Version du 19/11/2018

 

Corps de Cavalerie Autonome

 

Date de Mobilisation : 16/12/41.

 

Date de Dissolution : 14/01/42 par transformation en 1er Corps de Cavalerie.

 

Commandant :

Général-Major F.A. Parkhomenko : 16/12/41 – 14/01/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

 

Organisation

 

35ème Division de Cavalerie : 16/12/41 – 14/01/42

 

Rattachement :

 

1er Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 14/01/42 par transformation du Corps de Cavalerie Autonome.

 

Date de Dissolution : 26/03/42.

 

Commandant :

Général-Major F.A. Parkhomenko : 14/01/42 – 26/03/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Dniepropetrovsk: en février 42

Saillant de Izyum: en fin février 42

 

Historique :

Assigné à ses débuts à la 18ème Armée, le 1er Corps de Cavalerie est rapidement affecté à la 57ème Armée pour servir de groupe d’exploitation dans le cadre de l’opération Barvenkovo en janvier/février 42. Une partie du Corps parvient même à quelques kilomètres de Dniepropetrovsk, obligeant les Allemands à lancer une contre-offensive.

A partir de la fin février 42, le Corps combat au sud de Kharkov, pour contenir le saillant d’Izyum. Mais ce style de combat défensif dans un environnement enneigé n’est pas ce pourquoi un Corps de Cavalerie est le plus adapté. Aussi, le Corps est rapidement réduit à néant et dissout le 26/03/42.

 

Organisation

 

31ème Division de Cavalerie : décembre 41 – 05/01/42

35ème Division de Cavalerie : 14/01/42 – 24/03/42

56ème Division de Cavalerie : au 14/01/42

57ème Division de Cavalerie : en janvier 42

66ème Division de Cavalerie : 14/01/42 – février 42

68ème Division de Cavalerie : fin janvier 42 – 21/03/42

75ème Division de Cavalerie : janvier 42 - 26/03/42

 

Au 01/02/42 :

35ème Division de Cavalerie

56ème Division de Cavalerie

68ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

18ème Armée : 14/01/42 – 22/01/42

57ème Armée : 22/01/42 – 26/03/42

            57ème Armée : au 01/02/42

2ème Armée de Tanks: en mai 44

 

2ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 14/03/41.

 

Date de Dissolution : 26/11/41 par transformation en 1er Corps de Cavalerie de la Garde.

 

Date de Mobilisation : 12/12/41 ou 23/12/41 sur le Front Sud.

 

Date de Dissolution : 09/06/42.

 

Date de Mobilisation : 01/01/42.

 

Date de Dissolution : 03/02/42 par transformation en 9ème Corps de Cavalerie.

 

Commandant :

Général-Major Pavel.A. Belov : 14/03/41 – 26/11/41

Général-Major M.A. Usenko : 23/12/41 – 09/03/42

Colonel G.A. Kovalev : 10/03/42 – 27/05/42

Colonel S.T. Shumilo : 28/05/42 – 09/06/42

Colonel V.A. Gaigukov : 01/01/42 – 03/02/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Comrat : au 22/06/41

Sud de l’Ukraine : en été 41

Tula : en octobre 41

Orel : en octobre 41

Saillant d’Izyum : en janvier 42

Kharkov : en mai 42

 

Historique :

Le 2ème Corps de Cavalerie est composé au 22/06/41 des deux des plus anciennes Divisions de Cavalerie, complètement équipées avec leur Régiment Mécanisé et à presque pleine puissance lorsque la guerre éclate.

Combattant dans un premier temps contre les forces roumaines et sous le commandement d’un des meilleurs officiers de cavalerie, le Corps se distingue particulièrement pendant l’été 41. Préférant la mobilité à la puissance de feu, le Corps multiplie les raides et les contre-attaques.

En septembre 41, le Corps est redéployé un peu plus au nord et en fin octobre 41, après avoir mené de nombreux combats sur les flancs allemands dans les secteurs de Tula et Orel, le Corps est envoyé dans les réserves de la STAVKA, avant d’être transformé en 1er Corps de Cavalerie de la Garde, le 26/11/41.

Reformé au sein de la 56ème Armée le 23/12/41, le 2ème Corps de Cavalerie fait partie du groupe mobile de la 57ème Armée en charge de contenir le saillant d’Izyum, au sud de Kharkov. Le Corps souffre alors et est retiré du front au début du mois d’avril 42.

Il reprend le combat lors de l’offensive contre Kharkov, en mai 42 mais se fait laminer dans la poche de Kharkov/Izyum à la fin du mois de mai 42. Ses restes sont alors dissous le 09/06/42.

 

Organisation

 

5ème Division de Cavalerie : au 22/06/41 et jusqu’au 26/11/41

7ème Division de Cavalerie : mars 43 – 20/04/43

9ème Division de Cavalerie : au 22/06/41 et jusqu’au 26/11/41

38ème Division de Cavalerie : en mai 42 – 01/06/42

62ème Division de Cavalerie : 23/12/41 – mai 42

64ème Division de Cavalerie : 23/12/41 – 01/05/43

70ème Division de Cavalerie : 23/12/41 – 28/05/42

 

Au 01/02/42 :

62ème Division de Cavalerie

64ème Division de Cavalerie

70ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

9ème Armée : au 22/06/41

9ème Armée : en été 41

STAVKA : fin octobre 41 – novembre 41

56ème Armée : au 23/12/41

57ème Armée : en fin janvier 42

            Front Sud (réserves) : au 01/02/42

 

3ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 19/11/41 ou 20/11/41 par transformation du Groupe de Cavalerie Dovator.

 

Date de Dissolution : 26/11/41 par transformation en 2ème Corps de Cavalerie de la Garde.

 

Commandant :

Général-Major L.M. Dovator : 20/11/41 – 26/11/41

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

Le Corps ne conserve son appellation que pendant 13 jours avant d’être transformé en 2ème Corps de Cavalerie de la Garde dès le 26/11/41.

 

Organisation

 

50ème Division de Cavalerie : au 19/11/41

53ème Division de Cavalerie : au 19/11/41

 

Au 01/02/42 :

6ème Division de Cavalerie de la Garde

32ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

16ème Armée : au 19/11/41

 

4ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 17/01/41.

 

Date de Dissolution : 30/05/43.

 

Commandant :

Général-Lieutenant T.T. Shapkin : 17/01/41 – 22/03/43

Général-Major M.F. Maleev : 25/03/43 – 30/05/43

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

District Militaire d’Asie Centrale : au 22/06/41 et jusque septembre 42

Secteur de Stalingrad : octobre 42 – février 43

 

Historique :

Bien que n’ayant jamais eu officiellement l’appellation de Corps de Cavalerie de Montagne, le 4ème Corps de Cavalerie est évidemment un Corps extrêmement spécialisé dans les opérations en terrains rugueux et sec du District Militaire d’Asie Centrale et de ses frontières avec l’Iran et l’Afghanistan.

Lorsque la 21ème Division de Cavalerie de Montagne part au front en juillet 41, elle est remplacée dans le Corps par la 44ème Division de Cavalerie nouvellement formée.

En novembre 41, toutes les Divisions de Cavalerie partent vers le front et le 4ème Corps de Cavalerie est alors composé de Divisions de Cavalerie récemment formées.

En septembre 42, le Corps est déplacé vers la STAVKA avant d’être affectée à la 51ème Armée en octobre 42.

Lorsque la grande offensive de Stalingrad débute le 19/11/42, le 4ème Corps de Cavalerie est le Groupe Mobile de la 51ème Armée. Pour cette opération, il est renforcé par le 149ème Régiment Anti-Tanks. Il inflige alors de lourdes pertes à la cavalerie roumaine ainsi qu’aux forces d’infanterie au sud de Stalingrad.

Malheureusement, le Corps se situe sur l’axe d’attaque de la tentative de percée de Von Manstein pour rejoindre Stalingrad, et le 4ème Corps de Cavalerie souffre alors à son tour de lourdes pertes. Au 18/12/42, ses pertes sont estimées à 60 %. Trop faible pour combattre, le Corps est alors retiré du front et restes dans les réserves du Front Sud-Ouest jusque février 43 avant d’être dissous le 30/05/43.

 

Organisation

 

18ème Division de Cavalerie de Montagne : au 22/06/41 et jusque novembre 41

20ème Division de Cavalerie de Montagne : au 22/06/41 et jusque novembre 41

21ème Division de Cavalerie de Montagne : au 22/06/41 et jusque novembre 41

39ème Division de Cavalerie de Montagne : septembre 41 - novembre 41

 

44ème Division de Cavalerie : juillet 41 - novembre 41

61ème Division de Cavalerie : 25/09/41 – 20/05/43

63ème Division de Cavalerie : novembre 41 - mai 42

63ème Division de Cavalerie : au 01/01/43

81ème Division de Cavalerie : 01/09/41 – 22/05/43

97ème Division de Cavalerie : fin janvier 43 – 04/03/43

 

149ème Régiment Anti-Tanks (20 canons de 76 mm) : novembre 42 – et au 01/01/43

4ème Bataillon Anti-Tanks (canons de 45 mm) : au 01/01/43

 

Au 01/02/42 :

61ème Division de Cavalerie

63ème Division de Cavalerie

81ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

District Militaire d’Asie Centrale : au 22/06/41 et jusque mai 42

            District Militaire d’Asie Centrale : au 01/02/42

2ème Armée de la Garde : en octobre 42

51ème Armée : octobre 42 - ?

51ème Armée : au 19/11/42

Front Sud-Ouest : janvier 43 – février 43

 

5ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 14/03/41.

 

Date de Dissolution : 25/12/41 par transformation en 3ème Corps de Cavalerie de la Garde.

 

Date de Mobilisation : 18/01/42.

 

Date de Dissolution : 15/07/42 mais détruit dès la fin du mois de juin 42.

 

Commandant :

Général-Major F.V. Kamkov : 14/03/41 – 20/11/41

Général-Major V.D. Kriuchenkin : 21/11/41 – 25/12/41

Général-Major A.A. Grechko : 18/01/42 – 15/04/42

Général-Major I.A. Pliev : 16/04/42 – 07/06/42

Général-Major F.A. Parkhomenko : 08/06/42 – 15/07/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

District Militaire Spécial de Kiev : au 22/06/41

Secteur de Kiev : aout 41 – septembre 41

Secteur d’Orel : en décembre 41

Sud de Kharkov : en janvier 42

Barvenkovo : au 23/01/42

Secteur d’Izyum et de Kharkov : en mai/juin 42

 

Historique :

Lorsque la guerre début, le Corps est divisé : le QG et la 3ème Division de Cavalerie sont éloignés du front alors que la 14ème Division de Cavalerie est engagée dès le premier jour. Il retraite ensuite vers le Dniepr en passant au sud de Kiev.

Renforcé par la 34ème Division de Cavalerie en aout 41, le Corps parvient à éviter l’encerclement de Kiev en septembre 41.

Renforcé par la 32ème Division de Cavalerie en décembre 41, le 5ème Corps de Cavalerie participe à l’offensive de Moscou dans le secteur d’Orel.

En reconnaissance de sa bravoure, il est transformé en 3ème Corps de Cavalerie de la Garde le 25/12/41.

Reformé dès le 18/01/42 à partir de 3 Divisions de Cavalerie, le 5ème Corps de Cavalerie est immédiatement affecté à la 57ème Armée en tant que Groupe mobile et il essaie d’exploiter la brèche dans les lignes allemandes au sud de Kharkov. Cinq jours après sa formation, il libère la ville de Barvenkovo puis est placé en réserve.

Lors des combats autour d’Izyum et de Kharkov en mai/juin 42, le Corps évite la destruction mais souffre de nombreuses pertes aussi bien lors des combats que lors de la retraite à travers le Donbass.

A la fin du mois de juin 42, il ne représente plus que des éléments épars. Il est alors dissous le 15/07/42.

 

Organisation

 

3ème Division de Cavalerie : au 22/06/41 et jusqu’au 25/12/41

14ème Division de Cavalerie : au 22/06/41 et jusqu’au 25/12/41

30ème Division de Cavalerie : 18/01/42 - mars 42

30ème Division de Cavalerie : mai 42 - 15/07/42

32ème Division de Cavalerie : décembre 41 – 25/12/41

34ème Division de Cavalerie : fin aout 41 – début octobre 41

34ème Division de Cavalerie : 18/01/42 - fin janvier 42

34ème Division de Cavalerie : mai 42 - 15/07/42

60ème Division de Cavalerie : 18/01/42 – mai 42

60ème Division de Cavalerie : ? - 15/07/42

79ème Division de Cavalerie : 01/02/42 - mai 42

 

3ème Brigade de Tanks : 06/09/41 - ?

142ème Brigade de Tanks : au début septembre 41

 

Au 01/02/42 :

34ème Division de Cavalerie

60ème Division de Cavalerie

79ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

6ème Armée : Au 22/06/41

57ème Armée : 18/01/42 - ?

            57ème Armée : au 01/02/42

9ème Armée : en mai 42

9ème Armée : en juin 42

 

6ème Corps de Cavalerie « Chongar »

 

Date de Mobilisation : 11/03/40.

 

Date de Dissolution : 06/07/41. Est encerclé et détruit à Bialystok.

 

Date de Mobilisation : décembre 41 par transformation du Groupe de Cavalerie Donbass.

 

Date de Dissolution : effacé de l’ordre de bataille soviétique le 25/05/42. Est encerclé et détruit au sud de Kharkov.

 

Commandant :

Kombrig (Général-Major le 05/06/40) I.S. Nikitin : 11/03/40 – 06/07/41 (prisonnier)

Général-Major A.F. Bychkovsky : 04/01/42 – 15/01/42

Général-Major K.S. Moskalenko : 16/01/42 – 05/03/42

Général-Major A.A. Noskov : 06/03/42 – 25/05/42 (prisonnier)

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Lomza : au 22/06/41

Bialystok : en début juillet 41

Kharkov : en janvier 42

Izyum : en mai 42

Kharkov : en fin mai 42

 

Historique :

Le 6ème Corps de Cavalerie est le seul Corps à effectifs pleins et composé d’unités entraînées du Front de l’Ouest lors de l’attaque allemande du 22/06/41.

Malheureusement, le Corps est stationné dans le saillant naturel de Bialystok : moins de 48 heures après le début des combats, le Front de l’Ouest essaie de former un Groupe de Cavalerie Mécanisée en regroupant les unités du 6ème Corps de Cavalerie avec les 6ème et 11ème Corps Mécanisés afin d’attaquer les flancs allemands au nord de Bialystok.

La Luftwaffe massacre alors ces unités avant même leur rassemblement. Le Corps perd alors près de 80 % de ses unités lors de ces bombardements, renforçant alors l’idée que les unités de cavalerie sont particulièrement vulnérables aux attaques aériennes. C’est alors la fin virtuelle du 6ème Corps de cavalerie qui sera dissous officiellement le 06/07/41.

Reformé en décembre 41, il essaie d’exploiter la percée soviétique au sud de Kharkov en janvier 42 : certaines unités atteignent le Dniepr mais doivent toutefois rapidement retraiter devant l’arrivée des renforts allemands.

En mai 42, le Corps attaque dans le saillant d’Izyum mais les Allemands parviennent à couper les lignes de ravitaillement détruisant ainsi le Corps que sera officiellement supprimé de l’ordre de bataille soviétique le 25/05/42.

 

Organisation

 

6ème Division de Cavalerie : au 22/06/41

26ème Division de Cavalerie : décembre 41 – 25/05/42

28ème Division de Cavalerie : décembre 41 – 25/05/42

30ème Division de Cavalerie : décembre 41 – 18/01/42

36ème Division de Cavalerie : au 22/06/41

38ème Division de Cavalerie : en février 42

49ème Division de Cavalerie : 01/01/42 – 25/05/42

106ème Division de Cavalerie : mars 42 – mars 42

 

7ème Brigade de Tanks : avril 42 – 25/05/42

 

Au 01/02/42 :

26ème Division de Cavalerie

28ème Division de Cavalerie

29ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

10ème Armée : Au 22/06/41

            Front Sud-Ouest (réserves) : au 01/02/42

 

7ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 26/12/41 à partir du QG de la 4ème Division de Cavalerie.

 

Date de Dissolution : 19/01/43 par transformation en 6ème Corps de Cavalerie de la Garde.

 

Commandant :

Général-Major B.A. Pogrebov : 26/12/41 – 27/03/42

Général-Major I.M. Managarov : 28/03/42 – 27/12/42

Général-Major S.V. Sokolov : 28/12/42 – 19/01/43

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Secteur de Moscou : au 26/12/41

Soukhinitchi : en fin janvier 42

Briansk : avril 42 – décembre 42

 

Historique :

Le 7ème Corps de Cavalerie rejoint le front dans le secteur de Soukhinitchi à peine un mois après le début de sa formation.

Le front s‘étant stabilisé, le Corps est ensuite envoyé dans le secteur de Briansk en avril 42 où il reste jusque décembre 42 avant d’être déplacé vers le front de Voronej où il participe à une offensive.

Pendant ces 4 jours d’offensive, entre le 16/01/43 et le 19/01/43, le Corps parvient à s’enfoncer de 180 kilomètres, à prendre de nombreux ponts, points fortifiés ou terrains d’aviation.

En reconnaissance de ses exploits, il est alors transformé en 6ème Corps de Cavalerie de la Garde le 19/01/43.

 

Organisation

 

11ème Division de Cavalerie : 01/01/42 – février 42

11ème Division de Cavalerie : mars 42 - 19/01/43

17ème Division de Cavalerie de Montagne : au 26/12/41

17ème Division de Cavalerie de Montagne : 11/04/42 – 19/07/42

29ème Division de Cavalerie : janvier 42 – 15/03/42

83ème Division de Cavalerie : 26/12/41 – 19/01/43

91ème Division de Cavalerie : janvier 42 – 31/03/42

 

201ème Brigade de Tanks : janvier 43 – février 43

 

161ème Régiment d’Artillerie/Mortiers : au 01/04/42

 

7ème Bataillon Anti-Tanks (canons de 45 mm) : en décembre 42

20ème Bataillon d’Artillerie Hippomobile (canons de 76 mm et mortiers) : en décembre 42

 

Au 01/02/42 :

29ème Division de Cavalerie

83ème Division de Cavalerie

91ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

Zone de Défense de Moscou : 26/12/41 - ?

61ème Armée : en fin janvier 42

            61ème Armée : au 01/02/42

 

8ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 15/01/42 dans les Oblasts de Tula et d’Orel.

 

Date de Dissolution : 14/02/43 par transformation de ses restes en 7ème Corps de Cavalerie de la Garde. Est encerclé et partiellement détruit à Debal’tsevo en février 43.

 

Commandant :

Général-Major (Général-Lieutenant le 03/03/42) P.P. Korzun : 15/01/42 – 11/05/42

Général-Major A.S. Zhadov : 12/05/42 – 27/05/42

Colonel I.F. Lunev : 28/05/42 – 09/09/42

Général-Major A.S. Zhadov : 10/09/42 – 16/10/42

Général-Major M.D. Borisov : 17/10/42 – 14/02/43 (prisonnier)

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Oblasts de Tula et d’Orel : au 15/01/42

Secteur de Stalingrad : en novembre 42

Voroshilovgrad : au 10/02/43

 

Historique :

Immédiatement après sa formation, le Corps est envoyé dans le secteur du Front de Briansk. Après une période de combat, le Corps est placé en réserve pour compléter ses effectifs jusque fin juin 42.

En juillet 42, il reprend le chemin du Front de Briansk sur le flanc nord de l’offensive allemande.

Après un mois de combats intenses, où la cavalerie a encore enduré de lourdes pertes en raison des bombardements allemands, le Corps retourne vers l’arrière pour se compléter.

Lors de l’offensive soviétique de novembre 42, le Corps est rattaché à la 5ème Armée de Tanks. Il est alors renforcé par les 174ème et 179ème Régiments Anti-Tanks dotés de canons de 76 mm. Cependant, le 174ème Régiment Anti-Tanks ne possède aucun camion, ce qui revient à dire qu’il est immobile. Il est, de plus, renforcé par le 35ème Régiment de Mortiers de la Garde, le 586ème Régiment Anti-Aérien (canons de 37 mm sans munitions !) et le 511ème Bataillon de Tanks Lance-Flammes (20 tanks).

Ces renforts prévoient que des changements seront effectués dans l’organisation du Corps de Cavalerie en 43.

Lors des combats au nord et à l’ouest de Stalingrad, le Corps opère comme protection du flanc pour l’offensive des tanks de la 5ème Armée de Tanks.

Néanmoins, il est impliqué dans les combats contre les unités allemandes et roumaines.

Entre le 19/11/42 et le 02/12/42, soit 12 jours, le Corps perd 5982 hommes (tués, blessés ou disparus), soit 37 % de sa puissance de feu (3 % par jour : c’est deux fois plus élevé que ce que l’armée américaine prévoit pour des lourdes pertes lors d’une offensive).

Dans le même temps, le Corps revendique 6730 tués ennemis, 35 tanks, 1064 prisonniers, 67 pièces d’artillerie et 707 véhicules motorisés.

Le 10/02/43, le Corps libère la ville de Voroshilovgrad et est transformé en 7ème Corps de Cavalerie de la Garde, le 14/02/43.

 

Organisation

 

21ème Division de Cavalerie de Montagne : début janvier 42 – 14/02/43

52ème Division de Cavalerie : 15/01/42 – 13/03/42

55ème Division de Cavalerie : 10/01/42 – 14/02/43

112ème Division de Cavalerie : avril 42 – 14/02/43

 

35ème Régiment de Mortiers de la Garde : en novembre 42

148ème Régiment d’Artillerie/Mortiers : en avril 42

174ème Régiment Anti-Tanks : en novembre 42

179ème Régiment Anti-Tanks : en novembre 42

586ème Régiment Anti-Aérien (canons de 37 mm sans munitions) : en novembre 42

 

36ème Bataillon de Ski : février 42 – fin mars 42

37ème Bataillon de Ski : février 42 – fin mars 42

263ème Bataillon d’Artillerie Hippomobile (canons de 76 mm et mortiers) : en avril 42

511ème Bataillon de Tanks Lance-Flammes (20 tanks) : en novembre 42

 

Au 01/02/42 :

21ème Division de Cavalerie de Montagne

52ème Division de Cavalerie

55ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

            Front de Briansk (réserves) : au 01/02/42

            Front de Briansk (réserves) : au 01/03/42

5ème Armée de Tanks : en novembre 42

 

9ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 03/02/42 par transformation du 2ème Corps de Cavalerie.

 

Date de Dissolution : 11/04/42.

 

Commandant :

Colonel M.D. Borisov : 03/02/42 – 11/04/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

Il n’y a pas grand-chose à faire pour une unité de cavalerie au début du mois de février 42. Aussi, le Corps est dissous dès le 11/04/42.

 

Organisation

 

4ème Division de Cavalerie : 03/02/42 – 11/04/42

17ème Division de Cavalerie de Montagne : 03/02/42 – 11/04/42

44ème Division de Cavalerie : au 03/02/42

 

Au 01/02/42 :

4ème Division de Cavalerie

17ème Division de Cavalerie de Montagne

44ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

            Front Ouest (réserves) : au 01/02/42

 

10ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 12/01/42.

 

Date de Dissolution : 03/02/42.

 

Commandant :

Général-Major V.V. Kriukov : 12/01/42 – 03/02/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

Ce Corps fait partie des unités-mystères de la cavalerie soviétique. Bien qu’un commandant soit nommé et donc que l’on peut présumer qu’un Quartier-Général ait été formé, le Corps n’apparaît dans aucun ordre de bataille soviétique de la seconde guerre mondiale.

 

Organisation

 

Rattachement :

 

11ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 17/01/42 dans l’Oblast de Sverdlovsk, dans le District Militaire de l’Oural.

 

Date de Dissolution : 08/08/42.

 

Commandant :

Général-Major G.T. Timofeev : 17/01/42 – 18/05/42

Colonel (Général-Major le 21/07/42) S.V. Sokolov : 19/05/42 – 08/08/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Oblast de Sverdlovsk, dans le District Militaire de l’Oural : au 17/01/42

Viazma : au 26/01/42

 

Historique :

Dès sa formation, le Corps est envoyé dans le secteur du Front de Kalinine. Il y passe toute la guerre mais ses faits les plus glorieux se sont déroulés dès son arrivée. A son arrivée, le Corps comporte 5800 hommes, 5000 chevaux, 2 obusiers de 122 mm, 47 canons anti-tanks et anti-aérien de 37 ou 45 mm, 35 mortiers de 82 ou 120 mm et 27 fusils anti-tanks.

Le Corps frappe violemment les arrières de l’HeeresGruppe Mitte en compagnie des 31ème et 39ème Armées. A partir du 26/01/42, le Corps envoie des éléments par-delà l’autoroute Moscou-Minsk, au niveau de Viazma et le jour suivant, la 18ème Division de Cavalerie postent des unités enterrées sur cette autoroute, coupant alors le ravitaillement de 3 armées allemandes.

Malheureusement, le faible équipement lourd des unités de cavalerie ne permet pas de conserver ces positions fort longtemps. Le Corps parvient toutefois à rester positionné derrière les lignes ennemies pendant tout l’hiver, en étant ravitaillé par des parachutages ou par les unités de partisans.

En juillet 42, les Allemands décident de s’enlever cette épine du pied en envoyant 4 PanzerDivisionen, 1 MotorizedDivision et 6 InfantrieDivisionen contre la zone. Le Corps est alors détruit et officiellement retiré de l’ordre de bataille soviétique le 08/08/42.

 

Organisation

 

18ème Division de Cavalerie de Montagne : 17/01/42 – 22/07/42

24ème Division de Cavalerie : 17/01/42 - printemps 42

82ème Division de Cavalerie : 17/01/42 – 07/08/42

 

163ème Régiment d’Artillerie/Mortiers : au 17/01/42

 

Au 01/02/42 :

18ème Division de Cavalerie de Montagne

24ème Division de Cavalerie

82ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

            Front de Kalinine (réserves) : au 01/02/42

 

12ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 17/01/42.

 

Date de Dissolution : 03/02/42.

 

Commandant :

Colonel Sergei.V. Sokolov : 17/01/42 – 03/02/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

Voici une autre unité-mystère de la cavalerie soviétique : le Corps est officiellement formé le 17/01/42 lorsqu’un commandant est nommé à sa tête. Aussi, cela apporte la preuve que le Corps a bien existé.

 

Organisation

 

46ème Division de Cavalerie : 17/01/42 - 01/02/42

54ème Division de Cavalerie : 17/01/42 - 01/02/42

 

164ème Régiment d’Artillerie/Mortiers : au 17/01/42

 

Rattachement :

 

13ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 20/01/42.

 

Date de Dissolution : 28/07/42.

 

Commandant :

Général-Major N.I. Gusev : 20/06/42 – 26/06/42

Général-Major V.F. Trantin : 30/06/42 – 28/07/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Lyouban : janvier 42 – juillet 42

 

Historique :

Le Corps est formé pour fournir un groupe mobile à la 2ème Armée de Choc qui a commencé une offensive le 07/01/42 dans la zone de Lyouban. L’offensive est un demi-succès mais la 2ème Armée de Choc est isolée dans une zone marécageuse à partir de mai 42.

Le 13ème Corps de Cavalerie parvient tout de même à s’extraire de cette poche. Cependant, cette retraite est une fumisterie car seule, une centaine d’hommes parvient à s’échapper, les 25ème et 87ème Divisions de Cavalerie n’étant que des divisions sur le papier, sans effectifs. Le Corps est alors officiellement dissout le 28/07/42.

 

Organisation

 

25ème Division de Cavalerie : 20/01/42 ou 25/01/42 - 28/07/42

80ème Division de Cavalerie : 20/01/42 - 28/07/42

87ème Division de Cavalerie : 20/01/42 ou 25/01/42 - 28/07/42

 

165ème Régiment d’Artillerie/Mortiers : fin mai 42 - ?

 

Au 01/02/42 :

            25ème Division de Cavalerie

            80ème Division de Cavalerie

87ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

2ème Armée de Choc : 20/01/42 - ?

            2ème Armée de Choc : au 01/02/42

 

14ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 23/01/42 dans le District Militaire d’Arkhangelsk.

 

Date de Dissolution : 05/04/42.

 

Commandant :

Colonel A.I. Dudkin : 23/01/42 – 03/02/42

Général-Major N.Ia. Kirichenko : 04/02/42 – 05/04/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

District Militaire d’Arkhangelsk : au 23/01/42

 

Historique :

Le Corps est formé dans une région particulièrement hostile aux unités de cavalerie car proche du cercle arctique. Il est de ce fait rapidement dissout dès le 05/04/42.

 

Organisation

 

76ème Division de Cavalerie : 23/01/42 – 05/04/42

77ème Division de Cavalerie : 23/01/42 – 05/04/42

78ème Division de Cavalerie : 23/01/42 – 05/04/42

94ème Division de Cavalerie : 23/01/42 – 05/04/42

 

147ème Régiment d’Artillerie/Mortiers : février 42 - ?

 

Au 01/02/42 :

76ème Division de Cavalerie

77ème Division de Cavalerie

78ème Division de Cavalerie

94ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

            District Militaire d’Arkhangelsk : au 01/02/42

 

15ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 01/01/42 en Iran à partir de forces provenant du District Militaire de Transcaucasie.

 

Date de Dissolution :

 

Commandant :

Colonel A.G. Selivanov : 01/01/42 – 18/03/42

Général-Major K.S. Mel’nik : 19/03/42 – 15/10/42

Colonel V.F. Damberg : 16/10/42 – 11/01/43

Général-Major V.A. Gaidukov : 12/01/43 – 28/01/44

Général-Major (Général-Lieutenant le 20/04/45) M.I. Glinsky : 02/02/44 – 09/05/45

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Iran : au 01/01/42

 

Historique :

Le Corps est formé à partir de forces provenant du District Militaire de Transcaucasie. Il est simplement un Corps de garnison basé dans le nord de l’Iran tout au long de la guerre.

 

Organisation

 

1ère Division de Cavalerie : 01/01/42 – fin de la guerre

23ème Division de Cavalerie : 01/01/42 – fin de la guerre

39ème Division de Cavalerie de Montagne : en février 44

39ème Division de Cavalerie : février 44 – fin de la guerre

 

166ème Régiment d’Artillerie/Mortiers : au 01/01/42

1595ème Régiment Anti-Tanks (20 canons de 76 mm) : mars 43 – fin de la guerre

 

15ème Bataillon Anti-Tanks : décembre 42 – fin de la guerre

17ème Bataillon de Mortiers (8 mortiers de 120 mm) : mars 43 – fin de la guerre

26ème Bataillon d’Artillerie Hippomobile : décembre 42 – mars 43

 

Au 01/02/42 :

1ère Division de Cavalerie

23ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

            Forces en Iran : au 01/02/42

4ème Armée : février 44 – fin de la guerre

 

16ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 04/01/42 dans le District Militaire de Moscou.

 

Date de Dissolution : 30/03/42.

 

Commandant :

Général-Major I.M. Managarov : 04/01/42 – 30/03/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

District Militaire de Moscou : au 04/01/42

 

Historique :

Le Corps est dissout 4 mois après le début de sa formation.

 

Organisation

 

11ème Division de Cavalerie : février 42 – mars 42

73ème Division de Cavalerie : février 42 – mars 42

74ème Division de Cavalerie : 04/01/42 – mars 42

 

148ème Régiment d’Artillerie/Mortiers : au 04/01/42

 

Au 01/02/42 :

74ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

            District Militaire de Moscou : au 01/02/42

 

17ème Corps de Cavalerie (Corps de Cavalerie Cosaque du Kouban)

 

Date de Mobilisation : 01/01/42 à Krasnodar dans le District Militaire du Nord-Caucase.

 

Date de Dissolution : 27/08/42 par transformation en 4ème Corps de Cavalerie de la Garde.

 

Commandant :

Général-Major M.F. Maleev : 01/01/42 – 09/06/42

Général-Major N.Ia. Kirichenko : 10/06/42 – 28/08/42

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Krasnodar dans le District Militaire du Nord-Caucase : janvier 42 – aout 42

Péninsule de Taman : juillet 42 – aout 42

 

Historique :

Le 17ème Corps de Cavalerie est formé à partir de 3 Divisions de Cavalerie de Milice qui viennent juste d’être intégrées dans l’armée régulière. A partir de juin 42, les Allemands s’enfoncent de plus en plus dans le Caucase et le front rejoint la zone d’entraînement du 17ème Corps de Cavalerie.

Alors que les Soviétiques retraitent à partir de Rostov vers le sud, le 17ème Corps de Cavalerie est la seule réserve mobile disponible sur ce front.

En coopération avec des Brigades de Tanks Autonomes, le Corps parvient à infliger des défaites à la 8ème Armée italienne et au 57ème PanzerKorps allemand. Ces faits d’armes sont rendus possibles car le Corps combat dans la péninsule de Taman, région d’origine de nombreux cavaliers de ce Corps.

En reconnaissance de sa bravoure, le Corps est transformé en 4ème Corps de Cavalerie de la Garde le 27/08/42.

 

Organisation

 

10ème Division de Cavalerie : 21/01/42 – 17/04/42

12ème Division de Cavalerie : 01/01/42 – 27/08/42

13ème Division de Cavalerie : 01/01/42 – 27/08/42

15ème Division de Cavalerie : avril 42 – 27/08/42

116ème Division de Cavalerie : juin 42 - ?

 

Brigade de Tanks de Maïkop : au 29/07/42

 

149ème Régiment d’Artillerie/Mortiers : au 01/01/42

 

Au 01/02/42 :

10ème Division de Cavalerie

12ème Division de Cavalerie

13ème Division de Cavalerie

 

Rattachement :

            District Militaire du Nord-Caucase : au 01/02/42

51ème Armée : en juin 42

Front du Nord-Caucase : au 25/07/42

Groupe de Forces de la Mer Noire : au 01/08/42

 

18ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 22/04/42 dans le secteur de Khabarovsk en Extrême-Orient au sein de la 1ère Armée.

 

Date de Dissolution : 14/08/43.

 

Commandant :

Colonel A.Ia. Khvostov : 22/04/42 – 01/05/42

Général-Major L.D. Il’in : 02/05/42 – 20/12/42

Général-Major F.A. Parkhomenko : 21/12/42 – 14/08/43

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

Secteur de Khabarovsk en Extrême-Orient : avril 42 – janvier 43

 

Historique :

Entre janvier 43 et avril 43, le 18ème Corps de Cavalerie n’est composé que du 185ème Régiment d’Artillerie/Mortiers et du 18ème Bataillon Anti-Tanks. En avril 43, le Corps est alors complété.

 

Organisation

 

7ème Division de Cavalerie : au 22/04/42 et jusque janvier 43

8ème Division de Cavalerie : 22/04/42 – février 43

67ème Division de Cavalerie : 01/05/43 – 23/07/43 ou 14/08/43

84ème Division de Cavalerie : 01/05/43 – 14/08/43 (à confirmer)

 

185ème Régiment d’Artillerie/Mortiers : au 22/04/42

246ème Régiment de Cavalerie Autonome : au 22/04/43

1594ème Régiment Anti-Tanks : 01/05/43 – 14/08/43

 

18ème Bataillon Anti-Tanks : décembre 42 - ?

18ème Bataillon Anti-Tanks : 01/05/43 – 14/08/43

Bataillon de Mortiers Autonome (12 mortiers de 120 mm) : 01/05/43 – 14/08/43

 

Rattachement :

            1ère Armée : tout au long de l’année 42

            1ère Armée : 27/03/43 – 23/07/43

 

19ème Corps de Cavalerie

 

Date de Mobilisation : 22/02/43 en Extrême-Orient.

 

Date de Dissolution : 05/07/43.

 

Commandant :

Général-Major M.P. Konstantinov : 22/02/43 – 05/07/43

 

Chef d’Etat-Major :

 

Localisation :

 

Historique :

Le Corps est formé à la base pour convoyer la cavalerie vers le front.

 

Organisation

 

8ème Division de Cavalerie : 22/02/43 – 05/07/43

51ème Division de Cavalerie : 22/02/43 – 05/07/43

 

1295ème Régiment Anti-Tanks : en fin mars 43

81ème Bataillon Anti-Tanks (canons de 45 mm) : en fin mars 43

11ème Bataillon de Mortiers (mortiers de 120 mm) : en fin mars 43

 

Rattachement :