningrad. Elle reste avec le Groupe d’Opération de la Neva jusque fin 41 puis est affectée à la 54ème Armée à partir de mi-décembre 41.

            Elle participe à tous les combats dans la zone nord du front et avance avec le 44ème Corps de Fusiliers de la 2ème Armée de la Garde en septembre 44 le long de la cote Balte pour participer aux combats de Courlande en 45 avec le 103ème Corps de Fusiliers de la 43ème Armée.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

576ème Régiment de Fusiliers

638ème Régiment de Fusiliers

708ème Régiment de Fusiliers

313ème Régiment d’Artillerie Légère

371ème Régiment d’Obusiers

168ème Bataillon de Reconnaissance (non confirmé)

277ème Bataillon de Transmissions (non confirmé)

 

Rattachement :  

19ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

Groupe d’Opération de la Neva : Septembre 41 - mi-Décembre 41

54ème Armée : mi-décembre 41 - Septembre 43

54ème Armée : au 01/02/42

3ème Armée de Choc : Novembre 43

44ème Corps de Fusiliers : Janvier 44 - Novembre 44

43ème Armée : Novembre 44 - Décembre 44

103ème Corps de Fusiliers : Décembre 44 - Fin de la guerre

 

 116ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 1939 à Penza dans le District Militaire de la Volga.

 

Date de Dissolution : 27/12/41 mais détruite dans la poche de Kiev dès septembre 41.

 

Commandant :

            Colonel A.K. Beretsov : au 22/06/41 (non confirmé)

            Colonel Ya.F. Eremenko : au 22/06/41 (non confirmé)

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Frontière roumaine dans le District Militaire d’Odessa : au 22/06/41

            Tcherkassy : mi-juillet 41

            Secteur de Kiev : aout 41

 

Historique :

            Basée près de la frontière roumaine au début de la guerre avec le 7ème Corps de Fusiliers, la Division retraite dans un premier temps dans la région de Tcherkassy mi-juillet 41 avec la 26ème Armée puis en aval de Kiev en aout 41 avec la 38ème Armée. Encerclée dans la poche de Kiev, la Division se rend en septembre 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

685ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

883ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

895ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

384ème Régiment d’Artillerie Légère (non confirmé)

393ème Régiment d’Obusiers (non confirmé)

50ème Bataillon Anti-Tanks (non confirmé)

4ème Bataillon de Sapeurs (non confirmé)

441ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

548ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

656ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

406ème Régiment d’Artillerie Légère (non confirmé)

246ème Bataillon Anti-Tanks (non confirmé)

250ème Bataillon de Sapeurs (non confirmé)

 

Rattachement :  

7ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

26ème Armée : Fin juillet 41

38ème Armée : Aout 41

Front de Transbaïkalie (réserves) : au 01/02/42

1ère Armée de la Garde : en septembre 42

 

117ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 23/08/39 dans le District Militaire de la Volga.

 

Date de Dissolution : 20/09/41.

 

Commandant :

            Colonel S.S. Tcherniougov (Chernyugov) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Gomel dans le District Militaire Spécial de l’Ouest : au 22/06/41

            Jlobine : au 05/07/41

 

Historique :

            En route vers Gomel au début de la guerre avec la 21ème Armée, la Division prend position pour lancer une contre-offensive début juillet 41. Bien équipée (12000 hommes), renforcée par un bataillon de tanks et un Régiment d’Artillerie de Corps, la Division perd 2300 hommes en 2 jours (dont 1600 disparus).

            Elle retraite alors rapidement derrière le Dniepr avant de se faire pousser vers la poche de Kiev où elle est détruite en septembre 41. Au 12/07/41, elle comporte 6 obusiers de 76 mm, 6 canons de 76 mm, 14 obusiers de 122 mm, 4 obusiers de 152 mm et 8 mortiers de 120 mm.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

240ème Régiment de Fusiliers

269ème Régiment de Fusiliers

275ème Régiment de Fusiliers

322ème Régiment d’Artillerie Légère

707ème Régiment d’Obusiers

222ème Bataillon Anti-Tanks 

321ème Bataillon Anti-Aérien

Un bataillon de Tanks (avec 54 tanks BT et T-26)

546ème Régiment d’Artillerie de Corps (en support au 05/07/41)

 

Rattachement :  

66ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

63ème Corps de Fusiliers : Au 05/07/41

District Militaire de Moscou : au 01/02/42

 

118ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : avant juillet 40.

 

Date de Dissolution : 27/09/41.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 10/04/43 par transformation en 85ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Général-Major N.M. Golovatskiï : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Kostroma dans le District Militaire de Moscou : au 22/06/41

            Pskov : au 06/07/41

 

Historique :

            Basée à Kostroma, dans le District Militaire de Moscou, avec le 41ème Corps de Fusiliers, la Division est rapidement déployée à Pskov, dans la région de Leningrad avec la 11ème Armée. Décimée par les attaques incessantes, la Division ne possède plus que 3000 hommes, 14 canons de 76 mm, 3 obusiers de 152 mm, 747 mitrailleuses légères et 7 mitrailleuses lourdes au 22/08/41. Faute de renforts, elle est dissoute fin septembre 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

398ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 10/04/43)  

463ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 10/04/43)  

527ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 10/04/43)  

604ème Régiment d’Artillerie Légère

Un Régiment d’Obusiers

Un Bataillon Anti-Tanks 

Un Bataillon de Reconnaissance

Un Bataillon Anti-Aérien

Un Bataillon de Sapeurs

Un Bataillon de Transmissions

Jusqu’au 10/04/43 :

604ème Régiment d’Artillerie

 

Rattachement :  

41ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

11ème Armée : 06/07/41 - ?

8ème Armée : 01/08/41 - ?

District Militaire de Moscou : au 01/02/42

5ème Armée de la Garde : octobre 43 – avril 45

63ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

119ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 17/04/40 par conversion de la 119ème Division Motorisée de Fusiliers dans le District Militaire de Sibérie.

 

Date de Dissolution : 17/03/42 par transformation en 17ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 16/12/42 par transformation en 54ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Général-Major A.D. Berezine (Berezin) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            District Militaire de Sibérie : au 22/06/41

            Ouest de Moscou : fin juin 41

            Olenino : mi-juillet 41

            Kalinine : fin septembre 41

            Rzhev : janvier 42

 

Historique :

            Redéployée à l’ouest de Moscou avec la 24ème Armée dès le début de la guerre, la Division protège les accès de Kalinine fin septembre 41 avec la 31ème Armée. Elle combat ensuite dans la région de Rzhev en janvier 42 avec la 22ème Armée avant d’être redésignée 17ème Division de Fusiliers de la Garde le 17/03/42.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

365ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/10/41 ou jusqu’au 17/03/42 ou jusqu’au 16/12/42)

421ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 17/03/42 ou jusqu’au 16/12/42)

634ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 17/03/42 ou jusqu’au 16/12/42)

920ème Régiment de Fusiliers (à partir du 18/10/41)

349ème Régiment d’Artillerie Légère

143ème Bataillon de Reconnaissance

224ème Bataillon de Sapeurs (jusqu’au 17/03/42 ou jusqu’au 16/12/42)

Jusqu’au 17/03/42 :

249ème Régiment d’Artillerie

Jusqu’au 16/12/42 :

349ème Régiment d’Artillerie

 

Rattachement :  

52ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

24ème Armée : Fin juin 41

30ème Armée : Mi-juillet 41

30ème Armée : en juillet 41

31ème Armée : Fin juillet 41

30ème Armée : en septembre 41

31me Armée : en septembre 41

31ème Armée : Au 30/09/41

22ème Armée : Début 42

22ème Armée : au 01/02/42

            25ème Armée : en avril 43

 

120ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : aout 39 à Bobrov dans le District Militaire d’Orel.

 

Date de Dissolution : 26/09/41 par transformation en 6ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 06/02/43 par transformation en 120ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Général-Major K.I. Petrov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Selizharo dans le District Militaire d’Orel : début juillet 41

            Ielnia : fin aout 41

           

Historique :

            Placée avec la 24ème Armée en réserve au début de la guerre, la Division participe vaillamment à la réduction du saillant d’Ielnia, ce qui lui vaut d’être redésignée 6ème Division de Fusiliers de la Garde fin septembre 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

401ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 26/09/41)

474ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 26/09/41)

540ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 26/09/41)

635ème Régiment d’Artillerie Légère

606ème Régiment d’Obusiers

120ème Régiment d’Artillerie Légère (jusqu’au 26/09/41)

Jusqu’au 06/02/43 :

289ème Régiment de Fusiliers 

538ème Régiment de Fusiliers 

543ème Régiment de Fusiliers 

1033ème Régiment d’Artillerie

 

Rattachement :  

33ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

24ème Armée : Fin juin 41

28ème Armée : 10/07/41

24ème Armée : Fin juillet 41

24ème Armée : Au 25/07/41

24ème Armée : en novembre 42

21ème Armée : en avril 45

 

121ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 39 à Moguilev dans le District Militaire de Biélorussie.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major P.M. Zykov (Zikov) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Minsk dans le District Militaire Spécial de l’Ouest : au 22/06/41

            Koursk : 14/10/41 – 42

            Tchécoslovaquie : 45

 

Historique :

            Arrivée sur ses positions le 15/06/41, la Division n’a pas eu le temps de se préparer au choc de l’assaut allemand et retraite au sud-ouest de Minsk avec la 4ème Armée puis avec le 45ème Corps de Fusiliers de la 13ème Armée. Mi-aout 41, après 7 semaines de combat, elle est réduite à la force de 3 Bataillons.

            Lorsque les allemands encerclent une partie du Front de Briansk lors de leur offensive sur Moscou en octobre 41, la Division parvient à se glisser hors de la poche. Toujours assignée à la 13ème Armée, elle prend alors une position défensive couvrant Koursk tout au long de l’année 42 avec la 40ème puis la 60ème Armée. Continuant les combats, et en étant assignée à de nombreux Corps de Fusiliers différents, elle finit la guerre dans les Carpates en Tchécoslovaquie.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

383ème Régiment de Fusiliers

574ème Régiment de Fusiliers

705ème Régiment de Fusiliers

297ème Régiment d’Artillerie Légère

Un Régiment d’Obusiers

209ème Bataillon Anti-Tanks 

Un Bataillon de Reconnaissance

Un Bataillon Anti-Aérien

246ème Bataillon de Sapeurs (jusqu’octobre 41)

168ème Bataillon de Sapeurs (à partir d’octobre 41)

273ème Bataillon de Transmissions (jusqu’octobre 41)

651ème Compagnie de Transmissions (à partir d’octobre 41)

 

Rattachement :  

47ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

4ème Armée : Fin juin 41 - Mi-juillet 41

45ème Corps de Fusiliers : Mi-juillet 41

13ème Armée : Au 30/09/41

Front de Briansk (réserves) : au 01/02/42

40ème Armée : Juillet 42

60ème Armée : Juillet 42 - Juillet 43

30ème Corps de Fusiliers : Juillet 43 - Avril 44

38ème Armée : Mai 44 - Octobre 44

52ème Corps de Fusiliers : Octobre 44 - Mai 45

 

122ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 05/09/439 dans le District Militaire de Biélorussie.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major P.S. Chevtchenko (Shevchenko) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Korya à la frontière finlandaise : au 22/06/41

Kandalakcha : juin 41 – novembre 44

Hongrie : janvier 45 – fin de la guerre

 

Historique :

Lorsque la guerre débute, la 122ème Division de Fusiliers couvre la frontière finlandaise entre Korya et Lampela. A la fin du mois de juin 41, elle comporte 7000 hommes, 30 canons anti-tanks de 45 mm, 21 canons de 76 mm, 27 obusiers de 122 mm, 12 obusiers de 152 mm, 8 canons anti-aérien de 37 mm et 4 canons anti-aérien de 76 mm.

Sur ce front relativement calme, la Division protège les accès de la ville de Kandalakcha jusque novembre 44 puis est redéployée en Hongrie en janvier 45 avec le 133ème Corps de Fusiliers de la 26ème Armée et participe aux combats autour du Lac Balaton.

 

Organisation

 

Au 30/11/39 :

420ème Régiment de Fusiliers

596ème Régiment de Fusiliers

715ème Régiment de Fusiliers

273ème Régiment de Fusiliers de Montagne (détaché de la 104ème Division de Fusiliers de Montagne)

285ème Régiment d’Artillerie Légère

100ème Bataillon de Tanks

Au 22/06/41 :

420ème Régiment de Fusiliers

596ème Régiment de Fusiliers

715ème Régiment de Fusiliers

285ème Régiment d’Artillerie Légère

369ème Régiment d’Obusiers (jusque début 42)

370ème Bataillon de Mortiers (à partir de début 42)

208ème Bataillon Anti-Tanks

223ème Bataillon de Sapeurs (non confirmé)

153ème Bataillon de Reconnaissance (jusque début 42)

156ème Compagnie de Reconnaissance (à partir de début 42)

156ème Bataillon de Sapeurs (non confirmé)

156ème Bataillon de Transmissions (jusque début 42)

156ème Compagnie de Transmissions (à partir de début 42)

172ème Bataillon Médical

107ème Bataillon de Tanks (unité attachée)

193ème Compagnie de Transport (non confirmé)

En décembre 44 :

            216ème Bataillon d’Assaut du NKVD

 

Rattachement :  

47ème Corps de Fusiliers : Au 30/11/39

42ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

14ème Armée : au 01/02/42

19ème Armée : Mai 42 - Novembre 44

48ème Armée : en juillet 44

133ème Corps de Fusiliers : Janvier 45 - Fin de la guerre

 

123ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 30/11/39 dans le District Militaire de Leningrad.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel Ia Panichkine (Panichkin) ou Poukanov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Nord de Leningrad : au 22/06/41

Pays Baltes : juillet 44

Courlande : janvier 45 – avril 45

 

Historique :

La 123ème Division de Fusiliers débute la guerre sur la frontière finlandaise au nord de Leningrad où elle combat jusque fin 42. Début 43, elle est redéployée au sud de la ville, avec la 67ème Armée, participe à la libération de Leningrad et poursuit son avance dans les Pays Baltes puis vers la Courlande en étant affectée à différentes armées.

 

Organisation

 

Au 30/11/39 :

245ème Régiment de Fusiliers

255ème Régiment de Fusiliers

272ème Régiment de Fusiliers

323ème Régiment d’Artillerie 

Au 22/06/41 :

245ème Régiment de Fusiliers 

255ème Régiment de Fusiliers 

272ème Régiment de Fusiliers 

275ème Régiment d’Artillerie Légère 

323ème Régiment d’Obusiers 

 

Rattachement :  

19ème Corps de Fusiliers : Au 30/11/39

50ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

23ème Armée : au 01/02/42

67ème Armée : En 43

117ème Corps de Fusiliers : Fin 43 - Juillet 44

42ème Armée : Aout 44 - Début 45

112ème Corps de Fusiliers : Fin de la guerre

 

124ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 25/08/39 à Jitomir dans le District Militaire d’Ukraine.

 

Date de Dissolution : 27/12/41 mais détruite dans la poche de Kiev dès septembre 41.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 17/11/42 par transformation en 50ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Général-Major F.G. Souchtchiï (Sushchiy) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Gorokhove : au 22/06/41

Nord de Kiev : début août 41

 

Historique :

Au 22/06/41, la Division est dotée d 9400 hommes, 481 mitrailleuses légères, 162 mitrailleuses lourdes, 54 canons anti-tanks de 45 mm, 4 canons anti-aérien de 37 mm, 4 canons anti-aérien de 76 mm, 34 canons de 76 mm, 32 obusiers de 122 mm, 12 obusiers de 152 mm, 12 mortiers de 120 mm, 46 mortiers de 482 mm, 83 mortiers de 50 mm, 11 tankettes, 248 camions, 64 tracteurs et 1771 chevaux.

Stationnée à 20 kilomètres de la frontière, la Division retraite avec la 5ème Armée tout au long du mois de juillet en ayant de lourdes pertes. Au 24/07/41, elle ne comprend que 1600 hommes. Poursuivant sa retraite à travers la rivière Pripet, elle se positionne au nord de Kiev pour assurer sa défense avec le 1er Corps Aéroporté de la 37ème Armée. Elle est néanmoins détruite courant le mois dans la poche de Kiev.

Elle est renforcée par les restes de la 73ème Brigade de Fusiliers-Marins en septembre 43.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

406ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 17/11/42)

622ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 17/11/42)

771ème Régiment de Fusiliers

469ème Régiment d’Artillerie Légère

341ème Régiment d’Obusiers

193ème Bataillon de Reconnaissance

Restes du 90ème Détachement de Gardes Frontaliers du NKVD (à partir de fin juin 41)

Jusqu’au 17/11/42 :

781ème Régiment de Fusiliers

469ème Régiment d’Artillerie

202ème Bataillon Anti-Tanks

 

Rattachement :  

27ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

1er Corps Aéroporté : Fin aout 41

21ème Armée : au 01/02/42

 

125ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 19/08/39 dans le District Militaire de l’Oural.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major P.P. Bogaïtchouk (Bogaichuk) : au 22/06/41

            Le commandant de la Division est tué le 21/12/41.

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Batakiai dans le District Militaire Spécial de la Baltique : au 22/06/41

Leningrad : septembre 41

Rivière Neva : 1942 - 1943

Narva : septembre 44

Vistule : janvier 45

Silésie : mars 45

Berlin : avril 45

 

Historique :

Stationnée à la frontière, la Division subit de plein fouet l'offensive du 56ème PanzerKorps. En moins de deux semaines, ses Régiments de Fusiliers sont réduits à 200 hommes chacun.

La Division retraite avec la 8ème Armée vers Leningrad et protège les accès sud-ouest. Elle reste pendant 2 ans le long de la rivière Neva en position défensive, le plus souvent au sein de la 42ème Armée. En janvier 44, avec le 109ème Corps de Fusiliers de la 2ème Armée de Choc, elle participe aux combats qui repoussent les allemands de Leningrad et elle poursuit son avance vers les Pays Baltes.

En décembre 44, elle est redéployée sur la Vistule avec le 117ème Corps de Fusiliers, puis traverse la Silésie en mars avant de prendre part aux combats pour Berlin en avril 45.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

149ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

466ème Régiment de Fusiliers

657ème Régiment de Fusiliers

749ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

414ème Régiment d’Artillerie Légère

459ème Régiment d’Obusiers (jusque début 42)

Un Bataillon de Reconnaissance

48ème Brigade de Fusiliers-Marins (à partir de février 44)

 

Rattachement :  

11ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

11ème Corps de Fusiliers : Au 10/07/41

            8ème Armée : en septembre 41

55ème Armée : Fin septembre 41

55ème Armée : au 01/02/42

109ème Corps de Fusiliers : Janvier 44

59ème Armée : Fin septembre 44

117ème Corps de Fusiliers : Octobre 44 - Fin de la guerre

 

126ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 39 à partir du 2ème Régiment de Fusiliers de la 1ère Division de Fusiliers à Moscou.

 

Date de Dissolution : 13/12/41 à Moscou

 

Commandant :

            Général-Major M.A. Kouznetsov (Kuznetsov) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Kaunas dans le District Militaire Spécial de la Baltique : au 22/06/41

Rivière Dvina : au 10/07/41

Smolensk : fin juillet 41

 

Historique :

Stationnée dans la région de Kaunas au début de la guerre, la Division avec la 11ème Armée retraite sous la poussée de deux Divisions d'infanterie allemandes. Malmenée (2000 hommes début juillet 41), la Division se positionne pour couvrir le flanc nord de Smolensk avec la 22ème Armée.

            Elle profite d'une période d'accalmie en septembre pour se compléter et présente une force de 10000 hommes au 01/10/41. Encerclée dans la poche de Smolensk en octobre 41, elle parvient à s'en extraire par les forets au nord de Viazma. Elle y a toutefois subi de très lourdes pertes car elle ne possède plus que 1000 hommes fin octobre 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

366ème Régiment de Fusiliers

550ème Régiment de Fusiliers

690ème Régiment de Fusiliers (jusque fin octobre 41)

358ème Régiment d’Artillerie Légère (jusqu’au 30/11/41) 

501ème Régiment d’Obusiers (jusqu’au 25/11/41)

426ème Régiment d’Obusiers (à partir du 30/10/41)

179ème Bataillon Anti-Tanks 

198ème Bataillon de Reconnaissance

175ème Bataillon de Sapeurs

233ème Bataillon de Transmissions  

212ème Bataillon Médical 

 

Rattachement :  

11ème Armée : Au 22/06/41

27ème Armée : au 10/07/41

22ème Armée : Fin juillet 41

6ème Armée : 31/08/41 - ?

22ème Armée : Au 30/09/41

21ème Armée : octobre 41 – mars 42

            Groupe de Cavalerie Dovator : en mi-novembre 41

39ème Corps de Fusiliers : au 01/02/42

38ème Armée : au printemps 42

28ème Armée : au printemps 42

21ème Armée : en juillet 42

66ème Armée : au 19/11/42

54ème Corps de Fusiliers : en avril 44

 

127ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 20/09/39.

 

Date de Dissolution : 18/09/41 par transformation en 2ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 15/01/43 par transformation en 62ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Général-Major T.G. Korneïev (Korneev) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Kharkov dans le District Militaire de Kharkov : au 22/06/41

Vitebsk : début juillet 41

Smolensk : fin juillet 41

 

Historique :

En mouvement depuis Kharkov au début de la guerre, la Division est rapidement déroutée vers Vitebsk début juillet 41 pour retrouver la 19ème Armée. Elle est repoussée et retraite vers Smolensk. Prisonnière de la poche, elle parvient à garder un étroit passage pour s'en extraire. C'est en mémoire de ces combats qu'elle devient la 2ème Division de Fusiliers de la Garde le 18/09/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

395ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/09/41)

475ème Régiment de Fusiliers (jusque septembre 41)

535ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/09/41)

875ème Régiment de Fusiliers de Réserve (à partir du 10/08/41) (jusqu’au 18/09/41)

423ème Régiment d’Artillerie Légère (jusqu’au 18/09/41)

391ème Régiment d’Obusiers

168ème Bataillon Anti-Tanks (jusqu’au 18/09/41)

182ème Bataillon de Reconnaissance (jusqu’au 18/09/41)

455ème Bataillon Anti-Aérien (jusqu’au 18/09/41)

278ème Bataillon de Sapeurs (jusqu’au 18/09/41)

465ème Bataillon de Transmissions (jusqu’au 18/09/41)

184ème Bataillon Médical (jusqu’au 18/09/41)

204ème Compagnie de Transport (non confirmé) 

Jusqu’au 15/01/43 :

547ème Régiment de Fusiliers

549ème Régiment de Fusiliers

555ème Régiment de Fusiliers

1034ème Régiment d’Artillerie

 

Rattachement :  

25ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

25ème Corps de Fusiliers : Au 11/07/41

34ème Corps de Fusiliers : Juillet 41

Groupe d’Opération Akimenko : Fin aout 41

            5ème Armée de Réserve : en mai 42

            5ème Armée de Réserve : en juin 42

            107ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

128ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 19/08/39 dans l’Oblast de Sverdlovsk dans le District Militaire de l’Oural.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major A.S. Zotov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Serijai dans le District Militaire Spécial de la Baltique : au 22/06/41

            Serre : au 22/06/41

            Novgorod : juillet 41

            Volkhov : hiver 41 – printemps 42

            Leningrad : 43

            Vistule : janvier 45

            Silésie : mars 45

            Berlin : avril 45

 

Historique :

            Connue sous le nom de « Division Ouzbèke » car composée de recrues provenant d'Ouzbékistan, la Division est stationnée dans les Pays Baltes au début de la guerre.

            Comme les autres, elle retraite et vient se placer dans la région de Volkhov puis de Leningrad. Au printemps 44, elle participe, avec la 67ème Armée, à la libération des pays Baltes avant d’être redéployée avec la 42ème Armée sur la Vistule et de prendre part aux combats pour Berlin au sein du 118ème Corps de Fusiliers.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

374ème Régiment de Fusiliers (momentanément dissous en décembre 41 par manque de troupes)

533ème Régiment de Fusiliers

741ème Régiment de Fusiliers (momentanément dissous en décembre 41 par manque de troupes)

996ème Régiment de Fusiliers de Réserve (à partir de décembre 41)

292ème Régiment d’Artillerie Légère

251ème Bataillon Anti-Tanks 

119ème Bataillon de Reconnaissance

149ème Bataillon de Sapeurs

 

Rattachement :  

11ème Armée : Au 22/06/41

            48ème Armée : en juillet 41

48ème Armée : 04/08/41 - fin septembre 41

54ème Armée : 01/10/41

Groupe de Volkhov : hiver 41 - printemps 42

8ème Armée : au 01/02/42

8ème Armée : 42

2ème Armée de Choc : janvier 43

67ème Armée : janvier 44

42ème Armée : fin avril 44

STAVKA : aout 44 - décembre 44

118ème Corps de Fusiliers : décembre 44 - fin de la guerre

 

129ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : fin 39 dans le District Militaire du Nord-Caucase.

 

Date de Dissolution : 23/11/41.

 

Commandant :

            Général-Major A.M. Gorodnianskiï (Gorodnyanskiy) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Région de Tcherkassy en Ukraine : au 22/06/41

            Région de Vitebsk : début juillet 41

            Ouest de Viazma : début octobre 41

 

Historique :

            Stationnée avec la 19ème Armée dans la région de Tcherkassy, la Division est redéployée début juillet dans le secteur de Vitebsk. Mi-juillet 41, elle protège l’autoroute Moscou-Minsk dans le secteur de Smolensk. Elle parvient, fin juillet 41, à s'extraire de la poche de Smolensk puis est affectée à la 20ème Armée.

            Au 15/08/41, ses effectifs sont de 5000 hommes et elle est dotée de 31 mitrailleuses légères, 13 mitrailleuses lourdes, 16 canons anti-tanks de 45 mm, 18 canons de 76 mm, 22 obusiers de 122 mm, 3 mortiers de 82 mm et 4 mortiers de 107 mm. Début octobre 41, pour la seconde fois, elle parvient à s'extraire de la poche de Viazma. Elle est dissoute le 23/11/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

438ème Régiment de Fusiliers

457ème Régiment de Fusiliers

518ème Régiment de Fusiliers

664ème Régiment d’Artillerie Légère

 

Rattachement :  

34ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

34ème Corps de Fusiliers : Au 11/07/41

16ème Armée : en juillet 41

20ème Armée : Début aout 41

            20ème Armée : en novembre 41

1ère Armée de Choc : au 01/02/42

            47ème Armée : en janvier 45

 

130ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 01/01/40 dans le District Militaire Spécial de Kiev.

 

Date de Dissolution : 20/10/41.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 08/12/42 par transformation en 53ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Général-Major V.A. Vizjiline (Vizjilin) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Moguilev dans le District Militaire Spécial de Kiev : au 25/06/41

            Dnipropetrovsk : octobre 41

 

Historique :

            Placée en réserve au début de la guerre avec le 55ème Corps de Fusiliers, la Division est déployée au 25/06/41 pour occuper le Secteur Fortifié de Moguilev, de Podolsk et de Yampil tout en dépendant de la 18ème Armée.

            Elle retraite par le sud de l'Ukraine en été 41 évitant ainsi les encerclements de Kiev, de Minsk et de Smolensk. Cependant, lors de sa retraite de Dnipropetrovsk, elle subit les assauts du 1er Panzer Group et est dissoute le 20/10/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

371ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 08/12/42)

528ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 08/12/42)

664ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 08/12/42)

363ème Régiment d’Artillerie Légère

496ème Régiment d’Obusiers

215ème Bataillon Anti-Tanks (jusqu’au 08/12/42)

Jusqu’au 08/12/42 :

363ème Régiment d’Artillerie

 

Rattachement :  

55ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

18ème Armée : Au 25/06/41

18ème Armée : Eté 41

Zone de Défense de Moscou (réserves) : au 01/02/42

            28ème Armée : en novembre 43

 

131ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : décembre 40 par transformation en 131ème Division Mécanisée.

 

Date de Mobilisation : 03/07/41 par transformation de la 131ème Division Mécanisée par ajout du 743ème Régiment de Fusiliers de Réserve.

 

Date de Dissolution : début septembre 41 au nord de Kiev.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Nord de Kiev : au début septembre 41

 

Historique :

 

Organisation

 

Au 03/07/41 :

            743ème Régiment de Fusiliers de Réserve

 

Rattachement :  

District Militaire de Moscou : au 01/02/42

            1ère Armée de Tanks : en juillet 42

2ème Armée de Choc : en janvier 44

 

132ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 16/08/39 à Poltava dans le District Militaire de Kharkov.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major S.S. Biriouzov (Biryuzov) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Nord de Gomel dans le District Militaire de Moscou : au 22/06/41

            Denisovsk : début octobre 41

            Secteur de Tula : décembre 41 – avril 43

            Koursk : juillet 43

            Bakhmatch : septembre 43

 

Historique :

            Stationnée au nord de Gomel, le long de la rivière Dniepr, avec le 67ème Corps de Fusiliers, la Division subit de lourds assauts et voit sa force estimée à 3 bataillons au 15/08/41. Encerclée à Denisovsk avec des éléments de la 13ème Armée, elle parvient néanmoins à s'extraire de la poche et à rejoindre les lignes soviétiques.

            Elle reste dans le secteur du Don supérieur entre Tula et Voronej jusqu’avril 43 puis est transférée au 28ème Corps de Fusiliers de la 70ème Armée. Elle participe à la bataille de Koursk en juillet 43 et libère la ville de Bakhmatch en septembre 43 avec la 60ème Armée.

            Pour cette libération, elle obtient le titre honorifique de « Bakhmatch » Elle participe également à l'offensive « Bagration » en juin 44 avec la 47ème Armée.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

498ème Régiment de Fusiliers

605ème Régiment de Fusiliers

712ème Régiment de Fusiliers

425ème Régiment d’Artillerie Légère

23ème Bataillon Anti-Tanks 

 

Rattachement :  

67ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

13ème Armée : Début juillet 41 - 23/04/43

13ème Armée : au 01/02/42

28ème Corps de Fusiliers : 23/04/43 - Aout 43

60ème Armée : Aout 43 - Décembre 43

65ème Armée : Décembre 43 - Avril 44

47ème Armée : Avril 44 - Juin 44

129ème Corps de Fusiliers : Juin 44 - Fin de la guerre

            47ème Armée : en janvier 45

 

133ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 15/09/39 à Novossibirsk dans le District Militaire de Sibérie.

 

Date de Dissolution : 17/03/42 par transformation en 18ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Général-Major V.I. Chevtsov (Shevtsov) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Novossibirsk dans le District Militaire de Sibérie : au 22/06/41

            Secteur de Moscou : au 01/07/41

            Secteur de Kalinine : novembre 41

            Kaluga : début 42

 

Historique :

            La Division porte le nom honorifique de « Division de Novossibirsk » dès le début de la guerre.

            Stationnée à Novossibirsk au début de la guerre, la Division est rapidement déployée dans le secteur de Moscou dès le début du mois de juillet 41 pour rejoindre la 24ème Armée.

            Elle participe aux contre-offensives hivernales avec la 31ème Armée et la 1ère Armée de Choc et prend part à la libération de Kaluga début 42 avec la 49ème Armée. En reconnaissance de son action, elle est transformée en 18ème Division de Fusiliers de la Garde le 17/03/42.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

418ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 17/03/42)

521ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 17/03/42)

681ème Régiment de Fusiliers (à partir du 01/07/41) (jusqu’au 17/03/42)

400ème Régiment d’Artillerie Légère (jusqu’au 17/03/42)

511ème Régiment d’Obusiers

 

Rattachement :  

53ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

24ème Armée : 01/07/41 - Septembre 41

22ème Armée : Septembre 41 - 19/10/41

31ème Armée : 19/10/41 - 27/11/41

1ère Armée de Choc : 27/11/41 - Début 42

26ème Armée : en décembre 41   

49ème Armée : Début 42 - 17/03/42

49ème Armée : au 01/02/42

 

134ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 15/09/39 à Kramatorsk dans le District Militaire de Kharkov.

 

Date de Dissolution : 27/12/41 mais la Division s’est rendue dans la poche de Viazma avec la 19ème Armée le 10/10/41.

 

Commandant :

            Kombrig V.K. Bazarov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Tcherkassy : au 22/06/41

            Nord de Smolensk : au 10/07/41

            Viazma : octobre 41

 

Historique :

            Stationnée dans le secteur de Tcherkassy au début de la guerre avec la 19ème Armée, la Division reçoit l'ordre de se redéployée au nord de Smolensk pour protéger les approches de Velikié Louki. Elle est détruite mi-octobre 41 dans le secteur de Viazma.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

515ème Régiment de Fusiliers

629ème Régiment de Fusiliers

738ème Régiment de Fusiliers

410ème Régiment d’Artillerie Légère

56ème Bataillon de Reconnaissance

249ème Bataillon de Sapeurs

 

Rattachement :  

25ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

25ème Corps de Fusiliers : Au 11/07/41

District Militaire de Moscou : au 01/02/42

            41ème Armée : en mai 42

 

135ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 07/09/39 à Tchernigov dans le District Militaire d’Ukraine.

 

Date de Dissolution : 27/12/41 mais l’Etat-Major est lui-même dissout fin octobre 41.

 

Commandant :

            Général-Major F.N. Smekhotvorov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Kivertsi dans le District Militaire Spécial de Kiev : au 22/06/41

            Rivière Irsha : mi-juillet 41

            Kharkov : septembre-octobre 41

 

Historique :

            Bien équipée (10000 hommes, 465 mitrailleuses légères, 233 mitrailleuses lourdes, 54 canons anti-tanks de 45 mm, 4 canons anti-aérien de 37 mm, 4 canons anti-aérien de 76 mm, 35 canons de 76 mm, 28 obusiers de 122 mm, 13 obusiers de 152 mm, 12 mortiers de 120 mm, 54 mortiers de 82 mm, 83 mortiers de 50 mm, 276 camions, 17 tracteurs et 2078 chevaux)), la Division commence la guerre à Kivertsi à 100 kilomètres de la frontière avec la 5ème Armée.

            Elle subit de violents combats et son effectif est de 1300 hommes au 11/07/41 et de 400 hommes au 22/07/41. Elle reçoit alors des réservistes, et son effectif remonte à 4500 hommes au 25/08/41. Elle parvient à ne pas se faire encercler dans la poche de Kiev et combat à l'est de Kharkov avec la 40ème Armée.

            Elle contrôle plusieurs régiments non organiques (123ème Régiment de Fusiliers de la 62ème Division de Fusiliers, 244ème Régiment de Fusiliers de la 41ème Division de Fusiliers par exemple). Son Etat-Major est dissout fin octobre 41, mais le 791ème Régiment de Fusiliers continue de se battre comme régiment autonome. La Division est officiellement retirée de l’ordre de bataille le 27/12/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

396ème Régiment de Fusiliers

497ème Régiment de Fusiliers

791ème Régiment de Fusiliers

276ème Régiment d’Artillerie Légère

173ème Bataillon Anti-Tanks 

157ème Bataillon de Sapeurs

138ème Bataillon Médical 

 

Rattachement :  

27ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

15ème Corps de Fusiliers : Début juillet 41 - 11/07/41

5ème Armée : 11/07/41 - Septembre 41

40ème Armée : en aout 41

40ème Armée : Septembre 41 - Fin octobre 41

District Militaire de Moscou : au 01/02/42

            41ème Armée : en mai 42

21ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

            40ème Armée : en mai 44

 

136ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 39 à Gorki dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : 16/02/42 par transformation en 15ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 19/01/43 par transformation en 63ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Général-Major A.A.Andreev : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Carélie : mars 40

            Frontière turque dans le District Militaire de Transcaucasie : juillet 41

            Rivière Mious : décembre 41

 

Historique :

            La Division s'est particulièrement distinguée en mars 40 lors de l'assaut de la Ligne Mannerheim obtenant ainsi l'Ordre de « Lénine ».

            Stationnée dans le District Militaire de Transcaucasie au 22/06/41, la Division protège la frontière turque en juillet 41 avec la 45ème Armée. Devant l'avance allemande, elle part pour le front de l'ouest et combat les Allemands sur la rivière Mious en décembre 41 avec la 18ème Armée. En reconnaissance de sa bravoure, elle devient la 15ème Division de Fusiliers de la Garde le 16/02/42.

 

Organisation

 

Au 30/11/39 :

387ème Régiment de Fusiliers

541ème Régiment de Fusiliers

733ème Régiment de Fusiliers

291ème Régiment d’Artillerie Légère

Au 22/06/41 :

387ème Régiment de Fusiliers

541ème Régiment de Fusiliers

733ème Régiment de Fusiliers

291ème Régiment d’Artillerie Légère

370ème Régiment d’Obusiers

42ème Bataillon de Sapeurs

Jusqu’au 16/02/42 :

188ème Régiment de Fusiliers

270ème Régiment de Fusiliers

342ème Régiment de Fusiliers

291ème Régiment d’Artillerie

Jusqu’au 19/01/43 :

269ème Régiment de Fusiliers

270ème Régiment de Fusiliers

342ème Régiment de Fusiliers

343ème Régiment d’Artillerie

42ème Bataillon de Sapeurs

 

Rattachement :  

7ème Armée : Hiver 39/40

23ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

45ème Armée : Juillet 41

18ème Armée : 20/09/41

            9ème Armée : en octobre 41

18ème Armée : au 01/02/42

47ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

            40ème Armée : en mai 44

 

137ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : aout 39 à Gorki dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel I.T. Grichine (Grishin) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Smolensk dans le District Militaire de Moscou : début juillet 41

            Briansk : fin août 41 – janvier 43

            Koursk : février 43

            Bobrouïsk : au 29/06/44

            Prusse Orientale : à la fin de la guerre

 

Historique :

            Stationnée en réserve au début de la guerre avec le 20ème Corps de Fusiliers, la Division voit ses premiers combats dans la région de Smolensk au début du mois de juillet 41 avec la 13ème Armée. Réduite à l'équivalent de 3 bataillons à la mi-août 41, la Division se replie sur Briansk avec la 3ème Armée.

            Elle protège le nord du saillant de Koursk à partir de février 43 avec la 48ème Armée et libère la ville de Bobrouïsk en juin 44. Elle obtient ainsi le titre honorifique de « Bobruisk » en juillet 44. Elle finit la guerre en Prusse orientale au sein du 42ème Corps de Fusiliers de la 48ème Armée.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

409ème Régiment de Fusiliers

624ème Régiment de Fusiliers

771ème Régiment de Fusiliers

278ème Régiment d’Artillerie Légère

497ème Régiment d’Obusiers

169ème Bataillon de Sapeurs

            Bataillon de skieurs : à partir de l’hiver 43/44 et jusqu’au printemps 44

 

Rattachement :  

20ème Corps de Fusiliers : Au 22/0641

13ème Armée : Début juillet 41                                 

3ème Armée : au 01/02/42

3ème Armée : Fin aout 41 - Janvier 43

48ème Armée : Février 43 - Février 44

42ème Corps de Fusiliers : Février 44 - Fin de la guerre

            48ème Armée : en mars 45

 

138ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 39.

 

Date de Dissolution : 14/03/41par transformation en 138ème Division de Fusiliers de Montagne.

 

Date de Mobilisation : 08/04/42 par transformation de la 138ème Division de Fusiliers de Montagne près de Feodosiya sur le Front de Crimée.

 

Date de Dissolution : 07/02/43 par transformation en 70ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Feodosiya sur le Front de Crimée : au 08/04/42

Kertch : en mai 42

Krasnodar : en mai 42

            Stalingrad : juillet 42 – 06/02/43

 

Historique :

La Division combat lors de la guerre d’hiver contre la Finlande en novembre 39 et elle y obtient l’« ordre du Drapeau Rouge »

La Division est formée par conversion d’une Division de Fusiliers de Montagne. Un mois après le début de sa conversion, la 11ème Armée Allemande attaque et détruit le Front de Crimée en moins de deux semaines. La 138ème Division de Fusiliers est l’une des rares divisons qui survit garce à son évacuation lors de la nuit du 19/05/42 entre la base navale de Kertch et la ville de Krasnodar dans le Nord-Caucase.

La Division prend ensuite part au début de la bataille de Stalingrad, en juillet 42 et est assignée à différentes armées.

En octobre 42, elle combat au cœur de la ville au sein de la 62ème Armée puis participe à la réduction de la poche de Stalingrad.

Le 06/02/43, elle est transformée en 70ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Organisation

 

Au 30/11/39 :

554ème Régiment de Fusiliers

650ème Régiment de Fusiliers

768ème Régiment de Fusiliers

295ème Régiment d’Artillerie

436ème Bataillon de Tanks

Au 14/03/41 :

554ème Régiment de Fusiliers

650ème Régiment de Fusiliers

768ème Régiment de Fusiliers

295ème Régiment d’Artillerie Légère

536ème régiment d’Obusiers

198ème Bataillon Anti-Tanks

326ème Bataillon Anti-Aérien

155ème Bataillon de Reconnaissance

179ème Bataillon de Sapeurs

203ème Bataillon de Transmissions

135ème Bataillon Médical

Au 08/04/42 :

344ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 07/02/43)

650ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 07/02/43)

768ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 07/02/43)

295ème Régiment d’Artillerie Légère

230ème Bataillon Anti-Tanks (jusqu’au 07/02/43)

292ème Bataillon de Mortiers

155ème Compagnie Motorisée de Reconnaissance

77ème Batterie Anti-Aérienne

179ème Bataillon de Sapeurs (jusqu’au 07/02/43)

203ème Bataillon de Transmissions

18ème Bataillon d’Instruction

Jusqu’au 07/02/43 :

295ème Régiment d’Artillerie

 

Rattachement :

7ème Armée : Au 30/11/39

42ème Armée : au 01/02/42

51ème Armée : 08/04/42 – juillet 42

            44ème Armée : en juin 42

4ème Armée de Tanks : juillet 42 - ?

51ème Armée : au 25/07/42

51ème Armée : au 01/08/42

64ème Armée : en automne 42

51ème Armée : en automne 42

62ème Armée : en mi-octobre 42

21ème Corps de Fusiliers de la Garde : en janvier 44

 

139ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 39 à Kozel dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : dissoute le 08/08/41.

 

Commandant :

            Colonel N.L. Loguinov (Loginov) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Holohory dans le District Militaire Spécial de Kiev : au 26/06/41

            Poche d'Ouman : début aout 41

 

Historique :

            Stationnée en réserve au début de la guerre, la Division se place en position défensive autour de la ville de Holohory en Ukraine dès le 26/06/41. Encerclée dans la poche d'Ouman dès le début du mois d’août 41, la Division est anéantie le 08/08/41.

 

Organisation

 

Au 30/11/39 :

364ème Régiment de Fusiliers

609ème Régiment de Fusiliers

718ème Régiment de Fusiliers

354ème Régiment d’Artillerie

Au 22/06/41 :

364ème Régiment de Fusiliers

609ème Régiment de Fusiliers

718ème Régiment de Fusiliers

354ème Régiment d’Artillerie Légère

195ème Bataillon de Sapeurs

 

Rattachement :  

1er Corps de Fusiliers : Au 30/11/39

            8ème Armée : en janvier 40

37ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

District Militaire de Moscou : au 01/02/42

10ème Armée : en juillet 43

 

140ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 16/08/39 à Ouman dans le District Militaire d’Ukraine.

 

Date de Dissolution : 19/09/41 mais détruite dès mi-aout 41.

 

Commandant :

            Colonel L.G. Basanets : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Isyaslavly dans le District Militaire Spécial de Kiev : au 23/06/41

            Poche d'Ouman : début août 41

 

Historique :

            Stationnée en position défensive autour de la ville d’Isyaslavly en Ukraine au 23/06/41, au sein de la 6ème Armée, la Division retraite vers la poche d'Ouman dès le début du mois d’août 41, et est anéantie mi-août 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

445ème Régiment de Fusiliers

637ème Régiment de Fusiliers

            798ème Régiment de Fusiliers

309ème Régiment d’Artillerie Légère

371ème Régiment d’Obusiers

181ème Bataillon de Reconnaissance

 

Rattachement :  

36ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

49ème Corps de Fusiliers : Fin juillet 41

District Militaire de Moscou : au 01/02/42

24ème Armée : en mai 42

9ème Armée : au 01/08/42  

40ème Armée : en janvier 43

24ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

141ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 39 à Sloviansk dans le District Militaire de Kharkov.

 

Date de Dissolution : 19/09/41 mais détruite dès fin aout 41.

 

Commandant :

            Général-Major Ia.I. Tonkonogov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Novy Pochaev dans le District Militaire Spécial de Kiev : au 26/06/41

            Poche d'Ouman : début août 41

 

Historique :

            Stationnée en position défensive autour de la ville de Novy Pochaev en Ukraine au 26/06/41 avec le 37ème Corps de Fusiliers, la Division retraite vers la poche d'Ouman dès le début du mois d’août 41, et est anéantie à la fin du mois d'aout 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

687ème Régiment de Fusiliers

745ème Régiment de Fusiliers

796ème Régiment de Fusiliers

186ème Régiment d’Artillerie Légère (jusqu’au 01/08/41)

190ème Bataillon Anti-Tanks 

126ème Bataillon de Reconnaissance

 

Rattachement :  

37ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

6ème Armée : Fin juillet 41

District Militaire de Moscou : au 01/02/42

            1ère Armée de la Garde : en septembre 44

 

142ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : aout 39 au nord de Leningrad.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major S.P. Mikoul’skiï (Mikul’skiy) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Frontière finlandaise dans le District Militaire de Leningrad : au 22/06/41 - jusque juin 44

 

Historique :

            Avant que la guerre ne commence, la Division a obtenu l’Ordre du « Drapeau Rouge ». Stationnée près de la frontière finlandaise au nord de Leningrad, la Division maintient ses positions dans ce secteur calme jusque juin 44. Elle participe alors, avec la 23ème Armée, à l'offensive pour pousser la Finlande hors de la guerre, puis est transférée en Biélorussie avec la 2ème Armée de Choc pour terminer la guerre en Allemagne.

 

Organisation

 

Au 30/11/39 :

19ème Régiment de Fusiliers

461ème Régiment de Fusiliers

701ème Régiment de Fusiliers

334ème Régiment d’Artillerie

260ème Régiment d’Obusiers

445ème Bataillon de Tanks

Au 22/06/41 :

461ème Régiment de Fusiliers

588ème Régiment de Fusiliers

701ème Régiment de Fusiliers

334ème Régiment d’Artillerie Légère

172ème Bataillon de Reconnaissance

 

Rattachement :  

50ème Corps de Fusiliers : Au 30/11/39

19ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

23ème Armée : au 01/02/42

98ème Corps de Fusiliers : Septembre 44 - Fin de la guerre

 

143ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : aout 39 à Gomel dans le District Militaire de Biélorussie.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major D.P. Safonov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Sud de Minsk dans le District Militaire Spécial de l’Ouest : au 22/06/41

            Kruglitsa : au 29/06/41

            Voronej : juin 42

            Nord du saillant de Koursk : janvier 43 – juillet 43

 

Historique :

            La Division participe à la mise sur pied de la 161ème Division de Fusiliers le 01/07/40 à Moguilev dans le District Militaire Spécial de l'Ouest.

            Lorsque la guerre débute, la Division est en réserve avec le 47ème Corps de Fusiliers au sud de Minsk. Malmenée le long de la rivière Dniepr, la Division, au sein de la 13ème Armée, ne comprend plus que l'équivalent de 3 bataillons mi-août 41.

            Après les lourdes batailles dans le secteur de Voronej en juin 42, ses régiments ne comprennent plus que 600 à 700 hommes. En janvier 43, affectée à la 48ème Armée, elle se positionne au nord du saillant de Koursk et ce jusqu'à la fin du mois de juillet 43. Elle participe ensuite à la libération de l'Europe de l'Est au sein de différentes armées.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

487ème Régiment de Fusiliers

635ème Régiment de Fusiliers

800ème Régiment de Fusiliers

287ème Régiment d’Artillerie Légère

Un Régiment d’Obusiers

186ème Bataillon Anti-Tanks 

Un Bataillon de Reconnaissance

Un Bataillon Anti-Aérien

Un Bataillon de Sapeurs

Un Bataillon de Transmissions  

 

Rattachement :  

47ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

13ème Armée : 16/07/41 - Janvier 43

13ème Armée : Au 30/09/41

13ème Armée : au 01/02/42

48ème Armée : Janvier 43 - Fin juillet 43

77ème Corps de Fusiliers : Aout 43 - Fin 44

            47ème Armée : en janvier 45

 

144ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 10/09/39 dans l’Oblast d’Ivanovo dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : octobre 41 dans la poche de Viazma.

 

Commandant :

            Général-Major M.A. Pronine (Pronin) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Orcha : début juillet 41

            Viazma : début octobre 41

            Mandchourie : aout 45

 

Historique :

            Stationnée avec le 20ème Corps de Fusiliers dans le District Militaire de Moscou au début de la guerre, la 144ème Division de Fusiliers est déployée dans la région d'Orcha au début du mois de juillet 41 en tant que Division autonome dans la 20ème Armée.

            Au 14/08/41, la Division est réduite à 440 hommes. Complétée pendant deux semaines, elle retourne au combat avec 4500 hommes à la mi-août 41 (53 mitrailleuses légères, 30 mitrailleuses lourdes, 1 canon anti-tanks de 45 mm, 3 canons de 76 mm, 3 obusiers de 122 mm, 3 canons de 122 mm (?), 5 mortiers de 50 mm, 12 mortiers de 82 mm et 2 mortiers de 120 mm).

            Début octobre 41, elle est encerclée dans la poche de Viazma, mais elle parvient à s'en extraire. Complétée à l’aide des 25ème et 185ème Régiment de Fusiliers de Reserve en octobre 41, elle participe aux différents combats sur le front ouest jusqu'à la fin de la guerre au sein des 5ème et 33ème Armées.

            En mai 45, elle est envoyée en Extrême-Orient où elle prend part aux combats en Mandchourie en août 45. En septembre 1945, le titre complet final de la Division est « 144ème Division de Fusiliers Vilenskaya, titulaire de l’Ordre du « Drapeau Rouge », de l’ordre de Souvorov et Koutouzov de 2ème Classe, et de l’ordre d’Alexandre Nevski »

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

449ème Régiment de Fusiliers

612ème Régiment de Fusiliers

785ème Régiment de Fusiliers

308ème Régiment d’Artillerie Légère

144ème Bataillon Anti-Tanks 

192ème Bataillon de Reconnaissance 

144ème Bataillon de Mortiers (à partir d’octobre 41)

 

Rattachement :  

61ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

20ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

20ème Armée : Début juillet 41

20ème Armée : Au 15/08/41

5ème Armée : 22/10/41 - Mars 43

5ème Armée : au 01/02/42

33ème Armée : Mars 43 - Avril 44

65ème Corps de Fusiliers : Avril 44 - Avril 45

 

145ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 19/08/39 en Biélorussie.

 

Date de Dissolution : 28/08/41.

 

Commandant :

            Général-Major A.A. Vol’khin : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Belgorod dans le District Militaire d’Orel : au 22/06/41

            Roslavl : fin juillet 41

           

Historique :

            Stationnée à Belgorod, dans le District Militaire d'Orel, au début de la guerre, la Division participe aux contre-offensives contre le 2ème PanzerGroup fin juillet 41 dans la région de Roslavl avec la 28ème Armée. Encerclée, elle est détruite et dissoute le 28/08/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

403ème Régiment de Fusiliers

599ème Régiment de Fusiliers

729ème Régiment de Fusiliers

277ème Régiment d’Artillerie Légère

 

Rattachement :  

33ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

28ème Armée : Fin juin 41

43ème Armée : 10/08/41

District Militaire de Moscou : au 01/02/42

            92ème Corps de Fusiliers : en juin 44

 

146ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 16/08/39 à Berditchev dans le District Militaire d’Ukraine.

 

Date de Dissolution : 27/12/41 mais détruite dès septembre 41 dans la poche de Kiev.

 

Commandant :

            Général-Major I.M. Guerasimov (Gerasimov) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Tereshki dans le District Militaire Spécial de Kiev : au 23/06/41

            Kremenets : au 27/06/41

            Kiev : septembre 41

 

Historique :

            Placée en réserve au début de la guerre, la Division participe à ses premiers combats le 23 juin 41 au soir. Avec la 14ème Division de Cavalerie, elle défend la ville de Kremenets contre les assauts allemands. Couvrant la ville de Kiev dès le début du mois d'aout 41 avec la 37ème Armée, la Division est encerclée dans la poche et est détruite en septembre 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

512ème Régiment de Fusiliers

608ème Régiment de Fusiliers

698ème Régiment de Fusiliers

280ème Régiment d’Artillerie Légère 

 

Rattachement :  

36ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

6ème Armée : Fin juin 41 - 22/07/41

26ème Armée : 22/07/41 - Aout 41

37ème Armée : Aout 41

District Militaire de Moscou : au 01/02/42

 

147ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 28/08/39 à Loubny dans le District Militaire de Kharkov.

 

Date de Dissolution : 27/12/41 mais détruite en septembre 41 dans la poche de Kiev.

 

Commandant :  

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Krivoï Rog : au 22/06/41

            Bila Tserkva : au 08/07/41

            Kiev : au 16/07/41  

 

Historique :

            Stationnée dans la région de Krivoï Rog au début de la guerre avec le 7ème Corps de Fusiliers, la Division protège les accès à la ville de Kiev dès le mois de juillet 41 et est affectée dans un premier temps au Secteur Fortifié de Kiev puis à la 37ème Armée. Elle est détruite au mois de septembre dans la poche de Kiev.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

551ème Régiment de Fusiliers

600ème Régiment de Fusiliers

640ème Régiment de Fusiliers

379ème Régiment d’Artillerie Légère

En juillet 44 :

            100ème Compagnie d’Assaut du NKVD

 

Rattachement :  

7ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

Front Sud-Ouest : 01/07/41

Secteur Fortifié de Kiev : 16/07/41

District Militaire de Moscou : au 01/02/42

7ème Armée de Réserve : en juin 42

2ème Armée de Choc : au 12/01/43

27ème Armée : en aout 43

 

148ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 15/09/39 à Saratov dans le District Militaire de la Volga.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel F.M. Tcherokmanov (Cherokmanov) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Saratov dans le District Militaire de la Volga : au 22/06/41

            Rogatchëv : au 02/07/41

            Moguilev : au 07/07/41

            Nord de Koursk : juillet 43

           

Historique :

            Stationnée dans la région de Saratov au début de la guerre avec le 63ème Corps de Fusiliers, la Division est rapidement redéployée le long de la rivière Dniepr à 20 kilomètres de Moguilev. Elle ne possède que la force de 3 bataillons en ligne à la mi-août 41. En juillet 43, elle participe à la bataille de Koursk, sur le flanc Nord avec le 15ème Corps de Fusiliers de la 13ème Armée.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

496ème Régiment de Fusiliers

507ème Régiment de Fusiliers

654ème Régiment de Fusiliers

326ème Régiment d’Artillerie Légère

532ème Régiment d’Obusiers (jusqu’aout 41)

226ème Bataillon Anti-Tanks 

163ème Bataillon de Sapeurs

173ème Bataillon de Transmissions  

199ème Bataillon Médical

96ème Compagnie de Transport (non confirmé)

 

Rattachement :  

63ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

13ème Armée : mi-juillet 41 - Fin 43

13ème Armée : au 01/02/42

15ème Corps de Fusiliers : Au 05/07/43

60ème Armée : 01/12/43 - Fin de la guerre

 

149ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 39 dans le District Militaire d’Orel.

 

Date de Dissolution : 27/12/41 mais détruite dès la fin du mois d’octobre 41 dans la région de Demiansk.

 

Commandant :

            Général-Major F.D. Zakharov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Orel dans le District Militaire d’Orel : au 22/06/41

            Selizharo dans le District Militaire de Moscou : fin juin 41

            Demiansk : septembre 41

           

Historique :

            Stationnée dans la région d’Orel au début de la guerre, la Division engage des unités du 2ème Panzer Group au début du mois d’aout 41 avec la 28ème Armée puis elle est affectée à la 43ème Armée. Ayant perdu de nombreuses armes pendant les combats, la Division est défaite dans la poche de Demiansk en octobre 41. Quelques éléments parviennent toutefois à s’extirper de la poche.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

479ème Régiment de Fusiliers

568ème Régiment de Fusiliers

744ème Régiment de Fusiliers

314ème Régiment d’Artillerie Légère

426ème Régiment d’Obusiers (jusqu’au 30/10/41)

250ème Bataillon Anti-Aérien

 

Rattachement :  

30ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

28ème Armée : Fin juin 41

43ème Armée : 10/08/41

43ème Armée : Au 30/09/41

District Militaire de Moscou : au 01/02/42

24ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

150ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 39 à Viazma dans le District Militaire de Biélorussie.

 

Date de Dissolution : 25/05/42 dans la poche d’Izyum.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 19/04/43 par transformation en 22ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Général-Major I.I. Khoroun (Khorun) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Long du Prut, à la frontière roumaine, environs de Cahul : au 22/06/41

            Rostov : novembre 41

            Sud de Kharkov : mai 42

            Poche d’Izyum : mai 42

 

Historique :

            Dépendante directement du District Militaire d’Odessa au début de la guerre, la Division est intégrée dès le 25/06/41 au 48ème Corps de Fusiliers, puis au 14ème Corps de Fusiliers de la 9ème Armée avant la fin du mois de juin 41. Elle retraite tout au long de l’été 41 et participe à la contre-offensive sur Rostov en novembre 41 au sein de la 37ème Armée.

            Elle avance le long de la rivière Mious pendant l’hiver 41/42. Participant à l’offensive au sud de Kharkov en mai 42 avec la 57ème Armée, elle se retrouve rapidement encerclée dans la poche d’Izyum où elle est détruite en mai 42.

 

Organisation

 

Au 30/11/39 :

469ème Régiment de Fusiliers

674ème Régiment de Fusiliers

756ème Régiment de Fusiliers

328ème Régiment d’Artillerie

418ème Régiment d’Obusiers

442ème Bataillon de Tanks

Au 22/06/41 :

469ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 19/04/43)

674ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 19/04/43)

756ème Régiment de Fusiliers

328ème Régiment d’Artillerie Légère (jusqu’au 19/04/43)

418ème Régiment d’Obusiers

Jusqu’au 19/04/43 :

647ème Régiment de Fusiliers

 

Rattachement :  

7ème Armée : Hiver 39/40

9ème Armée : Au 22/06/41

48ème Corps de Fusiliers : 25/06/41 - Fin juin 41

14ème Corps de Fusiliers : En fin juin 41

9ème Armée : En Fin juillet 41

            9ème Armée : en octobre 41

37ème Armée : novembre 41 - ?

37ème Armée : au 01/02/42

57ème Armée : Avril 42 - ?

 

151ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 15/09/39.

 

Date de Dissolution : 16/09/41.

 

Commandant :

            Général-Major V.I. Neretine (Neretin) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Dans le District Militaire de Moscou : au 22/06/41

            Nord de Gomel dans le District Militaire Spécial de l’Ouest : fin juin 41

           

Historique :

            Assignée au 67ème Corps de Fusiliers au début de la guerre, la Division se positionne au nord de Gomel à la fin du mois de juin 41. Au 23/07/41, elle possède encore toute son artillerie à savoir 12 mortiers de 122 mm, 18 obusiers de 76 mm, 32 obusiers de 122 mm, 8 obusiers de 152 mm et16 canons de 76 mm.

            Cependant, en août 41, elle subit des combats d'attrition et est placée en réserve du Front de Briansk pour être complétée, elle est cependant dissoute le 16/09/41 pour renforcer les autres unités du Front de Briansk.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

            553ème Régiment de Fusiliers

581ème Régiment de Fusiliers

626ème Régiment de Fusiliers

353ème Régiment d’Artillerie Légère

145ème Bataillon de Reconnaissance

 

Rattachement :  

67ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

45ème Armée : au 01/02/42

45ème Armée : au 01/08/42

9ème Armée : au 04/09/42

            Front de Transcaucasie (réserves) : au 01/11/42

            1ère Armée de la Garde : en septembre 44

 

152ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : fin 39 à Tchita dans le District Militaire de Transbaïkalie.

 

Date de Dissolution : 10/11/41.

 

Commandant :

            Colonel P.N. Tchernychev (Chernishev) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            District Militaire de Transbaïkalie : jusque début juin 41

            Chepetivka dans le District Militaire Spécial de Kiev : au 22/06/41

            Smolensk : au 26/06/41

           

Historique :

            La Division est en cours de transfert à partir du District Militaire de Transbaïkalie au début du mois de juin 41 avant d'être déployée dans le secteur de Chepetivka, dans le District Militaire Spécial de Kiev. Elle prend ensuite position sur la ligne de défense Nord-Est de Smolensk dès le 26/06/41 avec la 16ème Armée.

            Elle combat tout le long du mois de juillet dans le « Chaudron de Smolensk », partiellement encerclé par les allemands. Le 27/07/41, elle est placée en réserve mais reprend les combats début septembre à l'est de Smolensk. Elle est finalement dissoute le 10/11/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

480ème Régiment de Fusiliers

544ème Régiment de Fusiliers

646ème Régiment de Fusiliers

333ème Régiment d’Artillerie Légère

228ème Bataillon de Sapeurs

 

Rattachement :  

32ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

16ème Armée : 30/08/41 - ?

District Militaire de l’Oural : au 01/02/42

26ème Armée : en mars 42

6ème Corps de Fusiliers de la Garde : en janvier 44

 

153ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : crée entre novembre 39 et le 16/07/40 dans l'Oblast de Sverdlovsk dans le District Militaire de l'Oural.

 

Date de Dissolution : 18/09/41 par transformation en 3ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 31/12/42 par transformation en 57ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Colonel N.A. Gagen : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Oural : au 22/06/41

            Smolensk : au 07/07/41

           

Historique :

            Stationnée en Oural avec la 22ème Armée au début de la guerre, la Division est rapidement déployée dès le 07/07/41 avec le 69ème Corps de Fusiliers de la 20ème Armée pour couvrir les approches de Smolensk.

            Réduite à 750 hommes au 04/08/41, la Division est complétée à 5500 au 15/08/41 mais elle ne possède que 13 mitrailleuses lourdes, 24 mitrailleuses légères, 5 canons de 76 mm, 16 obusiers de 122 mm, 4 mortiers de 50 mm, 2 mortiers de 82 mm et 7 mortiers de 120 mm. Cela montre qu’il est plus facile de trouver des personnels que du matériel.

            Le 18/09/41, elle accède au statut de Division de Fusiliers de la Garde en reconnaissance de ses durs combats autour de Smolensk et d’Ielnia.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

435ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/09/41)

505ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/09/41)

666ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/09/41)

565ème Régiment d’Artillerie Légère (jusqu’au 18/09/41)

581ème Régiment d’Obusiers

150ème Bataillon Anti-Tanks (jusqu’au 18/09/41)

208ème Bataillon de Sapeurs (jusqu’au 18/09/41)

Jusqu’au 31/12/42 :

557ème Régiment de Fusiliers 

563ème Régiment de Fusiliers 

566ème Régiment de Fusiliers 

1035ème Régiment d’Artillerie

412ème Bataillon Anti-Tanks

334ème Bataillon de Sapeurs

 

Rattachement :  

51ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

69ème Corps de Fusiliers : 07/07/41 - ?

51ème Corps de Fusiliers : Au 11/07/41 (non confirmé)

            5ème Armée de Réserve : en mai 42

            5ème Armée de Réserve : en juin 42

1ère Armée de la Garde : en novembre 42

            81ème Corps de Fusiliers : en mai 44

 

154ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : ? à Oulianovsk dans le District Militaire de la Volga.

 

Date de Dissolution : 20/10/42 par transformation en 47ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Kombrig Ia. S. Fokanov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Dans le District Militaire de la Volga : au 22/06/41

            Gomel dans le District Militaire Spécial de l’Ouest : fin juin 41

            Tula : fin octobre 41

            Soukhinitchi : aout 42

           

Historique :

            En cours de redéploiement au début de la guerre, la Division est dirigée vers Gomel pour défendre le Dniepr avec la 21ème Armée et tenter d’attaquer les flancs de l’offensive allemande.

            Complétée fin août 41, elle parvient à éviter l'encerclement et la destruction lors de l'offensive allemande menée fin septembre 41 contre le Front de Briansk. Elle est ensuite assignée à la 50ème Armée fin octobre 41 pour défendre la ville de Tula. 

            Elle reste avec cette armée jusque mars 42 puis et affectée à la 49ème Armée et la 3ème Armée de Tanks à partir du 25/05/42. A la fin du mois d’août 42, elle participe aux offensives contre les villes de Soukhinitchi et Kozelsk dans le but de faire baisser la pression de l’attaque sur Stalingrad.

            La Division est élevée au statut de 47ème Division de Fusiliers de la Garde le 20/10/42

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

437ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 20/10/42)

473ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 20/10/42)

510ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 20/10/42)

571ème Régiment d’Artillerie Légère

143ème Bataillon Anti-Tanks (jusqu’au 20/10/42)

Jusqu’au 20/10/42 :

571ème Régiment d’Artillerie

 

Rattachement :  

66ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

Réserves du Front de Briansk : Fin aout 41 - Fin octobre 41

50ème Armée : Fin octobre 41 - Mars 42

50ème Armée : au 01/02/42

49ème Armée : Mars 42 - Avril 42

STAVKA : Avril 42 - 25/05/42

3ème Armée de Tanks : 25/05/42 – septembre 42

5ème Armée de Tanks : septembre 42 – 20/10/42

 

155ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 18/08/39 à Baranovitchi dans le District Militaire de Biélorussie.

 

Date de Dissolution : 10/11/41.

 

Commandant :

            Général-Major P.A. Aleksandrov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Baranovitchi dans le District Militaire de Biélorussie : au 22/06/41

            Minsk : fin juin 41

            Gomel : mi-juillet 41

           

Historique :

            Lorsque la guerre débute, la Division est stationnée à 150 kilomètres de la frontière, à Baranovitchi avec la 10ème Armée. Elle prend part, dès la fin du mois de juin 41 avec le 47ème Corps de Fusiliers de la 4ème Armée, à la défense de la zone Sud-Ouest de la ville de Minsk.

            A la mi-juillet, elle retraite dans la zone de Gomel avec la 21ème Armée puis avec la 13ème Armée à partir du 15/08/41. Elle ne représente, à ce moment, que l'équivalent de la force de 3 bataillons. Malmenée lors des combats de la fin de septembre 41, la Division est dissoute le 10/11/41 et ses restes servent à renforcer les autres unités.

 

Organisation

 

Au 30/11/39 :

436ème Régiment de Fusiliers

659ème Régiment de Fusiliers

786ème Régiment de Fusiliers

306ème Régiment d’Artillerie

421ème Bataillon de Tanks

Au 22/06/41 :

436ème Régiment de Fusiliers

659ème Régiment de Fusiliers

786ème Régiment de Fusiliers

306ème Régiment d’Artillerie Légère

378ème Régiment d’Obusiers

178ème Bataillon Anti-Tanks

188ème Bataillon Anti-Aérien

 

Rattachement :  

1er Corps de Fusiliers : Au 30/11/39

            8ème Armée : en janvier 40

10ème Armée : Au 22/06/41

47ème Corps de Fusiliers : Fin juin 41 - mi-juillet 41

21ème Armée : mi-juillet 41 - 15/08/41

13ème Armée : 15/08/41 - 10/11/41

Zone de Défense de Moscou (réserves) : au 01/02/42

27ème Armée : en aout 43

21ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

156ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 16/08/39 à Simferopol en Crimée.

 

Date de Dissolution : 10/08/42.

 

Commandant :

            Général-Major I.M. Guerasimov : au 22/06/41 (non confirmé)

            Général-Major V. Chernyaev : au 22/06/41 (non confirmé)

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Crimée : au 22/06/41

            Kertch : septembre 41

 

Historique :

            La Division est l'une des 2 Divisions du 9ème Corps de Fusiliers Spécial dont la mission est de défendre la Crimée et de préparer des débarquements amphibies partout sur les pourtours de la Mer Noire.

            Malmenée par les troupes germano-roumaines, la Division retraite sur Kertch dans le Nord du Caucase avec la 51ème Armée avec seulement 2750 hommes. Participant au débarquement amphibie à la fin du mois de décembre 41, elle reprend pied en Crimée.

            Mais au mois de mai 42, lors de l'offensive allemande, elle retraite pour la seconde fois sur Kertch et ses pertes sont catastrophiques. Assignée à la 44ème Armée puis à la 51ème Armée, la Division est finalement dissoute au mois d’août 42.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

512ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

608ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

698ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

280ème Régiment d’Artillerie Légère (non confirmé)

361ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

417ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

530ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

434ème Régiment d’Artillerie Légère (non confirmé)

498ème Régiment d’Obusiers (non confirmé)

 

Rattachement :  

9ème Corps Spécial de Fusiliers : Au 22/06/41

Front de Transcaucasie : Novembre 41 - ?

Front de Crimée (réserves) : au 01/02/42

44ème Armée : En juin 42

51ème Armée : Juin 42 - 10/08/42

51ème Armée : au 25/07/42

60ème Corps de Fusiliers : en juin 44

 

157ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 19/08/39 dans le District Militaire du Nord-Caucase.

 

Date de Dissolution : 01/03/43 par transformation en 76ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Colonel V.V. Glagolev : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Taman dans le District Militaire du Nord-Caucase : au 22/06/41

            Odessa : fin septembre 41

            Kertch : fin décembre 41

            Crimée : début 42

            Stalingrad : septembre 42

 

Historique :

            Au 22/06/41, la Division est stationnée à Taman, au Nord-Caucase. Forte de ses 12600 hommes, elle est déplacée par mer en Septembre 41 à Odessa, mais elle est évacuée fin octobre 41 et retourne au Nord-Caucase.  Reprenant pied en Crimée à la faveur du débarquement de fin décembre 41, la Division y combat jusqu'en mai 42 avec la 44ème Armée.

            Au 31/12/41, elle possède 12110 hommes, 103 mitrailleuses légères, 66 mitrailleuses lourdes, 12 obusiers de 76 mm, 15 obusiers de 122 mm, 68 mortiers de 50 mm, 12 mortiers de 82 mm, 3 mortiers de 120 mm, 5 mortiers de 107 mm, 1782 chevaux, 100 camions et 8 tracteurs.

            Lorsque le front s'effondre, elle est tout d'abord évacuée vers le Nord-Caucase puis vers Stalingrad avec la 64ème Armée dès septembre 42. En reconnaissance de sa bravoure en novembre et décembre 42 à Stalingrad, elle est redésignée 76ème Division de Fusiliers de la Garde le 01/03/43.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

384ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 01/03/43) 

633ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 01/03/43) 

716ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 01/03/43) 

85ème Régiment d’Artillerie Légère (jusque décembre 41)

422ème Régiment d’Obusiers (jusque décembre 41)

422ème Régiment d’Artillerie Mixte (à partir de décembre 41)

212ème Bataillon Anti-Tanks (jusque décembre 41)

141ème Bataillon de Reconnaissance (jusque décembre 41) 

190ème Compagnie de Reconnaissance (à partir de décembre 41)

272ème Bataillon Anti-Aérien

150ème Bataillon de Sapeurs

199ème Bataillon de Transmissions

133ème Bataillon Médical (non confirmé)

149ème Compagnie de Défense Chimique (non confirmé)

Jusqu’au 01/03/43 :

422ème Régiment d’Artillerie

 

Rattachement :  

District Militaire du Nord-Caucase : Au 22/06/41 

44ème Armée : Décembre 41 - Mai 42

44ème Armée : au 01/02/42

            44ème Armée : en juin 42

51ème Armée : au 25/07/42

51ème Armée : au 01/08/42

64ème Armée : Septembre 42 - 01/03/43

72ème Corps de Fusiliers : en mai 44

 

158ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 15/09/39 dans le District Militaire du Nord-Caucase.

 

Date de Dissolution : 15/08/41.

 

Commandant :

            Colonel V.I. Novojilov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Bila Tserkva en Ukraine : au 22/06/41

            Vitebsk : au 01/07/41

            Smolensk : fin juillet 41     

 

Historique :

            En cours de redéploiement au début de la guerre, la Division se positionne avec la 19ème Armée au nord de Vitebsk au début du mois de juillet 41. Directement lancée dans les combats sans armes lourdes, elle est rapidement défaite et doit retraiter sur Smolensk à la fin du mois de juillet 41 pour y être dissoute quinze jours plus tard.

            Ses restes servent à renforcer les unités avoisinantes. L’identification des Régiments de Fusiliers de cette Division est un peu douteuse. En effet, ils ont un numéro trop haut pour une Division créée en 39. Ces identifications sont issues de renseignements allemands en juillet 41 et ce sont les seuls que nous ayons.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

875ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 10/08/41)

879ème Régiment de Fusiliers

81ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

535ème Régiment d’Obusiers

 

Rattachement :  

34ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

34ème Corps de Fusiliers : Au 11/07/41

16ème Armée : en juillet 41

Zone de Défense de Moscou (réserves) : au 01/02/42

39ème Armée : en aout 42

84ème Corps de Fusiliers : en juin 44

 159ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 39 dans le District Militaire de l'Oural à partir du 103ème Régiment de Fusiliers de la 85ème Division de Fusiliers.

 

Date de Dissolution : 27/12/41 mais détruite dans l'encerclement de Kiev dès le mois de septembre 41.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 15/01/43 par transformation en 61ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Colonel I.A. Matchenko (Mashchenko) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Région de Przemysl : au 22/06/41

            Werchrata dans le District Militaire Spécial de Kiev : au 23/06/41

            Selets : au 27/06/41

            Sud-Est de Kiev : début juillet 41

 

Historique :

            Composée de 9500 hommes, 391 mitrailleuses légères, 173 mitrailleuses lourdes, 54 canons anti-tanks de 45 mm, 35 canons de 76 mm, 25 obusiers de 122 mm, 9 obusiers de 152 mm, 147 mortiers de tout type, 395 camions et 40 tracteurs, la Division monte la garde sur la frontière au 22/06/41. Perdant un premier régiment le 23/06/41, puis un second le 27/06/41, la Division retraite jusqu'à prendre position fin juillet 41 aux abords de Kiev avec la 26ème Armée. Encerclée, elle est détruite au mois de septembre dans la poche de Kiev.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

491ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 23/06/41) (jusqu’au 03/01/43)

558ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 03/01/43)

631ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 03/01/43)

597ème Régiment d’Artillerie Légère

136ème Bataillon Anti-Tanks (jusqu’au 03/01/43)

185ème Bataillon de Sapeurs (jusqu’au 03/01/43)

Jusqu’au 03/01/43 :

597ème Régiment d’Artillerie

 

Rattachement :  

6ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

26ème Armée : à partir de fin juillet 41

District Militaire de l’Oural : au 01/02/42

5ème Armée de Tanks : en novembre 42

 

160ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : aout 39 à Astrakhan dans le District Militaire du Nord-Caucase mais considérée comme complète le 16/07/40 dans l'Oblast de Gorki dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : 18/04/43 par transformation en 89ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Général-Major I.M. Skougarev (Skugarev) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Gorki dans le District Militaire de Moscou : au 22/06/41

            Sud-Ouest de Koursk : mi-octobre 41

            Voronej : fin décembre 41

            Kharkov : janvier 43

           

Historique :

            Le commandant a pris ses fonctions le 22/03/41 et ne connaît donc pas parfaitement sa Division. Pour autant, grâce au positionnement largement en retrait de la frontière, la Division évite les affrontements des premières semaines. Intégrée au front avec la 13ème Armée le 10/07/41, la Division a eu la chance d'éviter les premières semaines chaotiques de la guerre.

            Participant aux combats de Koursk et de Briansk, la Division retraite jusqu'au secteur de Voronej qu'elle occupe tout au long de l'année 42 avec les 40ème ou 6ème Armée du Front de Voronej.

            Participant à l'offensive contre Kharkov en janvier 43 avec la 3ème Armée de Tanks, la Division est bousculée par la contre-offensive de Von Manstein en mars 43. Cependant, en récompense de sa bravoure au combat, la Division est redésignée 89ème Division de Fusiliers de la Garde le 18/04/43.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

443ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/04/43)    

537ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/04/43)    

636ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/04/43)    

566ème Régiment d’Artillerie Légère

290ème Bataillon Anti-Tanks 

266ème Bataillon de Sapeurs

176ème Bataillon de Transmissions  

191ème Bataillon Médical

661ème Compagnie de Transports (non confirmé)

Jusqu’au 18/04/43 :

566ème Régiment d’Artillerie

 

Rattachement :  

20ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

13ème Armée : 10/07/41 - Fin juillet 41

Réserves du Front Central : Fin juillet 41 - 01/09/41

Groupe d’Opération Akimenko : 01/09/41 - ?

Groupe d’Opération Ermakov : En fin septembre 41 - Mi-octobre 41

13ème Armée : Mi-octobre 41

40ème Armée : Fin décembre 41 - Juillet 42

            33ème Armée : en janvier 42

33ème Armée : au 01/02/42

40ème Armée : au 01/02/42

6ème Armée : Juillet 42 - Janvier 43

3ème Armée de Tanks : Janvier 43 - 18/04/43

 

161ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 01/07/40 à Moguilev dans le District Militaire Spécial de l'Ouest à partir de la 143ème Division de Fusiliers et des 342ème et 356ème Régiment de Fusiliers de Réserve.

 

Date de Dissolution : 18/09/41 par transformation en 4ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Colonel A.I. Mikhaïlov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Moguilev dans le District Militaire Spécial de l'Ouest : au 22/06/41

            Minsk : fin juin 41

            Smolensk : septembre 41

           

Historique :

            Complétée en mai 41 sur la base de 12000 hommes, la Division comporte un grand nombre de jeunes combattants ainsi que de nombreux vétérans de la guerre contre la Finlande. La Division participe aux combats confus à l'Est de Minsk avec la 13ème Armée au sein des 2ème ou 44ème Corps de Fusiliers avant d’être affectée à la 20ème armée au début du mois d’aout 41.

            Au 15/08/41, la Division possède 7200 combattants, 74 mitrailleuses légères, 20 mitrailleuses lourdes et 12 canons de 76 mm. Après les combats de Smolensk où elle s'est particulièrement distinguée dans les combats défensifs, la Division est transformée en 4ème Division de Fusiliers de la Garde le 18/09/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

477ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/09/41)

542ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/09/41)

603ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 18/09/41)

628ème Régiment d’Artillerie Légère (jusque septembre 41)

632ème Régiment d’Obusiers (jusqu’au 18/09/41)

632ème Régiment d’Artillerie (à partir de septembre 41)

135ème Bataillon Anti-Tanks (jusqu’au 18/09/41)

245ème Bataillon de Reconnaissance (jusqu’au 18/09/41)

475ème Bataillon Anti-Aérien (jusqu’au 18/09/41)

154ème Bataillon de Sapeurs (jusqu’au 18/09/41)

422ème Bataillon de Transmissions (jusqu’au 18/09/41)

169ème Bataillon Médical 

 

Rattachement :  

2ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

20ème Armée : Aout 41 - Septembre 41

Réserves de la STAVKA : Septembre 41 - 18/09/41

            40ème Armée : en septembre 43

101ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

            1ère Armée de la Garde : en juillet 44

            1ère Armée de la Garde : en septembre 44

 

162ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : aout 39 dans le District Militaire de Kharkov.

 

Date de Dissolution : 03/12/41.

 

Commandant :

            Colonel N.F. Kolkounov (Kolkunov) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Tcherkassy dans le District Militaire de Kharkov : au 22/06/41

            Nord de Vitebsk : fin juin 41

            Nord de Smolensk : au 10/07/41 

 

Historique :

            En mouvement de la région de Kharkov vers Tcherkassy pour rejoindre la 19ème Armée au début de la guerre, la Division est rapidement redirigée vers le nord de Vitebsk fin juin, puis vers le nord de Smolensk au début du mois de juillet 41.

            Encerclée avec la 30ème Armée dont elle fait partie depuis aout 41au début du mois d’octobre lors de l’offensive allemande sur Moscou, la Division parvient toutefois à s’exfiltrer de la poche. Elle soufre néanmoins de lourdes pertes et est dissoute le 03/12/41 pour renforcer les autres unités du Front de Kalinine.

 

Organisation

Au 22/06/41 :

            501ème Régiment de Fusiliers

            627ème Régiment de Fusiliers

            720ème Régiment de Fusiliers

            605ème Régiment d’Artillerie Légère

            620ème Régiment d’Obusiers

 

Rattachement :  

25ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

25ème Corps de Fusiliers : Au 11/07/41

30ème Armée : Aout 41 - Décembre 41

District Militaire de l’Oural : au 01/02/42

 

163ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 01/07/40 par transformation en 163ème Division Mécanisée.

 

Date de Mobilisation : mi-septembre 41 par transformation de la 163ème Division Mécanisée par ajout du 1318ème Régiment de Fusiliers de Réserve.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

Au 30/11/39 :

81ème Régiment de Fusiliers (détaché de la 54ème Division de Fusiliers)

662ème Régiment de Fusiliers

759ème Régiment de Fusiliers

365ème Régiment d’Artillerie

365ème Bataillon de Tanks

 

En mi-septembre 41 :

            1318ème Régiment de Fusiliers de Réserve

 

Rattachement :  

47ème Corps de Fusiliers : Au 30/11/39

            9ème Armée : en janvier 40

34ème Armée : au 01/02/42

50ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

164ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : novembre 39 dans le District Militaire de Biélorussie.

 

Date de Dissolution : 30/10/41.

 

Commandant :

            Colonel A.N. Tchervinskiï (Chervinskiy) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Montagnes des Carpates dans le District Militaire Spécial de Kiev: au 220/06/41

Ukraine du Sud : été 41

Poche de Kiev : début octobre 41           

 

Historique :

            Dotée de 10000 hommes, 439 mitrailleuses légères, 195 mitrailleuses lourdes, 58 canons anti-tanks de 45 mm, 38 canons de 76 mm, 28 obusiers de 122 mm, 12 obusiers de 152 mm, 151 mortiers de tout type, 283 camions, 29 tracteurs et 1921 chevaux au début de la guerre, la Division monte la garde avec la 12ème Armée dans la région des montagnes des Carpates.

            Retraitant à travers le sud de l’Ukraine avec la 18ème Armée pendant tout l’été 41, la Division se retrouve dispersée dans les steppes avant d’être dissoute le 30/10/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

531ème Régiment de Fusiliers

620ème Régiment de Fusiliers

742ème Régiment de Fusiliers

494ème Régiment d’Artillerie Légère

473ème Régiment d’Obusiers

188ème Bataillon de Sapeurs

213ème Bataillon de Transmissions  

 

Rattachement :  

17ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

District Militaire de l’Oural : au 01/02/42

39ème Armée : en juin 44

 

165ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : juillet 40 à Ordzhonikidze dans le District Militaire du Nord-Caucase.

 

Date de Dissolution : 15/09/41 dans la poche de Kiev.

 

Commandant :

            Colonel I.V. Zakharevich : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Nord-Caucase : au 22/06/41

            Rudnivka : au 12/07/41

            Kiev : aout 41

 

Historique :

            Stationnée à l’écart de toute frontière, dans le Nord-Caucase, la Division est transférée vers Rudnivka dans le Front Sud-Ouest à la mi-juillet 41. Elle retraite ensuite vers la poche de Kiev avec la 37ème Armée où elle est défaite en septembre 41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

562ème Régiment de Fusiliers

641ème Régiment de Fusiliers

751ème Régiment de Fusiliers

608ème Régiment d’Artillerie Légère

631ème Régiment d’Obusiers

 

Rattachement :  

64ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

37ème Armée : Mi aout 41 - 15/09/41

District Militaire de l’Oural : au 01/02/42

 

166ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 18/09/39 près de Tomsk dans le District Militaire de Sibérie.

 

Date de Dissolution : 08/10/41 dans la poche de Viazma.

 

Commandant :

            Colonel A.N. Kholzinev (Khol’zunov) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Sibérie : au 22/06/41

            Ouest de Moscou : début juillet 1

            Est de Smolensk : fin juillet 41

            Viazma : début octobre 41

           

Historique :

            Stationnée en Sibérie et affectée fin juin 41 à la 24ème Armée nouvellement formée, la Division est déployée dès le début du mois de juillet 41 dans une zone située à l’ouest de Moscou. Surprise dans la poche de Viazma avec la 19ème Armée en septembre 41, elle est détruite et dissoute le 08/10/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

423ème Régiment de Fusiliers

517ème Régiment de Fusiliers

735ème Régiment de Fusiliers

359ème Régiment d’Artillerie Légère

 

Rattachement :  

52ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

19ème Armée : Fin juillet 41 - 08/10/41

38ème Armée : en septembre 41

19ème Armée : Au 30/09/41

District Militaire de l’Oural : au 01/02/42

27ème Armée : en aout 43

 

167ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : juillet 40 à Tula dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : 15/10/41 mais disparaît des cartes de situation soviétiques à partir de fin août 41.

 

Commandant :

            Kombrig V.S. RakovskiïÏ (Rakovskiy) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Sud de Moscou : au 22/06/41

            Rogatchëv dans le District Militaire de l’Ouest : fin juin 41

            Sud de Moguilev : au 03/07/41

           

Historique :

            Lorsque la guerre commence, la Division est en mouvement vers Rogatchëv, où elle arrive fin juin 41 avant d’être stationnée au sud de Moguilev à partir du 03/07/41 avec le 63ème Corps de Fusiliers de la 21ème Armée.

            Largement sous-cotée en artillerie, la Division fait face aux assauts de la 2ème Armée Allemande et du 2ème PanzerGroup. Fin août 41, la Division disparaît des cartes de situation soviétiques mais la Division n’est officiellement dissoute sue le 15/10/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

465ème Régiment de Fusiliers

520ème Régiment de Fusiliers

615ème Régiment de Fusiliers

576ème Régiment d’Artillerie Légère

180ème Bataillon de Sapeurs

 

Rattachement :  

63ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

District Militaire de l’Oural : au 01/02/42

38ème Armée : en aout 42

50ème Corps de Fusiliers : en mai 43

51ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

            1ère Armée de la Garde : en septembre 44

 

168ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : fin 39 dans le District Militaire de Leningrad.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel A.L Bondarev : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Nord du Lac Ladoga dans le District Militaire de Leningrad : au 22/6/41

            Leningrad : fin aout 41

            Oranienbaum : début 42 – janvier 44

            Pskov : printemps 44

            Lituanie : aout 44

 

Historique :

            Stationnée sur la frontière finlandaise au nord du Lac Ladoga au début de la guerre, la Division combat les forces finlandaises. Elle est contrainte de se replier sur Leningrad grâce à la Flottille Ladoga fin aout 41. Encerclée de début 42 à janvier 44 dans la poche d’Oranienbaum avec le Groupe d’Opération Côtier, la Division participe à la libération de Leningrad. En juin 44, avec le 110ème Corps de Fusiliers, elle prend part à l’offensive visant à bouter les finlandais hors de l’URSS puis participe en aout 44 à la libération de la Lituanie.

 

Organisation

 

Au 30/11/39 :

367ème Régiment de Fusiliers

402ème Régiment de Fusiliers

462ème Régiment de Fusiliers

453ème Régiment d’Artillerie

392ème Régiment d’Obusiers

378ème Bataillon de Tanks

456ème Bataillon de Tanks

Au 22/06/41 :

26ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

260ème Régiment de Fusiliers (non confirmé)

402ème Régiment de Fusiliers

462ème Régiment de Fusiliers

412ème Régiment d’Artillerie Légère (non confirmé)

453ème Régiment d’Artillerie Légère (non confirmé)

453ème Régiment d’Obusiers (non confirmé)

412ème Régiment d’Obusiers (non confirmé)

60ème Bataillon Anti-Tanks

187ème Bataillon de Reconnaissance

 

Rattachement :  

56ème Corps de Fusiliers : Au 30/11/39

            8ème Armée : en décembre 39

            8ème Armée : en janvier 40

7ème Armée : Au 22/06/41

55ème Armée : 31/08/41 - ?

            8ème Armée : en septembre 41

Groupe d’Opération Côtier : au Début 42

Groupe d’Opération Côtier : au 01/02/42

110ème Corps de Fusiliers : printemps 44 - Mars 45

83ème Corps de Fusiliers : Mars 45 - Fin de la guerre

 

169ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 25/08/39 à Kherson dans le District Militaire de l’Ukraine à partir du 45ème Régiment de Fusiliers.

 

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major F.I. Tourounov (Turunov) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Lipcani dans le District Militaire Spécial de Kiev : au 22/06/41

            Sud de l'Ukraine : juillet 41

            Dnipropetrovsk : au 01/09/41

            Sud de Stalingrad : au 29/10/42

            Orel : aout 43

            Minsk : début juillet 44

 

Historique :

            Stationnée à Lipcani à 65 kilomètres en retrait de la frontière, la Division combat avec les 9ème et 18ème Armées au sud de l'Ukraine pendant le mois de juillet 41. Au 12/08/41, elle est réduite à deux groupes comprenant 800 et 600 hommes. Complétée, elle retourne en ligne début septembre 41 dans la région de Dnipropetrovsk avec la 6ème Armée

            Composée de 4800 hommes au 30/10/41 et affectée à la 38ème Armée du Front Sud-Ouest, elle ne comprend plus que 5500 hommes au 01/01/42. Elle participe aux opérations sur Kharkov en mai et juin 42 puis, assignée à la 57ème Armée dans le secteur Sud de Stalingrad fin octobre 42 avec 9400 hommes, elle participe à la contre-offensive mais est réduite à 5600 hommes au 01/12/42.

            En juillet 43, au sein de la 11ème Armée de la Garde, elle participe à la reprise d'Orel puis à l'offensive Bagration fin juin 44. Elle obtient l’Ordre du « Drapeau Rouge » le 25/07/44. Après avoir traversé la Prusse Orientale en janvier 45 et obtenu « l’ordre de Souvorov de 2ème Classe » le 19/02/45, la Division finit la guerre à 120 kilomètres à l'Ouest de Berlin, sur la rivière Elbe.

            L’intitulé final de la Division à la fin de la guerre est « 169ème Division de Fusiliers Rogatchev, Ordre du « Drapeau Rouge », Ordre de Souvorov de 2ème Classe, Ordre de Koutouzov de 2ème Classe ».

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

434ème Régiment de Fusiliers

556ème Régiment de Fusiliers

680ème Régiment de Fusiliers

307ème Régiment d’Artillerie Légère

342ème Régiment d’Obusiers (jusqu’au 26/12/41)

160ème Bataillon Anti-Tanks 

135ème Bataillon Anti-Aérien (jusqu’au 01/09/41) 

171ème Bataillon de Sapeurs

159ème Bataillon de Transmissions

152ème Compagnie de Reconnaissance (à partir du 26/12/41)

Rattachement :  

55ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

Front Sud : Au 25/06/41

18ème Armée : En juillet 41

9ème Armée : En juillet 41

38ème Armée : en aout 41

6ème Armée : 01/09/41 - ?

38ème Armée : en octobre 41

38ème Armée : Au 30/10/41

21ème Armée : au 01/02/42

28ème Armée : Mai 42 - Juin 42

6ème Armée : en juin 42

Réserves de la STAVKA : 27/07/42 - ?

57ème Armée : Au 29/10/42

11ème Armée de la Garde : Au 12/07/43

11ème Armée de la Garde : en juillet 43

40ème Corps de Fusiliers : Fin 43 - Fin de la guerre

 

170ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 02/09/39 avec des cadres de la 98ème Division de Fusiliers à Sterlmansk dans le District Militaire de l'Oural.

 

Date de Dissolution : 04/10/41 mais se rend le 01/10/41 à Spas-Demiansk.

 

Commandant :

            Général-Major T.K. Silkine (Silkin) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Smolensk : juillet 41

            Nord de Spas-Demiansk : fin septembre 41

 

Historique :

            En cours de redéploiement avec la 22ème Armée à partir de l'Oural, la Division souffre durement lors des combats autour de Smolensk en juillet/aout 41. Au 28/08/41, elle est réduite à 300 hommes sans équipement lourd.

            Recréé en septembre 41, elle reprend les combats avec la 24ème Armée au nord de Spas-Demiansk où elle est détruite le 01/10/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

391ème Régiment de Fusiliers

422ème Régiment de Fusiliers

717ème Régiment de Fusiliers

294ème Régiment d’Artillerie Légère

512ème Régiment d’Obusiers

210ème Bataillon Anti-Tanks 

 

Rattachement :  

62ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

62ème Corps de Fusiliers : Au 11/07/41

24ème Armée : En septembre 41

District Militaire de l’Oural : au 01/02/42

34ème Armée : en mars 43

            48ème Armée : en mai 43

            48ème Armée : en mars 45

 

171ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 19/08/39 dans le District Militaire du Nord-Caucase.

 

Date de Dissolution : détruite le 15/09/41 à Kiev.

 

Commandant :

            Général-Major A. Ié. Boudykho (Budikho) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Tcherkassy en Ukraine : au 22/06/41

            Kiev : à partir du 22/08/41

 

Historique :

            Stationnée avec la 19ème armée dans le secteur de Tcherkassy au début de la guerre, la Division participe en juillet 41 à reformer le 27ème Corps de Fusiliers, particulièrement éprouvé par les premiers combats de la fin du mois de juin 41. A partir du 22/08/41, avec la 37ème Armée, elle prend position autour de Kiev où elle est détruite le 15/09/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

            380ème Régiment de Fusiliers

525ème Régiment de Fusiliers

713ème Régiment de Fusiliers

478ème Régiment d’Artillerie Légère

185ème Bataillon Anti-Tanks 

137ème Bataillon de Sapeurs

 

Rattachement :  

34ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

34ème Corps de Fusiliers : Au 11/07/41

            37ème Armée : en aout 41

37ème Armée : 22/08/41 - 15/09/41

District Militaire de l’Oural : au 01/02/42

 

172ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 1939 dans le District Militaire de Moscou avec des cadres de la 84ème Division de Fusiliers.

 

Date de Dissolution : 19/09/41 mais détruite à Moguilev dès le 13/07/41.

 

Commandant :

            Général-Major M.T. Romanov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Moscou : au 22/06/41

            Moguilev : au 13/07/41

 

Historique :

            Stationnée avec le 61ème Corps de Fusiliers dans la banlieue de Moscou au début de la guerre, la Division est tout d'abord stationnée sur la rivière Dniepr au 07/07/41.

            Au 13/07/41, elle est défaite dans la région de Moguilev par le 2ème PanzerGroup mais est déclarée détruite le 19/07/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

388ème Régiment de Fusiliers

514ème Régiment de Fusiliers

747ème Régiment de Fusiliers

340ème Régiment d’Artillerie Légère

493ème Régiment d’Obusiers

200ème Bataillon Anti-Tanks 

341ème Bataillon Anti-Aérien

222ème Bataillon de Transmissions  

 

Rattachement :  

61ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

61ème Corps de Fusiliers : Au 13/07/41

Armée Autonome Côtière : au 01/02/42

Armée Autonome Côtière : en mai 42

            6ème Armée : en décembre 42

            12ème Armée : en avril 43

1ère Armée de la Garde : en mai 43

 

173ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 16/07/40 dans le District Militaire Spécial de Kiev.

 

Date de Dissolution : 19/08/41 mais se rend dès le début du mois d'aout 41.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 01/03/43 par transformation en 77ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Général-Major S.V. Verzine (Verzin) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Krukenitse dans le District Militaire Spécial de Kiev : au 25/06/41

            Sud de Kiev : fin juillet 41

            Ouman : début aout 41

 

Historique :

            Stationnée avec le 8ème Corps de Fusiliers sur la frontière au début de la guerre, la Division comprend 7200 hommes, 427 mitrailleuses légères, 213 mitrailleuses lourdes, 54 canons anti-tanks de 45 mm, 35 canons de 76 mm, 24 obusiers de 122 mm, 135 mortiers, 251 camions, 50 tracteurs et 3338 chevaux.

            Malgré sa faiblesse, elle participe avec la 26ème Armée à la contre-offensive sur Krukenitse le 25/06/41. La seule raison pour que la Division « survive » à cette action est l'absence de forces blindées allemandes dans le secteur. Fin juillet 41, la Division retraite par le sud de Kiev et se rend début aout 41 dans la région d’Ouman.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

378ème Régiment de Fusiliers

490ème Régiment de Fusiliers

567ème Régiment de Fusiliers

352ème Régiment d’Artillerie Légère

252ème Bataillon Anti-Tanks 

280ème Bataillon Anti-Aérien

464ème Bataillon de Sapeurs

Jusqu’au 01/03/43 :

1311ème Régiment de Fusiliers

1313ème Régiment de Fusiliers

1315ème Régiment de Fusiliers

979ème Régiment d’Artillerie 

 

Rattachement :  

8ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41 - Fin juillet 41

6ème Armée : 01/08/41 - 19/08/41

            20ème Armée : en novembre 41

50ème Armée : au 01/02/42

24ème Armée : en aout 42

24ème Armée : en octobre 42

24ème Armée : en novembre 42

 

174ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 16/07/40 dans le District Militaire de l'Oural.

 

Date de Dissolution : 17/03/42 par transformation en 20ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : 10/10/42 par transformation en 46ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Kombrig A.N. Zyghine (Zigin) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Oural : au 22/06/41

            Vitebsk dans le District Militaire Spécial de l’Ouest : au 27/06/41

            Velikié Louki : été 41

            Kalinine : septembre 41

            Rzhev : décembre 41

 

Historique :

            Stationnée en Oural au début de la guerre, la Division prend part avec la 22ème Armée aux combats dès sa descente du train le 27/06/41 dans la région de Vitebsk. Elle retraite tout l'été jusqu'à Velikié Louki où elle arrive fin aout avec un effectif de 400 hommes et un seul obusier de 122 mm.

            Complétée en septembre 41, elle parvient laborieusement à résister aux assauts allemands dans la région de Kalinine avec la 29ème Armée. Elle participe victorieusement à la contre-offensive de décembre 41 et est récompensée pour ses actions en mars 42 en étant redésignée 20ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

494ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 17/03/42) (jusqu’au 10/10/42)

508ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 17/03/42) (jusqu’au 10/10/42)

628ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 17/03/42) (jusqu’au 10/10/42)

598ème Régiment d’Artillerie Légère (jusqu’au 17/03/42)

730ème Régiment d’Obusiers

202ème Bataillon de Sapeurs (jusqu’au 17/03/42) (jusqu’au 10/10/42)

Jusqu’au 17/03/42 :

            653ème Bataillon de Transmissions

Jusqu’au 10/10/42 :

598ème Régiment de Fusiliers de la Garde

653ème Bataillon de Transmissions

 

Rattachement :  

62ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

62ème Corps de Fusiliers : Au 11/07/41

22ème Armée : Au 30/09/41

29ème Armée : Fin octobre 41 - Décembre 41

30ème Armée : Décembre 41 - ?

30ème Armée : au 01/02/42

3ème Armée de Réserve : au 25/05/43

 

175ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 23/07/40 dans le District Militaire du Nord-Caucase.

 

Date de Dissolution : 15/09/41 à Kiev.

 

Commandant :

            Colonel S.M. Glovatskiy : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Bovary : au 12/07/41

            Kiev : mi-aout 41

 

Historique :

            Stationnée à Bovary à partir du 12/07/41, la Division est assignée à la défense de la ville de Kiev à partir de la mi-aout41 avec la 37ème Armée. Elle est détruite à l’intérieur même de la ville le 15/09/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

560ème Régiment de Fusiliers

632ème Régiment de Fusiliers

728ème Régiment de Fusiliers

630ème Régiment d’Artillerie Légère

344ème Régiment d’Obusiers

451ème Bataillon Anti-Aérien

 

Rattachement :  

64ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

Réserves du Front Sud-Ouest : mi-juillet 41 - mi-aout 41

            37ème Armée : en aout 41

37ème Armée : mi-aout 41 - ?

District Militaire de l’Oural : au 01/02/42

125ème Corps de Fusiliers : en mars 44

 

176ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 16/07/40 à Krivoï Rog dans le District Militaire d'Odessa.

 

Date de Dissolution : 09/10/43 par transformation en 129ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Date de Mobilisation : 12/02/44 par transformation de la 65ème Brigade de Fusiliers-Marins.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major V.N. Martsinkevitch (Martsinkevich) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Sud de l'Ukraine : été 41

            Rivière Terek : aout 42

            Péninsule de Taman : octobre 43

 

Historique :

            Tout au long de l'année 41, la Division retraite au sein de la 9ème Armée à travers le Sud de l'Ukraine. Durant l'été 42, elle retraite encore dans le Nord du Caucase où elle défend, en aout 42, la Rivière Terek qui couvre les accès aux champs pétrolifères de Bakou.

            En été 43, la Division participe à la libération de la Péninsule de Taman avec la 18ème Armée, libérant de facto tout le Caucase du Nord. En reconnaissance de sa bravoure, elle devient la 129ème Division de Fusiliers de la Garde le 09/10/43.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

109ème Régiment de Fusiliers (à partir du printemps 43) (jusqu’au 09/10/43)

389ème Régiment de Fusiliers (jusqu'au printemps 43)

404ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 09/10/43)

591ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 09/10/43)

300ème Régiment d’Artillerie Légère

380ème Régiment d’Obusiers

188ème Bataillon Anti-Tanks (jusqu’au 09/10/43)

141ème Bataillon Médical 

Jusqu’au 09/10/43 :

300ème Régiment d’Artillerie

 

Rattachement :  

35ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

48ème Corps de Fusiliers : 01/07/41 - Octobre 41

Réserves du Front Sud-Ouest : Octobre 41 - Décembre 41

12ème Armée : Décembre 41 - Aout 42

12ème Armée : au 01/02/42

12ème Armée : au 25/07/42

12ème Armée : au 01/08/42

9ème Armée : Aout 42 - ?

9ème Armée : au 04/09/42

18ème Armée : Printemps 43 - ?

            32ème Armée : 12/02/44 - ?

 

177ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : début 41 à Lyouban, au sud de Leningrad.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel A.F Machochine (Mashoshin) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

            Borovitchi : au 22/06/41

 

Localisation :

            Leningrad : au 22/06/41

            Luga : début juillet 41

            Volkhov : début 42

            Leningrad : début 44

            Narva : début 44

            Carélie : juin 44

            Sud des Pays Baltes : juillet 44

 

Historique :

            Stationnée à Lyouban, au sud de Leningrad, la Division finit sa formation au début de la guerre. Début juillet 41, alors qu'elle n'a pas achevé sa préparation, elle prend position sur la ligne de Luga, qu'elle tient jusque septembre 41 Avec le Groupe d’Opération de Luga.

            Redéployée sur le front de la Neva en octobre 41 avec la 55ème Armée, la Division se retrouve sur le front de la rivière Volkhov au début de 42 jusqu’au mois de février 44, le plus souvent au sein de la 54ème Armée.

            Après quelques combats dans la région de Narva au début de l'année 44, la Division participe à l'offensive en Carélie avec la 2ème Armée de Choc, puis la 23ème Armée pour mettre fin à la guerre contre les finlandais. Après la défaite finlandaise, la Division est déployée au sud des Pays Baltes jusqu'à la fin de la guerre.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

483ème Régiment de Fusiliers

486ème Régiment de Fusiliers

502ème Régiment de Fusiliers

706ème Régiment d’Artillerie Légère

710ème Régiment d’Obusiers

 

Rattachement :  

            District Militaire de Leningrad : au 22/06/41

Front Nord : Au 24/06/41

Groupe d’Opération de Luga : 06/07/41 - Septembre 41

55ème Armée : Octobre 41 - Fin 41

54ème Armée : au 01/02/42

54ème Armée : Avril 42 - Février 44

2ème Armée de Choc : En début 44

23ème Armée : Juin 44 - Juillet 44

59ème Armée : Juillet 44 - Novembre 44

97ème Corps de Fusiliers : Novembre 44 - Fin de la guerre

 

178ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 18/08/39 dans la région de l'Altaïsk dans le District Militaire de Sibérie.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel N.I. Staroukhine (Starukhin) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Sibérie : au 22/06/41

            Moscou : au 01/07/41

            Kalinine : fin aout 41

            Rzhev : entre octobre 41 et octobre 43

            Carélie : mars 44

            Pays Baltes : septembre 44

 

Historique :

            En cours de transfert de Sibérie au début de la guerre, la Division prend ses quartiers à Moscou tout au long de l'été 41 avec la 24ème Armée dans le Front de Réserve. A partir de fin aout 41, elle prend position avec la 29ème Armée pour protéger les accès à Kalinine puis combat pendant près de deux ans (entre octobre 41 et octobre 43) dans le saillant de Rzhev.

            En avril 44, elle prend position face aux finlandais en Carélie au sein du 97ème Corps de Fusiliers de la 21ème Armée du Front de Leningrad, puis les repousse à partir de juin 44. Elle occupe ensuite les Pays Baltes jusqu'à la fin de la guerre.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

386ème Régiment de Fusiliers

693ème Régiment de Fusiliers

709ème Régiment de Fusiliers

332ème Régiment d’Artillerie Légère

432ème Régiment d’Obusiers

 

Rattachement :  

53ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

24ème Armée : 01/07/41 - Fin aout 41

29ème Armée : Fin aout 41 - 18/10/41

39ème Armée : Début aout 42 - ?

22ème Armée : au 01/02/42

97ème Corps de Fusiliers : 28/04/44 - Fin de la guerre

 

179ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 40 à partir de la 1ère Division d'Infanterie Lituanienne.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Général-Major S Poudziavitchous (Pudzyavichus) : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Syventsiaskki dans le District Militaire Spécial de la Baltique : au 22/06/41

            Polotsk : début juillet 41

            Kalinine : fin octobre 41/janvier 45

            Lituanie : janvier 45

 

Historique :

            La Division est créée à partir de l'ancienne armée lituanienne suite à l’annexion des Pays Baltes en 40. Le commandement et l'état-major lituaniens de la Division ne sont changés qu'au début du mois de juin 41. Il est à noter que les soldats lituaniens ne sont pas « enthousiasmés » de combattre pour les soviétiques.

            La Division retraite avec la 22ème Armée tout au long de l'été et ses effectifs à la fin du mois d'aout 41 s’élèvent à 300 hommes. Elle passe quasiment toute la durée de la guerre dans la région de Kalinine au sein des 22ème, 41ème et 43ème Armée.

            Du fait de son origine lituanienne ou de son affectation dans un secteur réputé calme, la Division souffrira tout au long de la guerre d'un déficit d'armement. Pour exemple, alors que tous les régiments d'artillerie légère sont motorisés en 44 grâce à la loi Prêt-Bail (Lend-Lease), le régiment d'artillerie de la Division reste strictement hippomobile.

            En janvier 45, la Division est affectée à la 4ème Armée de Choc et passe les derniers mois de la guerre à contenir les allemands dans la poche de Courlande.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

215ème Régiment de Fusiliers

234ème Régiment de Fusiliers

259ème Régiment de Fusiliers

618ème Régiment d’Artillerie Légère

619ème Régiment d’Obusiers

 

Rattachement :  

29ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

22ème Armée : En début juillet 41 - Novembre 42

22ème Armée : au 01/02/42

            41ème Armée : en mai 42

41ème Armée : En 42 - Novembre 42

43ème Armée : Novembre 42 - Janvier 45

1er Corps de Fusiliers : en janvier 44

4ème Armée de Choc : Janvier 45 - Fin de la guerre

 

180ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : 29/08/40 à partir de la 1ère et de la 2ème Division de l'Armée Estonienne.

 

Date de Dissolution : 03/05/42 par transformation en 28ème Division de Fusiliers de la Garde.

 

Commandant :

            Colonel I.I.Missan : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Narva dans le District Militaire Spécial de la Baltique : au 22/06/41

            Novgorod : septembre 41

            Staraïa Roussa : début 42

 

Historique :

            Composante du 22ème Corps de Fusiliers, Corps formé à partir de l’ancienne armée estonienne, la Division est stationnée dans la région de Narva au début de la guerre. Équipée avec du matériel obsolète et dépareillé, la Division tient tant bien que mal le front dans la région de Novgorod en septembre 41 avec le Groupe d’Opération de Novgorod.

            Après les contre-offensives de l’hiver 41, la Division attaque avec la 11ème Armée avec succès dans le secteur de Staraïa Roussa et Demiansk. En reconnaissance de sa bravoure et de ses succès, elle est redésignée 28ème Division de Fusiliers de la Garde le 03/05/42.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

21ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 03/05/42)

42ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 03/05/42)

86ème Régiment de Fusiliers (jusqu’au 03/05/42)

627ème Régiment d’Artillerie Légère (jusqu’au 03/05/42)

629ème Régiment d’Obusiers

15ème Bataillon Anti-Tanks (jusqu’au 03/05/42)

90ème Bataillon de Reconnaissance (jusqu’au 03/05/42)

33ème Bataillon de Sapeurs (jusqu’au 03/05/42)

 

Rattachement :  

22ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

Groupe d’Opération de Novgorod : Septembre 41 - ?

11ème Armée : Début 42 - ?

11ème Armée : au 01/02/42

            3ème Armée de Tanks : en janvier 43

47ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

181ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 40 à partir des Divisions Kurzemskoi et Vidzemskoi de l’Armée Lettonne.

 

Date de Dissolution : 29/09/41.

 

Date de Mobilisation : 05/02/43 par transformation de la 10ème Division de Fusiliers du NKVD.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel P. Savinov : au 22/06/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

            Gulbene dans le District Militaire Spécial de la Baltique : au 22/06/41

            Leningrad : septembre 41

           

Historique :

            Comme toutes les Divisions des anciennes armées des Pays Baltes, la 181ème Division de Fusiliers est sous-cotée en personnel avec 5150 hommes en février 41. Elle ne comprend que 4240 hommes au 29/06/41 avant les premiers combats puis 2000 hommes dès le 10/07/41 après les premières confrontations. Retraitant à travers le Front Nord-Est pendant l’été 41 avec la 27ème Armée, la Division est dissoute le 29/09/41.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

186ème Régiment de Fusiliers

195ème Régiment de Fusiliers

243ème Régiment de Fusiliers

639ème Régiment d’Artillerie Légère

640ème Régiment d’Obusiers

 

Rattachement :  

24ème Corps de Fusiliers : Au 22/06/41

27ème Armée : En été 41

            5ème Armée de Réserve : en mai 42

            5ème Armée de Réserve : en juin 42

7ème Armée de Réserve : en juin 42

77ème Corps de Fusiliers : en janvier 44

 

182ème Division de Fusiliers

 

Date de Mobilisation : septembre 40 à partir de la 3ème et de la 4ème Division de l’Armée Estonienne.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

            Colonel I.I.Kourychev (Kurishev) : au 22/06/41