Version du 19/11/2017

 

1ère Division de Cavalerie de Montagne

 

Date de Mobilisation : juillet 41 dans le District Militaire de Transcaucasie.

 

Date de Dissolution : fin 41 par transformation en 1ère Division de Cavalerie.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Frontière Iranienne : juillet 41 - octobre 41

Iran : octobre 41 – fin de la guerre

 

Historique :

La division est formée à partir des dépôts de cavalerie de Transcaucasie qui fournissaient des recrues entraînées aux Divisions de Cavalerie d’avant-guerre.

Basée dans un premier temps le long de la frontière iranienne, la division pénètre en Iran en octobre 41 en tant que force d’occupation avant d’être transformée en 1ère Division de Cavalerie en fin 41.

 

Organisation

 

En juillet 41 :

3ème Régiment de Cavalerie de Montagne

5ème Régiment de Cavalerie de Montagne

7ème Régiment de Cavalerie de Montagne

 

Rattachement :

45ème Armée : en juillet 41

47ème Armée : en aout 41

 

17ème Division de Cavalerie de Montagne (Division Légère de Cosaques)

 

Date de Mobilisation : juillet 36 à partir de la 2ème Brigade de Cavalerie du Caucase.

 

Date de Dissolution : 19/07/42.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

District Militaire de Transcaucasie : au 22/06/41

Nord de Moscou : en décembre 41

 

Historique :

La division est parfois reprise sous le nom de Division Légère de Cosaques. Elle est rattachée à la 44ème Armée lorsque celle-ci est formée en juillet 41 puis est transférée à la STAVKA en octobre 41.

Lors de l’offensive de décembre au nord de Moscou, la division est la seule force mobile de la 1ère Armée de Choc.

A la fin du mois de décembre 41, toujours au sein de la 1ère Armée de Choc et avec la 44ème Division de Cavalerie, elle forme des groupes mobiles composés de Bataillons de Ski et de Brigades de Fusiliers pour poursuivre l’offensive en janvier 42. Dans une région boisée et couverte de neige, les troupes à skis, à cheval ou à pied n’ont pas la même mobilité, ce qui engendre une multiplicité de combats sanglants sans appui entre les troupes soviétiques d’infanterie et de cavalerie légèrement armées et les troupes allemandes plus lourdement armés et retranchés dans les villages.

La division incorpore les restes de la 44ème Division de Cavalerie dissoute le 15/04/42 puis est elle-même dissoute le 19/07/42. Ses troupes renforcent alors les autres divisions du 7ème Corps de Cavalerie.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

13ème Régiment de Cavalerie de Montagne

91ème Régiment de Cavalerie de Montagne

128ème Régiment de Cavalerie de Montagne

 

Rattachement :

District Militaire de Transcaucasie : Au 22/06/41

44ème Armée : juillet 41 - ?

STAVKA : en octobre 41

Groupe de Cavalerie Dovator : en mi-novembre 41

16ème Armée : en novembre 41

1ère Armée de Choc : début décembre 41 – 03/02/42

7ème Corps de Cavalerie : au 26/12/41

9ème Corps de Cavalerie : au 01/02/42

9ème Corps de Cavalerie : 03/02/42 – 11/04/42

7ème Corps de Cavalerie : 11/04/42 – 19/07/42

 

18ème Division de Cavalerie de Montagne

 

Date de Mobilisation : 1936 par transformation de la 7ème Division de Cavalerie de Montagne « Tadzhik » dans le District Militaire d’Asie Centrale.

 

Date de Dissolution : 22/07/42 suite à sa destruction dans les forets au nord de Smolensk.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

District Militaire d’Asie Centrale : eau 22/06/41

Nord de Smolensk : début 42 – 22/07/42

 

Historique :

La division est l’une des trois Divisions de Cavalerie de Montagne du 4ème Corps de Cavalerie basé dans le District Militaire d’Asie Centrale.

Elle rejoint le front au sein de la 30ème Armée en décembre 41. Elle est ensuite assignée au 11ème Corps de Cavalerie avec qui elle combat dans les forets au nord de Smolensk jusque juillet 42.

Lorsque les Allemands nettoient ce secteur au début de l’été 42, la division est alors détruite. Elle est officiellement dissoute le 22/07/42 et est retirée de l’ordre de bataille soviétique.

 

Organisation

 

Au 22/06/41 :

26ème Régiment de Cavalerie de Montagne

46ème Régiment de Cavalerie de Montagne

97ème Régiment de Cavalerie de Montagne

33ème Bataillon de Tanks

 

Rattachement :

4ème Corps de Cavalerie : au 22/06/41 et jusque novembre 41

30ème Armée : en novembre 41

11ème Corps de Cavalerie : 17/01/42 – 22/07/42

11ème Corps de Cavalerie : au 01/02/42

 

19ème Division de Cavalerie de Montagne

 

Date de Mobilisation :

 

Date de Dissolution : mars/avril 41 par transformation en 221ème Division Mécanisée.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

District Militaire d’Asie Centrale : en 40 et jusque mars 41

 

Historique :

 

Organisation

 

Rattachement :

 

20ème Division de Cavalerie de Montagne

 

Date de Mobilisation : 21/05/36 par transformation de la 7ème Brigade de Cavalerie du Turkestan dans le District Militaire d’Asie Centrale.

 

Date de Dissolution : 18/09/43 par transformation en 17ème Division de Cavalerie de la Garde.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

District Militaire d’Asie Centrale : au 22/06/41 et jusqu’en octobre 41

Volokolamsk, près de Moscou : au 14/11/41

Saillant d’Orel : en été et printemps 43

 

Historique :

La division reste stationnée dans le District d’Asie centrale jusqu’octobre 41 puis est déplacée à Volokolamsk, près de Moscou à partir du 14/11/41. Rattachée dans un premier temps à la 16ème Armée en novembre 41, la division est ensuite assignée au 2ème Corps de Cavalerie de la Garde à la fin du mois de novembre 41 avec qui elle sert jusqu’à septembre 43.

Au 01/07/43, juste avant le déclenchement des nouveaux combats de l’été, la division comporte 5906 hommes, 4810 chevaux, 39 tanks T-34 et T-70, 3 voitures blindées, 203 camions, 3470 fusils, 1457 mitraillettes, 172 mitrailleuses légères et lourdes, 99 fusils anti-tanks, 37 mitrailleuses anti-aérienne de 12,7 mm, 20 canons de 76 mm, 12 canons anti-tanks de 45 mm, 18 mortiers de 120 mm et 36 mortiers de 82 mm.

Pendant l’été et l’automne 43, la division parvient à avancer dans le saillant d’Orel. En reconnaissance de sa bravoure lors des combats difficiles dans les régions boisées et marécageuses entre les rivières Desna et Dniepr, la division est transformée en 17ème Division de Cavalerie de la Garde le 18/09/43.

Organisation

 

22ème Régiment de Cavalerie de Montagne : au 22/06/41 et jusqu’au 18/09/43

103ème Régiment de Cavalerie de Montagne : au 22/06/41 et jusqu’au 18/09/43

124ème Régiment de Cavalerie de Montagne : au 22/06/41 et jusqu’au 18/09/43

1659ème Régiment d’Artillerie/Mortiers : printemps 43 – 18/09/43

189ème Régiment de Tanks : printemps 43 – 18/09/43

 

14ème Bataillon d’Artillerie Hippomobile : au 22/06/41 et jusqu’au printemps 43

 

Rattachement :

4ème Corps de Cavalerie : au 22/06/41 et jusque novembre 41

16ème Armée : en novembre 41

2ème Corps de Cavalerie de la Garde : 01/12/41 - 18/09/43

26ème Armée : en décembre 41

2ème Corps de Cavalerie de la Garde : au 01/02/42

 

21ème Division de Cavalerie de Montagne

 

Date de Mobilisation : juin 1936 par transformation de la 8ème Division de Cavalerie du Turkestan dans le District Militaire d’Asie Centrale.

 

Date de Dissolution : 14/02/43 par transformation en 14ème Division de Cavalerie de la Garde.

 

Commandant :

Col Kuliev : en mi-juillet 41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

District Militaire d’Asie Centrale : au 22/06/41 et jusqu’en juillet 41

Tula : en octobre 41

 

Historique :

La division part vers le front dès le mois de juillet 41, quelques semaines après le déclenchement de Barbarossa. Elle est l’une des premières divisions envoyée vers l’ouest à partir de l’Asie Centrale.

Elle opère dans un premier temps dans le Groupe de Cavalerie de la 28ème Armée en harcelant les flancs du 2ème PanzerGruppe de Guderian.

A partir du 08/09/41, elle est affectée au Groupe d’Opération Ermakov qui est la seule réserve mobile du front de Briansk. Avec ce groupe, elle retraite devant les assauts des panzers, combat dans le secteur de Tula et est finalement placée en réserve en novembre 41 pour être compléter.

Affectée au 8ème Corps de Cavalerie au début du mois de janvier 42, elle combat avec celui-ci jusqu’au 14/02/43, date à laquelle elle est transformée en 14ème Division de Cavalerie de la Garde.

 

Organisation

 

17ème Régiment de Cavalerie de Montagne : au 22/06/41 et jusqu’au 14/02/43

67ème Régiment de Cavalerie de Montagne : au 22/06/41 et jusqu’au 14/02/43

112ème Régiment de Cavalerie de Montagne : au 22/06/41 et jusqu’au 14/02/43

 

23ème Bataillon de Tanks : au 22/06/41

 

Rattachement :

4ème Corps de Cavalerie : au 22/06/41 et jusque novembre 41

Groupe de Cavalerie de la 28ème Armée : en été 41

Groupe de Cavalerie Kuliev : en mi-juillet 41

Groupe d’Opération Ermakov : 08/09/41 - novembre 41

8ème Corps de Cavalerie : début janvier 42 – 14/02/43

8ème Corps de Cavalerie : au 01/02/42

 

39ème Division de Cavalerie de Montagne

 

Date de Mobilisation : 26/07/41 au Tadjikistan dans le District Militaire d’Asie Centrale.

 

Date de Dissolution : février 44 par transformation en 39ème Division de Cavalerie.

 

Commandant :

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Tadjikistan dans le District Militaire d’Asie Centrale : 26/07/41 – janvier 42

Iran : janvier 42 - février 44

 

Historique :

L’Asie centrale est le berceau des Divisions de Cavalerie de Montagne et la 39ème Division de Cavalerie de Montagne est la dernière à être formée dans cette région.

Après une période de formation, la division est envoyée comme force d’occupation en Iran. Elle est transformée en division de cavalerie régulière en février 44 par ajout d’un Régiment de Tanks et par transformation de son Bataillon d’Artillerie Hippomobile en Régiment d’Artillerie/Mortiers.

 

 

Organisation

 

165ème Régiment de Cavalerie de Montagne : 26/07/41 – février 44

167ème Régiment de Cavalerie de Montagne : 26/07/41 – février 44

169ème Régiment de Cavalerie de Montagne : 26/07/41 – février 44

 

Rattachement :

4ème Corps de Cavalerie : septembre 41 – novembre 41

Force en Iran : au 01/02/42

58ème Corps de Fusiliers : janvier 42 - février 44

15ème Corps de Cavalerie : février 44 – février 44